Suivez-nous

Objets connectés

Regarder ces séries sur Netflix pourrait bien activer votre enceinte connectée

Lorsque des sons proches de leurs phrases d’activation sont prononcées à l’écran, les assistants se mettent en action de manière inopinée.

Il y a

  

le

 
© Unsplash / Kevin Bhagat

L’an dernier, une polémique s’était déclenchée au sujet des assistants personnels connectés. On avait en effet appris que les employés d’entreprises comme Google ou Amazon écoutaient les conversations de leurs utilisateurs. La raison invoquée est simple : il s’agit d’améliorer les compétences de ces enceintes intelligentes.

Le problème est que ces dernières peuvent parfois s’activer de manière imprévue car les enceintes vocales ont des difficultés de compréhension de langage. Sur 1000 enregistrements effectués par Google, plus de 153 avaient étaient accidentels et concernaient des conversations privées.

Une activation non sollicitée déclenchée par de simples dialogues de séries

Une nouvelle étude menée par les chercheurs du Mon (IoT) r Research Group vient à nouveau alerter sur ce problème. Les scientifiques ont examiné dans quelles conditions les assistants personnels connectés les plus courants sur le marché pouvaient être accidentellement activés par une autre source que leurs utilisateurs. Ils ont d’abord choisi douze programmes phares de Netflix aux États-Unis. Les séries étudiées sont de grands classiques : Gilmore Girls, Grey’s Anatomy, The L Word, The Office, Greenleaf, Dear White People, Riverdale, Jane the Virgin, Friday Night Tykes, Big Bang Theory, The West Wing et Narcos.

Ils ont ensuite diffusé l’ensemble pendant 125 heures au total et ont pu constater que les assistants se sont activés entre 1,5 et 19 fois par jour. Selon Gizmodo, le HomePod d’Apple et Cortana de Microsoft sont les plus susceptibles de se lancer inopinément. Suivent ensuite l’Echo Dot 2 d’Amazon, le Google Home Mini et l’Echo Dot 3.

Plus les séries sont riches en dialogues et plus les enceintes connectées réagissent. Il suffit en effet qu’un terme relativement proche de la phrase d’activation soit prononcée pour que l’opération se produise.

Les entreprises concernées ont pour la plupart indiqué travailler sur le problème pour réduire ce type d’activations non-souhaitées. Elles affirment par ailleurs tout faire pour garantir à leurs clients un contrôle des données collectées.

Netflix
Par : Netflix, Inc.
4.3 / 5
9,9 M avis
2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Daniel

    1 mars 2020 at 16 h 31 min

    Bonjour,
    A mon avis Amazon a commis une erreur avec le nom d’Alexa, toutes les familles avec un ou une Alexandre(a)en font les frais.
    De notre conté impossible d’appeler notre fils pour le diner sans qu’Alexa se mette en route.
    Résultat elle est desactivée.

    • OwnleeX

      1 mars 2020 at 22 h 07 min

      On peut changer le mot d’activation avec Alexa, on peut choisir entre Amazon ou Écho 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests