Suivez-nous

Auto-Moto

Seat Minimo : le quadricycle électrique (aux faux airs de Renault Twizy)

Au Mobile World Congress 2019, Seat dévoile Minimo, sa nouvelle voiture électrique ultra-compacte.

Il y a

le

Le Renault Twizy à la sauce espagnole ?

C’est dans le cadre du Mobile World Congress de Barcelone 2019 que le groupe Seat a officialisé son nouveau concept-car Minimo. Un quadricycle qui allie « un habillage futuriste, une agilité et des aspects pratiques pour apporter un regard neuf sur la conduite urbaine, le tout en mode zéro émission« . Vous l’aurez compris, il s’agit ici d’un véhicule 100% électrique.

Avec son gabarit très réduit, la Seat Minimo promet d’allier les avantages des dimensions réduites d’une moto, à la sécurité et au confort d’une voiture de tourisme (qui est forcément plus grande). Seat Minimo vise ainsi à minimiser les nombreuses complications liées aux déplacements dans nos villes.

Seat Minimo

Celle qui ressemble beaucoup (beaucoup) au petit Renault Twizy, reprend ce look à la fois très étroit et agile (2,5m x 1,24 m), mais se veut également fermé et pratique, pour des questions de confort et de sécurité.

Côté recharge, la Seat Minimo permet d’échanger rapidement les batteries, ce qui réduit considérablement le temps de charge pour les clients privés, mais aussi les coûts d’exploitation dans le cadre d’un service de covoiturage électrique urbain. Placée dans un cadre accessible sous le plancher du véhicule, la batterie peut ainsi être remplacée par une batterie neuve en quelques secondes. Côté endurance, Seat annonce une autonomie de 100 km environ.

Seat Minimo

Plaisir de conduite et grand confort

Selon Seat, ce petit bolide Minimo promet un vrai « plaisir de conduite et un grand confort, grâce à ses grandes roues ouvertes de 17 pouces, à sa position de conduite surélevée semblable à celle d’un SUV, et à l’espace sans pareil offert au passager. » A noter que, comme une moto, la Seat Minimo dispose d’un phare unique.

Seat Minimo

Côté connectivité, le véhicule se base sur la clé numérique et la technologie sans fil Android Auto. Situé derrière le volant, un écran numérique central combine les fonctions d’instrumentation de bord et le contenu numérique du smartphone de l’utilisateur, avec les exigences de sécurité indispensables au volant. Pour ce faire, les commandes de direction sont associées à l’assistant vocal de Google.

Seat Minimo

Seat précise que la plate-forme est également prête à s’ouvrir à de futurs développements. La Seat Minimo se prépare ainsi aux futures technologies autonomes de niveau 4. Celles-ci permettront au véhicule d’aller chercher l’utilisateur sur demande, résolvant ainsi l’un des principaux points d’obstacle de l’auto-partage.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans Prime Day 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests