Salauds de patrons !

Depuis que je gère ma petite entreprise, j’éprouve fréquemment une impression assez désagréable, diffuse et cependant difficile à démontrer : celle de me faire matraquer par des tarifs surévalués, au simple prétexte que ce sont des « tarifs société ». J’en ai encore subi la démonstration hier, quand je suis allé à la Poste retourner le formulaire

Depuis que je gère ma petite entreprise, j’éprouve fréquemment une impression assez désagréable, diffuse et cependant difficile à démontrer : celle de me faire matraquer par des tarifs surévalués, au simple prétexte que ce sont des « tarifs société ».

J’en ai encore subi la démonstration hier, quand je suis allé à la Poste retourner le formulaire de changement d’adresse de ma boîte pour le suivi du courrier. Cette prestation est facturée 88 euros pour simplement faire suivre votre courrier pendant une période de 1 an. M’étonnant un peu de ce tarif, je me renseigne sur le prix de cette prestation pour un particulier : 32 euros. Pour un service absolument identique. Je demande alors au préposé une explication à cette différence de traitement, et la réponse, classique, fuse immédiatement : vous êtes une entreprise, m’sieur !

Ah bon. Donc, pour un service absolument équivalent, géré par les mêmes équipes (le gars me l’a confirmé, aucune différence), je paie presque le triple simplement « parce-que je suis une entreprise », sans aucune autre forme de justification.

Cette situation est malheureusement assez courante, notamment dans les services publics, et je suis certain que d’autres entrepreneurs pourraient citer de nombreux exemples similaires.

Pour être tout à fait objectif, il existe aussi des situations inverses, dans lesquelles les entreprises bénéficient d’un traitement de faveur. C’est plus fréquent avec les services émanant de prestataires privés, mais ce n’est pas toujours le cas : si les notions de quantités n’interviennent pas (pour l’achat d’une voiture par exemple) un particulier qui négocie un peu obtiendra en général les mêmes tarifs qu’une entreprise.

Au-delà de l’inégalité de traitement (assez incongrue au pays ou tout doit être absolument égal, de gré ou de force), au-delà des sommes, parfois anecdotiques, j’ai le vague sentiment que cette attitude qui consiste à matraquer les entreprises sans distinction, de la plus petite à la plus grande (le tarif de 88 euros est le même pour toutes) relève de réflexes culturels assez irrationnels, hérités des vestiges d’une vieille France dans laquelle l’entrepreneur est forcément riche.

Et un peu suspect, aussi, d’être entrepreneur.


86 commentaires

  1. Le changement d’adresse d’une société au RCS : 150€ ici en Lozère pour une entreprise individuelle… alors qu’aujourd’hui tout est informatisé, ça laisse rêveur.

  2. J’ai lancé ma SARL il y a peu, et j’ai aussi été étonné, la banque me demande 20€ par mois pour les frais de fonctionnement juste pour un compte avec une carte bleue et un chéquier! En tant que particulier, pour le même service ça coute beaucoup moins cher !
    Bon par contre, quand on ne paie pas la TVA c’est plutôt plaisant, faut se remonter le moral comme on peut…

  3. Tellement vrai malheureusement. Encore une bonne raison à ne pas créer d’entreprise en France.
    Curieux de savoir ce qu’il en est dans d’autres pays de l’UE

  4. J’ai du presque me battre pour n’avoir qu’un simple compte particulier gratuit et non un compte pro payant à ma banque lors de la création de ma micro entreprise.

  5.  »cette attitude relève de réflexes culturels assez irrationnels, hérités des vestiges d’une vieille France dans laquelle l’entrepreneur est forcément riche. »
    Assez d’accord avec ce bout de phrase, on a hérité de pas mal de choses dans ce pays qui sont un peu hors du temps.
    Vivez en couple par exemple, vous aurez plus d’aides, simplement parce que l’image vieille france veut que le salaire de l’homme serve à faire vivre l’homme et sa femme. Alors qu’aujourd’hui les deux travaillent, et que tous les frais sont partagés. C’est le jackpot !

  6. Eric

    @Chibani
    Pas convaincu par ton explication, le facteur est le même il ne passe pas plus souvent à ma boîte que chez moi, soit une fois par jour. D’autre part en temps que petite entreprise unipersonnelle, je ne reçois pas plus de courrier qu’en temps que particulier.

  7. Dans le domaine scientifique, c’est assez frappant.
    Un four micro-onde ? 2000 €.
    Une machine à laver ? 3000 €.
    Une pompe péristaltique ? 1000 €.
    Ensuite, cherchez la différence avec un produit commercial « civil » (pour lequel vous pouvez enlever un zéro)… généralement, aucune.

  8. Oui il n’est pas facile d’être entrepreneur en France mais …

    … dans le cas de la poste je pense que c’est le service au particuliers qui est anomalement bas. 32 euro est faible quand tu penses au cout réel ?

    Le vrai problème en France reste la lourdeur et le risque de l’embauche que l’on fait supporter aux entreprises … mais j’arrête avant que l’on commence à me traiter de « salaud de patron » 😉

  9. Même constatation dans les services en général. C’est plus cher dès que l’on est une entreprise (même individuelle).

    Dans certains cas, cela peut se justifier, car la valeur accordé aux biens ou aux services facturées est plus élevés pour un professionnel qui va le revendre avec de la plus value, et encore…

    Du coup, je facture mes prestations de manière identique à un particulier ou à un pro. Le tarif est TTC pour un particulier et HT pour un pro. C’est la seule différence.

  10. Oui, je crois que le prix est officiellement justifié par le volume à traiter qui est évalué comme supérieur pour une entreprise par rapport à un particulier. D’où le prix plus élevé (mais je suis d’accord : c’est con. Un prix aligné sur le volume transféré serait bien plus juste).

    Par contre, et même si tu aimes bien les formules à l’emporte pièce, je ne vois pas ici le rapport avec le « salaud de patron ».

  11. @Eric : je suis bien d’accord, toutefois ne fait pas de ton (et mon) cas (micro-entreprise) une généralité.
    Je suis également dégouté (par mon statut d’entrep) par ces tarifs « pro ou entreprises », mais la poste et consorts ne font pas dans le détail … « Une entreprise, c’est une entreprise, qu’elle compte 1 ou 3000 employés. »

  12. En effet en tant qu’SARL on peut avoir plus de transactions banquaires qu’un particulier mais cela n’est pas pris en compte lors de l’ouverture du compte. Pour ma part j’ai 2 écriture par jours en moyenne, alors quand dans la vie perso je n’utilise quasiment que ma CB, donc bien plus de 2 écriture par mois, vu qu’on est à 2 sur le compte…

  13. Les tarifs pour les particuliers ne seraient-ils pas tout simplement subventionnés par l’état? La poste c’est encore du service public après tout.

  14. Beaucoup d’associations affichent des tarifs de service différents selon que l’adhérent est un particulier ou une « personne morale » (entreprise, collectivité, autre association,…).
    Une manière de faire payer un peu plus les « riches », qui aussi déduisent la dépense de leurs impôts, etc ?

  15. Peu être que tu aurais dû ruser et marquer :

    Eric Dupin
    Chez Bloobox….

    et avoir le tarif particulier 😉

    Pas sûr du tout que ça passe. mais bon je suis tout à fait d’accord avec toi, en France on n’encourage pas l’entrepreneuriat.

  16. non mais de quoi tu te plains Eric ? moi c’est pire : je dois payer deux fois le montant de mes cotisations RSI, parce que ces c…rds de l’administration m’ont donné deux numéros sécurité social différents et je suis obligé de payer sous peine de mise en demeure en attendant qu’ils règlent mon dossier, comme si j’étais trop riche pour payer deux fois…

    en France je crois qu’il vaut mieux être Postier et rouler à bicyclette qu’être patron et marcher à pied (oui même pas de Béhém dans mon garage) …

  17. Au niveau de la poste, étant président d’une association et envoyant souvent des courriers j’ai voulu me renseigner sur les tarifs pro (auxquel on peut accéder).
    Déjà il n’y a pas de tarfis pro (sauf en vraiment grosse quantité), sinon une simple lettre sera au même prix, sauf qu’il y a la TVA dessus.
    Une association ne récupérant pas la TVA ça me coûterait plus chère de passer par le service pro / association que d’aller au guichet « normal ».

  18. VaniPod> Plus tu fais d’écritures CB, plus ta banque gagne de l’argent, puisque ça génère des frais (chez le commerçant, puis entre VISA / Mastercard et ta banque, si u as une de ces cartes…). Donc de ce côté c’est tout benef pour elle.

  19. @scotch dans ce cas je suis bien d’accords. Mais dans ce cas mon compte pro devrait être gratuit vu que c’est gràçe à moi qu’ils gagnent de l’argent ! A chaque paiement en ligne ils prennent 1% tout de même… Enfin c’est moins pire que PayPal qui en prend 4,5…

  20. @Alexis

    C’est la même chose en Belgique.
    J’ai eu la même chose pour mon déménagement avec le suivi de courrier.

    J’ai aussi changé de garage pour l’entretien de ma voiture et par chance pour le premier entretien, j’avais « oublié » de leur dire que la facture devait être établie au nom de ma société. Que je suis arrivé, ils m’ont demandé 140 €, je leur ai dit qu’ils devaient refaire leur facture, ils avaient l’air super embêté et pour mon deuxième entretien, c’était 340 € pour la même chose (ce que je payais dans les autres garages).

  21. tu est certain du prix?

    en Belgique pour 4 mois c’est 20 euro donc 60 euro un an, pour un particulier.

    après oui la tva en moins et puis la possibilité de faire rentrer tout cela dans ses frais a la fin de l’année…

    mais c’est vrai qu’un tarif payé au volume serait plus équitable?
    maintenant la poste techniquement comment peut elle géré cela?
    A mon avis, elle se base sur des statistiques qui ne prennent pas en compte les petits entrepreneurs, ou alors c’est le volume incroyable de courriers qui t’offres des rabais sur des bics et autres chaise de bureau qui fait peser lourd sur la balance.

  22. Que dire des frais engendrés lorsqu’on déménage sa société : 400 euros si vous faites les démarches seuls (déclaration, modif status, etc) et 800 par un expert ou un avocat. C’est scandaleux !

  23. Ici, au Royaume-Uni, il y a presque egalite de traitement: les centrales d’achats sont accessibles au particuliers et les tartifs pro sont pareil.

    Et en plus, on ne parle pas de l’administration: point de charges sociales a payer en avance, un simple coup de fil suffit pour se declarer travailleur independant, etc…

    Un reservoir d’emplois non-exploite en France?

  24. la raison du surcoût,a priori, est le volume supposé, mais les différences de volume peuvent plus grandes entre 2 sociétés qu’entre un particulier et une entreprise; ceci dit ce type de désagrément ou de surcoût est assez prévisible; ayant été l’unique cadre (parlant français)interlocuteur du fisc pour une société étrangère, lors d’un contrôle fiscal, j’ai vu le fonctionnement de la machine : on admet les erreurs, car la fiscalité est complexe, même les agents du fisc le disent, mais on redresse ces erreurs, et selon le montant de l’erreur, c’est plus ou moins; dans le cas de la société qui m’employait, le redressement portait sur un salaire d’un ex directeur commercial employé en free lance, et rémunéré au bas mot 50000 Euros (en fixe), et remboursé de ses frais d’hôtel sur Lyon pour 4 nuits par semaine et de ses trajets TGV entre NICE et Lyon, sur 2 années; de mémoire, la société a été redressée de 100 ou 150 000 Euros; il n’y avait aucune intention de frauder, la société venait d’un pays où on emploie massivement des free lance, et idem pour le directeur commercial. évidemment, comme nous démarrions, cela a fortement grévé tous les autres budgets; en matière fiscale, il est utile d’être bien conseillé, et d’obtenir des réponses écrites du fisc, car avec la même question, on peut facilement obtenir 2 ou 3 réponses orales différentes selon les agents.
    La note vaut aussi pour les locations de bureau : pourquoi un tel différentiel avec le logement? les prestations techniques n’expliquent pas tout, loin s’en faut, ni les parkings etc… même s’il est admis que l’on peut bosser de chez soi pendant 2 ans (?)au départ (c’est pratique, mais pas toujours idéal);

  25. Et si tout simplement le tarif normal de se service est normalement de 88 euros, facturé à prix réduit pour les particuliers parce-que, comme déjà dis, moins de volume à traiter ?
    C’est peut-être l’explication …

  26. L’idée est pourtant simple, une entreprise à logiquement plus de moyens qu’un particulier, elle paye alors une partie du coût des particuliers, la solidarité, tout simplement.
    Je reviens surtout sur ta déclaration suivante : « assez incongrue au pays ou tout doit être absolument égal, de gré ou de force ». Où avez vous vu ça ? Cela est loin d’être vrai dans la société libérale, où le principe dominant est la liberté, l’égalité étant remisé au second plan, contrairement à une société basé sur un système soviétique.

  27. il y a aussi autre chose quand un particulier paye ces 30 euros il les paye et c’est tout. Toi tu peu deduire tes 88 euros de tes impots et donc payer moins d’impots au final. A part ca aucune explication logique a part peut etre une loi anti citron ?

  28. En fait faut voir les choses à l’envers : les entreprises paient le prix normal, et les particuliers n’ont pas l’aisance financière d’une entreprise donc on leur accorde un prix moins cher.
    Après, c’est clair qu’une micro-entreprise c’est pas tellement différent niveau taille d’un particulier, mais on peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre (en microentreprise, t’as qd meme des super tarifs pour tes clients vu que pas de TVA à leur faire payer …)

  29. Un prix 3x plus élevé, correspond à un volume de courrier moyen pour une entreprise 3x plus élevé. C’est donc normal de payer plus cher la prestation.

    Non ?

  30. @VaniPod Je n’ai jamais dit le contraire, comme en France, il y a des personnes plus libres que d’autres, mais le principe de base est là. Il n’est bien sur pas appliqué, ou en tout cas, pas parfaitement.

  31. Dans le genre, j’ai fait la même chose en juillet quand j’ai déménagé : un transfert pour le perso et un autre pour le pro.

    Pareil, j’ai demandé pourquoi le prix était différent et surtout pourquoi je devais payer deux fois (réponse : vous êtes une entreprise, on est obligés de faire « plus » attention).

    J’ai donc payé deux fois pour du courrier qui arrivait à une adresse dans le 78 et qui est censé m’être réexpédié sur deux adresses différentes dans le 83…

    Au final, bonjour la merde : ils me mettent tout dans des enveloppes uniques, adressées à mon domicile. J’ai un peu l’impression d’avoir balancé 80 euros par la fenêtre…

  32. L’idée selon laquelle La Poste aurait estimé qu’une entreprise brasse 3 fois plus de courrier qu’un particulier me semble d’une grande naïveté. 🙂
    Je vote plutot pour l’option « l’Entreprise c’est le démon capitaliste, il est bourré aux as, taxons le au nom de la solidarité nationale »! 🙂

  33. Eric

    @Loko
    « les entreprises paient le prix normal, et les particuliers n’ont pas l’aisance financière d’une entreprise donc on leur accorde un prix moins cher »
    Déjà tu pars du pré-supposé que je dénonce dans mon article, à savoir qu’une entreprise est forcément « riche », ce qui est faux évidemment.
    D’autre part cela voudrait dire que les tarifs sont faits à la tête du client. Donc si l’on suit ta logique, une personne aisée devrait payer plus cher qu’un smicard. En poussant cette logique au bout, la Poste devrait nous demander notre fiche paie pour faire son tarif alors ?
    Ca ne tient pas debout.

  34. Avez-vous déjà comparé le courrier personnel que vous recevez à votre domicile à celui que reçoit votre entreprise?
    Les quantités à traiter sont largement différentes. Ceci explique pourquoi c’est plus cher.
    Je trouve d’ailleurs que la différence de prix est moindre par rapport aux quantités de courrier à gérer.

  35. Il y a beaucoup de choses comme cela qui à mon avis ne sont pas prêts de changer. J’ai une boite postale, sous prétexte que je n’était pas venu chercher mon courrier pendant 3 semaines, on m’a bloquer au centre de tri mon courrier privée (nom prénom adresse de mon domicile) qui n’a rien avoir avec ma société ainsi que mes recommandé et à renvoyer de nombreux courrier avec la mension n’habite plus à cette adresse, pratique digne de la mafia…

  36. Tu as entièrement raison Eric, une entreprise n’est pas forcément riche.
    Moi j’ai stoppée la mienne, entres mes prestations payées à 60 jours voire +, et les factures à payer (URSSAF, frais généraux, Impôts, TVA, etc…).

    J’avais fait un calcul simple, mais pour une entreprise de services, pour gagner 3000 € nets mensuels, il faut un Chiffre d’affaires de 120 000 €… bas c’est pas si facile que ça!!

  37. Eric

    @edwige974
    Je répète ma réponse (commentaire 9) :
    Le facteur est le même, il ne passe pas plus souvent à ma boîte que chez moi, soit une fois par jour. D’autre part en temps que petite entreprise unipersonnelle, je ne reçois ni n’envoie pas plus de courrier qu’en temps que particulier, d’autant que j’utilise l’administration en ligne autant que je peux y compris pour le paiement et la déclaration de mes taxes.

  38. Eric : a la creche communale (service public), on demande effectivement la déclaration d’impots des parents et les pris sont effectivement en fonction des ressources. Le service est le meme. est ce que cela te choque pour la creche ? est ce que cela te choque pour la Poste ?
    Pour moi, la seule différence, c’est une question de pratique (on peut pas se trimballer avec sa feuille d’impots à chaque fois que l’on va à la Poste).

    Pour ce qui est du volume de courrier : oui les entreprises recoivent beaucoup plus de courrier que les particuliers, donc normal qu’elles paient plus. Tu dis que dans ton cas tu n’en recois pas plus, ok mais tu veux pas faire à la tete du client, alors … ? 😉

  39. Eric,

    En echo de mon commentaire plus haut, pourquoi chaque menage n’est pas considere comme une entreprise unipersonnelle par l’administration?

    Ca rendrait tout plus simple non?

  40. Le pire ce n’est pas la Poste mais les banques : les services de base (compte, chéquier, CB avec accès en ligne) proposés à une TPE sont les mêmes que pour un particulier et coutent de 5 à 10 fois plus cher !

  41. @Ludovic: une entreprise paie des impôts sur son bénéfice, c’est à dire ce qu’elle a reçu moins ce qu’elle a dépensé.

    Un foyer fiscal aie un impôt sur son revenu, c’est à dire ce qu’il a reçu, indépendamment de ce qu’il a dépensé et donc de ce qu’il lui reste ou pas comme épargne à la fin de l’année.

    Qui ne serait pas favorable à ce que les particuliers ne soient imposés que sur leur résultat net annuel ? 🙂

  42. Allez à La Poste pour ça, faut vraiment chercher l’embrouille!

    Je viens de le faire, 40€ pour une année via Internet (et ça fonctionne).

    Bon ok, faut légèrement se tromper en cochant les cases, mais bon… :-p

  43. « D’autre part en temps que petite entreprise unipersonnelle, je ne reçois ni n’envoie pas plus de courrier qu’en temps que particulier, d’autant que j’utilise l’administration en ligne autant que je peux y compris pour le paiement et la déclaration de mes taxes. »
    Comment veux tu que Laposte sache si l’entreprise est une grosse entreprise qui génère beaucoup de courier ou une petite entreprise (comme toi) avec un peu de courier ? De la même manière qu’il ne demande pas les fiches de paie des particuliers pour déterminé si la personne est riche ou pauvre, ils ne vont pas demander le CA (ce qui d’ailleurs n’aurait pas de sens) pour déterminer si l’entreprise va générer beaucoup ou peu de courier. Ils considèrent qu’en moyenne les entreprises génèrent plus de courier.
    Enfin, pour cette histoire de facteur, oui c’est le même qui apporte le courier, mais il n’y a pas que lui dans l’infrastructure de distribution du courier, dans le centre de tri il y a un coup different entre 1 et 1000 enveloppes.

  44. Schrall (commentaire 11) a tout à fait raison. on nous fait payer des fortunes pour des produits qui coutent rien en production. Les fournisseurs n’hésitent pas à rajouter plusieurs « 0 », oui plusieurs. Il est impensable d’acheter un micro onde ou un congélateur via ces fournisseurs car cela plombe les finances du labo. Le pire c’est qu’il y a des marchés dit public et on est obligé de passé par eux. Une bonne partie de l’agent dédié à la recherche est tout simplement donné à des sociétés!

  45. Ouais, ça ne m’étonne pas beaucoup.
    S’ils devaient faire des tarifs différents en fonction du volume, ils auraient du mal à facturer en avance, et on les accuserait d’avoir des tarifs obscurs (SNCF staïle).

    Du coup une moyenne c’est pas si con, même si ça arrange les gros et défavorise les petits…

  46. Eric, je reprends le com. de edwige974 et Chibani, ça me paraît assez clair: : c’est à cause du volume. Évidemment, ton cas de toute petite entreprise ne génère pas plus de courrier qu’un particulier (et encore, en es-tu vraiment sûr ? j’ai une SCI, je reçois plein de courrier non sollicité…), mais la majorité des entreprises ont un volume beaucoup beaucoup plus gros qu’un particulier.

    Du coup, il faut faire quoi ? Un prix au volume ? Mais alors, comment faire payer le service à l’avance (parce que tu as sûrement envie que ça soit rapide à mettre en place, pas un truc d’abonnement compliqué) ? Sur une estimation de volume de courrier ? mais si tu en reçois plus, que se passe-t’il ? ils sont bloqués ?
    Bref, ça demanderait une infrastructure d’abonnement et de facturation beaucoup plus compliquée.
    Autre solution : un barème en fonction de la taille de l’entreprise ? ça demanderait de réclamer des papiers supplémentaires lors de l’inscription, et on aurait eu droit à un article « c’est compliqué de rediriger son courrier » :). Et puis le volume du courrier n’est pas forcément lié à la taille de l’entreprise.

    Mettre en place des solutions « sur-mesure » entraine parfois des conséquences et des coûts non souhaités, et il devient parfois plus avantageux (en moyenne en tous cas) pour le client lui même d’avoir une solution basique.

  47. Allons allons… pas de désinformation… Le tarif de 32€, c’est pour 6 mois de réexpédition. Pour 1 an, c’est 50€. Comme tu récupères la TVA, ça ne fait plus que 30% de différence. En moyenne, on peut facilement imaginer qu’une entreprise reçoive 30% de courrier de plus qu’un particulier non ?!

    PS : je ne travaille pas à La Poste !

  48. Tu peux aussi considérer que le tarif du particulier est aider au titre du service postal universel donc il ne présente pas le réel cout du traitement de la réex alors que le tarif entreprise correspond à un prix réel.

    Tu peux aussi supposer que le service final est identique mais que les moyens sont différents : base de données gérées différemment cad soit en propre soit en sous traitées et/ou avec des SI séparés, circuit de distribution différent (en dehors du dernier kilomètre : ton facteur) etc …

  49. J’ai fait mon changement d’adresse (particulier) hier justement, et on m’a demandé 40 euros pour 6 mois.
    Je me suis donc fait complétement rouler si tu dis qu’à Lyon on demande 32 euros pour 1 an.

  50. moi j’ai payé 32 euros pour 6 mois à paris il y a un mois de ça…donc pour un an ça fait 64euros. tu payes donc 24euros de plus quand tu es une société ce qui ne parait pas choquant non plus puisque la grande majorité des entreprises ont plus de courrier qu’un particulier.

  51. La Poste suite à des calculs a arrêté un forfait, le même pour toutes les entreprises, certaines surpaient et d’autres sous-paient au regard de la charge de travail. Il doit être difficile d’adapter une formule pour chaque entreprise en fonction de son volume futur de courrier ou alors ça serait à l’aide d’un hors-forfait final.

  52. Et les tarifs chez France telecom et orange !!! quelle différence entre une ligne de tel ou adsl perso et une ligne adsl pro ? Le tarif !! un petit article sur le sujet serait pas mal…@+

  53. Moi, je suis tombée sur quelqu’un de très sympa à la poste qui m’a juste précisé que je devais faire le changement d’adresse à mon nom personnel et ajouter le nom de mon entreprise en dessous (autres personnes vivants à la même adresse) et j’ai pas payé le prix entreprise ! Bon, je suis une petite entreprise, je suppose que celà aurait été différent si j’étais en société ! En entreprise individuelle, votre nom personnel = votre nom commercial, donc comparez toujours les différents tarifs et pensez qu’une facture à votre propre nom fonctionne en comptabilité ! Donc choisissez la formule la plus avantageuse ! A bon entendeur …

  54. Veuillez remonter vos informations au site de l’ACPE car actuellement le gouvernement replanche sur une remise en cause de toutes les incohérences de fonctionnements de ce type. L’ACPE se fait l’interlocuteur privilégié de ce backoffice. Celà, notamment en raison du nouveau statut de l’auto-entrepreneur. J’ai réalisé un article à ce sujet. Merci pour votre indulgence sur les fautes de synthaxe ou de français…
    http://www.nodotname.com/La-Fr....._a221.html

  55. Je me suis fait exactement la même réflexion que toi lorsque que j’ai souscrit à leur contrat de réexpédition du courrier.

    C’est à se demander si le but n’est pas de couler les boîtes.

  56. A vous lire, j’ai la tres désagréable sensation que nombreux sont ceux qui ignorent encore ( ou plus grave font semblant ) dans quel pays ils vivent ?
    OUI L’entreprise en France est le lieu des milles et un massacre journalier.
    Je ne vous parle meme pas de ses impots délirants… le parfait Enfer fiscal !
    Vous désirez vivre de votre travail Alors un conseil !
    CHANGER DE PAYS – QUITTER LA FRANCE POUR LANCER VOTRE ENTREPRISE
    Mais de tout cela, je crois que vous le savez déjà Ils vous manquent juste un peu de courage…

  57. Allons! Tout de même!
    ON PEUT créer facilement une entreprise en France (micro-entreprise, statut auto-entrepreneur en cours), certes cela comporte des risques financiers, mais ON PEUT être une entreprise (très)rentable.
    De plus, ça fait des lustres que tout le monde est d’accord pour traiter différemment la petite entreprise et la grosse(y compris Besancenot), de nombreuses lois vont dans ce sens.
    Pour en revenir au sujet, je ne crois pas que l’on doit voir dans cette différence de tarif (très minime si on ramène ça à l’année comme l’a montré Stéphane plus haut)une quelconque volonté de « prendre aux riches-par-supposition ». De plus, il est évident qu’une entreprise va générer en moyenne un trafic courrier plus grand qu’un particulier, donc l’écart (faible) de prix est justifié.
    Que pensez vous que doit se dire un pauvre type retraité au minimum viellesse qui reçoit à peine 10 lettres par an quand on lui demande ces 32€, somme avec laquelle IL MANGE pendant une semaine? Franchement, si on faisait un concours de celui qui devrait le plus se plaindre de ce tarif de La Poste, ce pauvre type: IL VOUS BAT!

    (je rappelle: 32€ c’est pour 6 mois pour le particulier, et 88€ c’est pour 1 an pour le pro)

  58. Bon, visiblement le tarif pour un an est quasiment le même au Royaume Uni (et il est aussi plus cher pour les entreprises que pour les particuliers): Vérifiez ici: http://www.royalmail.com/porta.....tId=600008 (en résumé: 41€ pour le particulier et 82€ pour le pro, les deux pour une durée de 1 an)
    Essayons d’avoir un regard plus objectif sur le traitement des entreprises françaises, sinon ça fait un peu débit de lieux communs, non?
    En tout cas, sur ce coup là, on crie au scandale pour rien du tout et cela est révélateur de quelque chose: un sentiment non justifié (dans ce cas, notamment) que l’entreprise française est une vache à lait. Et tous les sous-entendus qu’il y a derrière… (mais c’est un autre débat)

  59. Je suis allé dans la plupart des pays Européens, et finalement, la France est en troisième position dans les pays les plus chèrs, juste après la Scandinavie et la Suisse.

  60. @Thibaut: La France plus chere? Dans quels domaines? Tarif de La Poste, indice des prix, frais liés aux entrepreneurs? Avez vous des sources?
    Car moi aussi, je suis allé dans de nombreux pays d’Europe , et dans tous ces domaines, je n’ai pas eu la même impression que vous..(d’ailleurs, je ne serai pas capable comme ça juste au feeling de faire un classement entre les pays…)Grosso modo, j’ai trouvé que l’écart était surtout significatif entre les pays de l’Est et les pays de l’Ouest, comme cela est montré dans cette étude sur l’indice des prix :http://www.touteleurope.fr/fr/.....-l-ue.html.

  61. @Nelson : oui, mais c’est tellement plus facile de critiquer la poste, comme ça, sans réfléchir plus de 2min au cas plus général que sa propre situation.

  62. Bonjour,
    Sur un salaire, il y a 45% de charges sociales en France. Si on fait l’économie de la TVA à 19,6% en plus de celle des charges sociales, l’écart est moins colossal qu’il n’y parait. Non ?

Répondre