Connect with us

Réseaux sociaux

Prêts pour le grand déballage ? Google va supprimer les profils privés le 31 juillet

Si vous avez un compte Google, vous avez peut-être remarqué que celui-ci vous ouvre de facto une page de profil que vous pouvez compléter, modifier et paramétrer à cette adresse (à condition d’être connecté à votre compte bien sûr) : https://www.google.com/dashboard/

Il y a

le

Si vous avez un compte Google, vous avez peut-être remarqué que celui-ci vous ouvre de facto une page de profil que vous pouvez compléter, modifier et paramétrer à cette adresse (à condition d’être connecté à votre compte bien sûr) : https://www.google.com/dashboard/

Depuis le déploiement de Google+, la page de profil des membres du nouveau réseau social de Google a changé et est intégrée dans Google+ (comme j’ai un compte Google+ je ne sais pas si c’est le cas pour tout le monde ou si la page profil des autres personnes ayant un compte Google n’a pas encore été intégrée et modifiée). Ma page de profil public est ici : https://plus.google.com/114290753525835355281 [1]

Dans les réglages de son profil il est possible d’agir sur plusieurs paramètres de confidentialité, et même de décider que ce profil ne soit pas public, et non indexé par Google. De ce fait il n’apparait pas dans les résultats de recherche. Pour cela il suffisait jusqu’à présent de décocher « Help others find my profile in search results » dans « Search visibility » et tu étais peinard, paisible et décontracté du SERP.

> Lire aussi :  Des images présumées du Pixel Slate, la première tablette sous Chrome OS de Google ?

A partir du 31 juillet prochain ceci va changer : Google annonce qu’à l’occasion du lancement public de Google+ à la fin du mois, tous les profils seront publics ou seront supprimés. En fait Google laisse un choix qui n’en n’est pas vraiment un : soit transformer son profil privé et profil public, soit le supprimer soi-même. Si on ne le fait pas, Google s’en chargera et supprimera automatiquement tous les profils privés le 31 juillet.

Choquant ? De prime abord oui, mais quand on regarde de plus près, pas vraiment. Selon une explication rapportée par SocialBeat, Google indique que l’objet de Google Profiles est de vous aider à gérer votre identité en ligne, et qu’à ce jour la quasi-totalité des profils sont publics. Dans ce contexte, Google juge que les profils privés, qui ne permettent pas cela, n’ont plus de pertinence. Google précise également que les seules informations requises pour avoir un profil public sont le nom et le sexe, à l’exclusion de toute autre, ce qui en effet ne devrait pas poser de problème en termes d’e-reputation, et au contraire permettre à chacun d’être bien positionné dans les résultats de recherche sur son nom, avec la possibilité de compléter (ou pas) sa fiche avec les informations qu’il souhaite, et donc de la façon la plus avantageuse qui soit. Après tout Google impose certaines choses, mais n’interdit pas de mentir sur son profil.

> Lire aussi :  Google vous transforme en roi du piano avec 8 touches

Ou de le supprimer, donc.

[1] si vous voulez une url plus simple, en attendant que Google propose les siennes, vous pouvez toujours utiliser http://gplus.to/, un service indépendant de Google (et opportuniste).

10 Commentaires

10 Commentaires

  1. Mathieu Bruc

    6 juillet 2011 at 12 h 06 min

    La question est de savoir comment faire pour les comptes Google Entreprises/Marques ? Car en plus de leur compte perso (auquel on ne souhaite pas forcément rattacher les activités Google de son entreprise ou de sa marque), je pense que beaucoup (dont moi 🙂 ont créé des comptes d’entreprises/marques par exemple pour gérer leur chaîne Youtube, leur compte Analytics… Car la création de Profils publics semble clairement adaptée aux personnes mais pas aux entreprises/marques, quid du positionnement encore méconnu de Google et plus spécifiquement de Google+ pour les entreprises/marques, quel sac d’os !

  2. Soli

    6 juillet 2011 at 12 h 12 min

    Ce n’est pas plus mal en effet. Mais maintenant…. J’attends toujours de pouvoir aller sur google+ :'(

    Au final, mettre des invitations illimitées au début, très mauvaise idée, ils auraient dû faire une limite de 50 invitations par personne, pour éviter que des gens s’y retrouvent seuls durant la beta…

  3. Clément

    6 juillet 2011 at 13 h 26 min

    Le problème en ce moment avec Google+ plus c’est que pour les gens mineur (pour ma part j’ai 17 ans) on est bloqué… J’ai essayé de tricher sur mon age mais je suis vraiment bloqué impossible de changer mon âge, dommage !
    Sinon c’est normal qu’il supprime les profils, ça prend de la place sur les serveurs…

  4. Pingback: Prêts pour le grand déballage ? Google va supprimer les profils privés… « Référencement et Marketing internet

  5. Clem_ben

    6 juillet 2011 at 16 h 45 min

    Bonjour,
    Cela concerne aussi les comptes gmail ?
    J’avoue ne pas bien avoir saisi le champ d’action de ces suppressions.
    Un éclaircissement please ?

    😉

  6. Jean-Luc

    6 juillet 2011 at 19 h 19 min

    Je doute fort que Google + rencontrera le succes, encore moins que le nouveau reseau social batte Facebook.

  7. Fennec

    6 juillet 2011 at 22 h 01 min

    Attention à ne pas confondre « profil » et « compte ».
    Le profil ne concerne pas que Google+, mais la suppression du profil n’entraine pas la suppression du compte.
    Bon bref, dormez sur vos deux oreilles, c’est pas si méchant que ça en a l’air (pour le moment).

  8. Pierre Choisir

    7 juillet 2011 at 12 h 29 min

    Ok, faut juste être prévenu, mais ça ne change pas grand chose… Merci

  9. Collaboratif

    7 juillet 2011 at 14 h 14 min

    Pour le moment c’est plus souvent un compte FB que l’on retrouve dans les premiers résultats du moteur. Si il y a concurrence entre deux réseaux sociaux, il est très facile de régler les robinets pour que le flux se tarisse.

  10. Blog marketing

    27 août 2011 at 9 h 34 min

    Tiens j’étais passé au travers de cette info. C’est un peu de l’abus de pouvoir de la part de Google. Je ne suis pas sûr que les répercussions sur l’image soient très positives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests