Suivez-nous

Tech

Selon ces chercheurs, il est possible d’arriver à la neutralité carbone dans l’industrie

Une diminution des émissions de gaz à effet de serre dans l’industrie est essentielle pour respecter l’accord de Paris.

Il y a

  

le

 
pollution
© Unsplash / Patrick Hendry

Les chiffres datent de 2014 mais ils sont très parlants. Le secteur industriel pesait alors 33 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre. Pour la France, l’industrie et le tertiaire représentent 25,8 % de ce total en 2019. Pour respecter l’Accord de Paris et tenter de limiter les effets du changement climatique, il semble donc urgent d’agir.

Miser sur la recherche et l’efficacité énergétique

Une étude publiée par des chercheurs américains du think tank Ressources for the Future trace des perspectives pour aller de l’avant dans la diminution des émissions. Selon les scientifiques, il semble même possible de parvenir à la neutralité carbone dans l’industrie d’ici 2070.

Cela ne se fera bien sûr pas tout seul et il faudra combiner plusieurs actions. Les analystes prônent tout d’abord un investissement massif dans la recherche afin de permettre une meilleure efficacité énergétique et une amélioration des matériaux utilisés. Ils souhaitent également un recours beaucoup plus massif à l’électricité et à l’hydrogène.

L’étude insiste par ailleurs sur la nécessite de voir les gouvernements et le secteurs privé agir de concert pour parvenir à cet objectif : « L’industrie a de nombreuses opportunités de réduire les émissions, mais les entreprises ne peuvent pas agir seules. Des politiques comme la tarification du carbone et de nouvelles normes de performances sont essentielles pour coordonner cet effort », précise Dallas Burtraw, un des auteurs.

Enfin, l’amélioration de techniques telle que la capture du carbone ou encore le recyclage sont de précieux atouts pour réussir à réduire les émissions.

À très court terme, la pandémie actuelle impacte aussi fortement l’industrie. Selon un analyste du groupe de réflexion sur l’énergie Ember, les émissions de CO2 de l’industrie européenne pourraient chuter de 72 millions de tonnes cette année, une baisse qui viendrait pour moitié du secteur de l’énergie. Si l’économie est en berne, les objectifs climatiques de nombreux pays devraient donc être atteints pour l’année 2020.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests