Connect with us

Actualités

Apple : le rachat de Shazam autorisé par la Commission européenne

Le rachat de Shazam par Apple a finalement été accepté par la Commission européenne au terme de plusieurs mois d’attente. Bruxelles juge finalement que l’acquisition ne limitera pas la concurrence sur le marché du streaming musical.

Il y a

le

Apple Shazam

Après enquête, il semblerait que le risque de concurrence ait finalement été écarté par Bruxelles. Lors de l’annonce qui a eu lieu le 6 septembre, la commissaire européenne à la Concurrence, Margrethe Vestager a déclaré : « Au terme d’une analyse approfondie des données musicales de Shazam et de ses données concernant les utilisateurs, nous avons conclu que leur acquisition par Apple ne réduirait pas la concurrence sur le marché de la diffusion numérique de musique en continu ».

Au final, Bruxelles valide donc le fait que Shazam et Apple Music apparaissent comme des services complémentaires plutôt que comme des concurrents directs. L’entreprise américaine avait déjà mis cette caractéristique en avant, déclarant alors que les deux plateformes formaient une « complémentarité naturelle ».

Apple et la Commission européenne, une enquête de six mois

Au mois d’avril, une vaste enquête avait été ouverte par la Commission européenne afin de déterminer si ce rachat pouvait nuire au marché du streaming musical en réduisant drastiquement la concurrence. Alors qu’Apple avait déboursé un total 400 millions de dollars, l’entreprise se confrontait alors au risque de nuire à l’espace économique européen. En effet, la compagnie américaine possède déjà son propre service Apple Music, si bien qu’être en possession du service de reconnaissance musicale aurait pu « rédui[re] le choix pour les utilisateurs de services de diffusion de musique en continu ». De la même façon, Bruxelles s’inquiétait alors des données des utilisateurs, dont Apple aurait pu faire l’acquisition afin de cibler ses clients et de les renvoyer directement vers son propre service de streaming, au détriment des autres services tels que Spotify et Deezer.

> Lire aussi :  Le cofondateur d'Apple pense que Steve Jobs serait content de l'entreprise aujourd'hui

Comme a tenu à le rappeler la Commission, d’autres projets de rachat sont également en cours d’études, à l’exemple du « projet d’acquisition de Gemalto par Thales » ou encore « [l’] acquisition d’Alstom par Siemens ». Reste à savoir si cette acquisition permettra à Apple de séduire de nouveaux utilisateurs et de rattraper son concurrent direct, actuel leader du marché, Spotify.

Apple et Shazam, destins croisés

Lors de la sortie de l’AppStore sur iOS en 2008, Shazam a été l’une des applications les plus populaires sur les iPhone. Depuis, elle trône toujours en haut du classement des apps les plus téléchargées, et le rachat par Apple est, au final, on ne peut plus logique.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests