Suivez-nous

Fintech

Revolut modifie son offre, et supprime certains de ses services

La crise est passée par là. Revolut revoit son offre pour les abonnés payants, et leur propose d’arrêter leur souscription gratuitement s’ils ne sont pas satisfaits par les modifications.

Il y a

  

le

 
Revolut Metal
La carte Revolut Metal, principale victime des modifications de la néo-banque © Presse-citron.net

La situation a été très délicate chez les néo-banques, et il aurait été surprenant que les clients n’en ressentent pas un jour les conséquences. Cette fin de semaine, c’est du côté de chez Revolut que les premières décisions ont été prises à la suite de la délicate période de l’épidémie pour les banques. Dans un mail envoyé à ses abonnés, Revolut a détaillé une liste de plusieurs changements à venir dans leur offre, et en particulier pour les clients de l’offre Metal à 13,99 € par mois.

Étant moi-même testeur de l’offre Metal, j’ai pu découvrir le mail vendredi dernier, inspirant l’idée que de nouveaux services allaient être ajoutés. Le premier paragraphe en convient, suite à l’attachement fort de Revolut, qui expliquait avoir réalisé plusieurs études ces derniers mois pour savoir « comment nous pourrions vous aider à faire plus avec votre argent ».

Malheureusement, la quête d’un modèle économique rentable et l’effondrement de l’utilisation des cartes Revolut pendant le confinement sont passés par là. Si d’un côté Revolut a mis en avant l’arrivée d’une offre plus complète pour son service de cashback, ainsi qu’une assurance étendue pour les comptes premium, la néo-banque a aussi supprimé plusieurs de ses services et avantages.

De bonnes nouvelles tout d’abord

Revolut veut toujours se montrer transparent, et son mail envoyé à ses abonnés est plutôt clair. C’est toujours appréciable, mais peut-être trop beau pour une « sortie » de crise. Pour éviter que les utilisateurs ne soient trop déçus en découvrant comment l’offre a été modifiée pour que Revolut se serre la ceinture, la néo-banque a indiqué que des nouveautés de services allaient arriver.

Il s’agira d’une offre étendue de l’assurance voyage pour les clients premium, ainsi qu’une hausse du plafond de retrait gratuit en DAB de 600 à 800 €. Enfin, et comme annoncé, un nouveau service « Rewards » devrait compléter l’offre de cashback pour proposer des remises chez des commerces partenaires à Revolut.

Revolut supprime certains avantages de ses cartes premium

Les changements se retrouvent particulièrement sur l’offre Metal (découvrez notre avis sur Revolut Metal), qui possède l’ensemble des services proposés par Revolut. En premier lieu, Revolut a décidé de supprimer son service de conciergerie, qui permettait de déléguer des taches comme la réservation d’un vol, d’un hôtel et bien d’autres. Un service certainement impacté par les séries de licenciements de ces dernières semaines chez la néo-banque.

Le second abandon concerne les avantages en voyage. Revolut propose toujours son assurance retard, qui permet de vous inviter vous et jusqu’à trois de vos accompagnants dans le salon d’aéroport si votre avion a plus d’une heure de retard. Mais Revolut proposait aussi un accès gratuit dans un lounge valable une seule fois. Par souci d’économie, la néo-banque a décidé de supprimer ce service.

Un autre point concerne la perte de votre carte bancaire Premium ou Metal. Revolut n’avait aucun critère et acceptait de vous renvoyer une carte gratuitement. Désormais, la limite sera à une demande par an. Au-delà, chaque nouvelle carte sera facturée 40 € ou 10 € pour l’une ou l’autre des offres. Pour le coup, on comprend très bien la logique de Revolut, et cela semble tout à fait justifié.

Les autres changements apportés par Revolut

  • Cashback limité à 13,99 € par mois (prix de l’abonnement)
  • 1 % de commission sur le taux de change le weekend (au lieu de 0,5 %)
  • Virement international : le premier gratuit, puis 3/5 € (selon devise)

Possibilité d’arrêter son abonnement sans frais

Pour conclure son mail, Revolut indique que l’ensemble de ces modifications interviendront le 12 août prochain. Il reste encore en suspend plusieurs détails, dont les caractéristiques de l’assurance étendue et de la nouvelle offre de cashback « Reward », mais on peut comprendre que la banque voulait séparer les bonnes des mauvaises nouvelles.

Un point très intéressant à signaler enfin, Revolut indique qu’il sera possible de modifier sa formule d’abonnement sans frais. Tous ceux qui ont envisagé ou qui ont franchi le pas de s’abonner chez la néo-banque le savent : les offres premium exigent un engagement de 12 mois de la part du client. Désormais, en mettant à jour son application, il sera possible d’arrêter sa souscription à l’offre en cochant la raison « Insatisfait des modifications apportées à mon plan ». Seule condition : faire la manipulation avant le 12 août. Une situation qui aurait semblé improbable il y a quelques mois.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Sugar

    15 juin 2020 at 9 h 47 min

    Du coup je peux m’abonner pour 14€, obtenir ma carte métale, puis me désabonner dans les 2-3 semaines ? 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *