Suivez-nous

Sciences

Premier vol habité pour Space X vers l’ISS

La mission de Space X s’est déroulée sans encombre pour les 4 astronautes présents à bord qui rejoignent la station spatiale internationale aujourd’hui.

Il y a

  

le

 
SpaceX Crew Dragon
© Space X

Cette nuit autour de 2 h du matin heure française, la Falcon 9, une des fusées de SpaceX, a propulsé à bord de sa capsule Crew Dragon quatre astronautes dans l’espace, trois américains et un japonais.

Cette mission n’est pas une première pour l’entreprise d’Elon Musk. Au printemps dernier, un vol similaire avec deux astronautes à son bord avait été mené en direction de l’ISS par SpaceX. Mais il s’agissait encore d’un vol de test, et cette mission est la première de ce calibre pour SpaceX. Et quelle première, l’entreprise américaine a en effet envoyé quatre astronautes dans l’espace alors que les rotations sont normalement de trois par trois.

Récemment, la NASA a changé ses plans. Et force est de constater qu’elle va « surpeupler » la station. Avec déjà trois astronautes à bord et seulement six couchages à bord, un savant calcul mathématique permet de dire qu’il manquera très certainement de la place au sein de la station spatiale. Ce manque de place va amener un des astronautes, Mike Cooper en l’occurrence, à dormir « dehors ».

En réalité il passera quelque temps à dormir dans la capsule Crew Dragon de SpaceX en attendant que des lits supplémentaires soient amenés depuis la Terre. Une situation qui n’a pas l’air de trop déranger le chef de mission.

Après ce premier succès, Space X se tourne vers l’avenir et compte bien devenir un acteur important dans les aller-retour habités entre l’ISS et le sol terrestre. Il faut dire que l’entreprise d’Elon Musk a une certaine expérience en la matière. Depuis 2012 elle envoie des capsules remplies de matériel et de provisions à l’ISS, le tout sans le moindre accro, ou presque.

ISS schema mission Space X

© Space X

Une mission en retard pour SpaceX et la NASA

Car quelques semaines avant ce vol, la NASA avait mis le doigt sur un problème sur la Falcon 9. En effet la fusée de Space X aurait eu des soucis au niveau de son moteur. Ce défaut avait amené les ingénieurs de l’agence américaine à prendre un peu de retard sur le programme de tir, et de le repousser. Car la mission qui a eu lieu cette nuit aurait déjà dû avoir lieu depuis une quinzaine de jours. Mais au vu du niveau de risque de la mission, la présence de vie humaine à bord ne laisse aucune place à l’erreur, la NASA a tout vérifié avant d’être certaine que tout était en ordre.

Malgré ce petit accro, la présence de SpaceX dans le programme spatial de la NASA est très importante. En effet, avec une nouvelle administration Biden – qui risque de changer pas mal de choses à la NASA, à l’exemple de son directeur – l’apport de SpaceX est plus qu’important. Des missions habitées vers l’ISS devraient encore avoir lieu avec la capsule Crew Dragon.

La prochaine, en 2021, propulsera quatre astronautes en orbite. La mission est déjà attendue au sein de l’hexagone, alors que le Français Thomas Pesquet montera à bord de Crew Dragon. Pour lui, il s’agira d’un deuxième voyage et d’une deuxième mission dans l’espace.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests