Le scanner d’iris de Galaxy S8 serait plus sûr que le scanner d’empreintes du FBI

Le FBI ne va peut-être pas aimer cette comparaison.

L’année dernière, Samsung a présenté son premier smartphone équipé d’un scanner d’iris. Cependant, à cause d’un problème de batterie, celui-ci a été retiré du marché (mais les unités seront reconditionnées et re-commercialisées prochainement).

Cette débâcle ne lui a toutefois pas fait renoncer au nouveau capteur biométrique. Ainsi, le Galaxy S8 ainsi que le S8+ sont aussi équipés de ce fameux scanner d’iris, qui permet à l’utilisateur de déverrouiller l’écran avec ses yeux au lieu d’utiliser ses empreintes digitales ou un mot de passe.

Ce capteur n’a pas été conçu par Samsung, mais par l’un de ses fournisseurs : Princeton Identity.

Et selon le PDG de cette entreprise, Mark Clifton, le scanner d’iris du Galaxy S8 serait tellement sécurisé qu’il dépasse le capteur biométrique utilisé par le FBI. Ses propos suggèrent qu’il serait plus facile de hacker un scanner d’empreintes utilisé par le FBI, que le scanner d’iris utilisé par Samsung sur ses nouveaux smartphones.

Une histoire de points

Plus exactement, cité par Business Insider, Mark Clifton fait une comparaison entre les nombres de points utilisés pour l’identification biométrique.

Selon lui, les scanners d’empreintes du FBI utilisent 13 points par empreinte digitale. Pour 10 doigts, on compte donc 130 points de comparaison au total.

Le scanner d’iris du S8, quant à lui, analyse 200 points sur un œil. Soit 400 points au total, pour une personne.

Cette déclaration est cependant à considérer avec parcimonie puisque le fournisseur de Samsung fait une comparaison entre deux types de capteurs biométrique (et personne ne sait quel autre capteur est utilisé par le FBI).

Et même si l’affirmation du PDG de Princeton Identity est vérifiée, cela ne fait pas du S8 un appareil particulièrement impénétrable puisque celui-ci est équipé d’autres capteurs, dont un scanner d’empreintes digitales (justement !), et une caméra de reconnaissance faciale.

(Source)


Nos dernières vidéos

Répondre

Send this to a friend