Connect with us

Buzz

Reebok fait le buzz avec un soutien-gorge inspiré de la NASA

Reebok a mis au point le soutien-gorge du futur. L’équipementier utilise une matière que l’on retrouve dans les combinaisons de la NASA et qui se comporte différemment selon la situation.

Il y a

le

soutien gorge Reebok

Un gel très particulier

C’est un problème qui ne touche pas vraiment les hommes, mais pour une femme, ne pas porter de vêtements, enfin plutôt de sous-vêtements adaptés pour le sport peut parfois poser de très grands problèmes. Conscientes du problème, certaines marques se sont décidées à proposer des solutions innovantes. Et autant dire que dans ce registre, l’innovation de Reebok présentée par nos confrères de Fast Company met la barre très haut.

L’idée ? C’est relativement simple tout en étant très compliqué. L’entreprise vient de lancer un nouveau soutien-gorge de sport baptisé Pure Move. Sa particularité ? Il intègre une technologie que l’on trouve dans les combinaisons spatiales de la NASA ou des vestes pare-balles. Concrètement, la matière utilisée se comporte différemment selon la situation. En cas de déplacement lent, c’est du liquide, mais à haute vitesse, cela devient presque solide.

reebok

(c) reebok

D’autres vêtements au programme ?

Quand les chercheurs de Reebok ont découvert l’existence de ce gel, ils ont commencé à réfléchir à ses usages potentiels dans les vêtements. Dans le cas d’un soutien-gorge, quand une femme court, par exemple, cela permet d’avoir un appui plus solide et de proposer plus de compression. Quand elle fait une activité plus relaxante comme du yoga par exemple, le soutien-gorge sera plus tranquille et moins comprimant pour la poitrine. De quoi trouver un équilibre entre le confort et le support. Reebok a bien compris que l’aspect NASA pourrait être vendeur. C’est d’ailleurs mis en avant dans la vidéo promotionnelle.

Selon les premiers tests qui ont été menés, le soutien-gorge se fait oublier quand le support n’est pas nécessaire. De quoi séduire les clientes. Si le pari est réussi, d’autres vêtements devraient sortir. « Découvrir ce matériau est excitant pour un designer parce que cela ouvre de nombreuses possibilités  » a ainsi précisé une chercheuse de Reebok.

Source

5 Commentaires

5 Commentaires

  1. Iceksy

    7 août 2018 at 11 h 06 min

    C’est le principe d’un fluide non newtonien.
    Facile à réaliser chez soi : de l’eau et de la maizena.
    En passant les doigts lentement dedans, ca se comporte comme un liquide.
    En tapant dessus avec le poing ou un marteau, ça agit comme un solide.

    • TartineDeConfitureBienEtalee

      7 août 2018 at 11 h 36 min

      Tu veux dire que Reebok vient seulement de découvrir qu’on pouvait mettre de la maïzena et de l’eau ensemble ?
      Si j’aurais su, j’aurai fait ingénieur !

      • Iceksy

        7 août 2018 at 13 h 55 min

        Non, je veux dire que si on veut expérimenter les fluides non newtoniens facilement et pas cher, on peut. ^^
        Je me doute bien que le gel de Reebok est un poil plus évolué.

  2. Olivier Pons

    8 août 2018 at 10 h 50 min

    nombreuses possibilité AVEC UN « S » P***

    • Emmanuel Ghesquier

      8 août 2018 at 11 h 35 min

      Sans le « P*** », cela marche aussi. C’est corrigé ! D’autant qu’il s’agit d’une citation copy/paste… Alors, Errare humanum est !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests