Suivez-nous

Auto-Moto

Pourquoi Tesla veut-il lever 2 milliards de dollars de plus ?

Tesla a fait part de sa volonté d’organiser une levée de fond qui pourrait lui permettre de lever environ 2 milliards de dollars. Mais pourquoi le constructeur automobile a-t-il besoin d’un tel financement ?

Il y a

le

Tesla Model S
© Tesla

Ce jeudi 2 mai, Tesla a annoncé qu’elle souhaitait lever des fonds à hauteur de 2 milliards de dollars, un choix qui s’explique par plusieurs raisons. Voici lesquelles.

Tesla veut « renforcer le bilan » du groupe

Comme l’indique le document déposé par Tesla ce jour auprès de la bourse américaine, le constructeur automobile prévoit d’effectuer cette levée de fonds sous forme de titres de créance et d’actions nouvelles. La firme a précisé qu’elle espérait lever 650 millions de dollars via une émission d’actions nouvelles, et 1,35 milliard de dollars via une émission de dette.

La société se laisse le droit d’accepter 15% de plus sur chacun des placements selon l’intérêt des investisseurs, si bien que le produit des transactions pourrait monter jusqu’à 2,3 milliards de dollars.

Elon Musk, le directeur de Tesla lui-même participera à cette levée de fonds, au point qu’il devait faire un investissement de pas moins de 10 millions de dollars dans des actions.

Une bouffée d’air pour le groupe ?

Tesla a indiqué que cette levée de fonds permettrait à la société américaine de « renforcer le bilan », à une période où la société a encore du mal à être rentable. Si elle a bénéficié de la rentabilité durant deux trimestres consécutifs depuis sa création, les résultats des trois premiers mois de l’année 2019 n’ont pas été bons pour le groupe. En effet, ce dernier a annoncé une perte nette de plus de 700 millions de dollars. D’ailleurs, Elon Musk avait déjà évoqué la nécessité imminente d’une augmentation de capital il y a quelques jours.

Lors de l’annonce de ces chiffres il y a quelques jours, Tesla avait indiqué que cela était la conséquence de plusieurs paramètres, dont « les jours de travail moins nombreux » et « des problèmes d’approvisionnement ». La firme a effectivement été confrontée à des difficultés logistiques, au point de demander à des employés volontaires de livrer les véhicules eux-mêmes avant d’effectuer le retour dans un Uber qu’elle finançait.

Suite à l’annonce de cette nouvelle, le titre de Tesla a gagné 5% à 245 dollars dans les échanges avant l’ouverture de la bourse. Pour leur part, plusieurs analystes avaient prévu que le constructeur finirait par lever de fonds sous peu en raison de ses ambitions internationales et du développement de sa gamme, dont de la Model Y présentée il y a deux mois.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests