Social TV : ce que le second écran va changer dans l’industrie télévisuelle en 2013

La télévision « sociale » dont nous ne parlions même pas il y a deux ans, fait aujourd’hui partie intégrante de nos usages d’internautes et de mobinautes. Quels enjeux pour 2013 ?

La Social TV dont nous ne parlions même pas il y a deux ans, fait aujourd’hui partie intégrante de nos usages d’internautes et de mobinautes. Cette tendance née de la fragmentation des médias et du phénomène de multitasking touche désormais l’ensemble de l’industrie audiovisuelle. Elle est même intégrée en amont chez les producteurs et chaînes de TV afin d’enrichir les programmes.

L’émergence des applications « second écran »

De nombreuses applications «second écran» ont également vu le jour pour enrichir l’expérience du téléspectateur. Les plus connues sont Miso, GetGlue, Viggle et Zeebox, mais plus récemment, des chaines comme M6 (Devant ma TV) et surtout TF1 (MYTF1 Connect) ont, elle aussi, créé leurs propres applications. Celles-ci se composent généralement de contenus éditoriaux, comme des recettes de cuisine par exemple, ou la possibilité de voter pour son candidat préféré, mais elles sont aussi l’occasion de fédérer une base de fans. Facebook, reste toutefois incontestablement la plateforme sociale la plus apte à bâtir des communautés autour de pages. De nombreuses émissions et de nombreux animateurs en possèdent une.

En revanche, l’impact d’une diffusion télévisuelle  en direct est plutôt faible sur l’activité de ces pages. Twitter semble à ce sujet plus légitime pour entretenir le dialogue en temps réel avec le téléspectateur, durant la diffusion. Aujourd’hui, les genres télévisuels les plus commentés sur cette plateforme sociale sont d’abord la téléréalité, puis le sport et les talk-show. En revanche son format «live» se prête moins bien aux fictions (je vous explique dans mon billet «Quand le Digital redéfinit l’approche narrative de nos Séries TV» pourquoi il ne faut pas pour autant négliger l’aspect communautaire quand on lance une fiction TV).

Sur Twitter ce sont donc plusieurs centaines de milliers de Tweets qui sont publiés tous les jours en rapport avec la télévision. L’émission «NRJ Music Awards» a même flirté avec 1,5 million de Tweets en quelques heures, du jamais vu. « Il y a quelque chose de très simple et très spontané dans l’utilisation de Twitter » rajoute Sébastien Lefebvre, fondateur de Mesagraph.

Sa société spécialisée dans l’«analytics», fait partie de ces quelques sociétés qui agrandissent ces derniers mois le nouvel écosystème de la Télévision (Sociale). La dynamique de propagation des messages et la nature des sujets commentés constituant une source de données sous-exploitée, la société Mesagraph a décidé d’en faire son métier et se retrouve aujourd’hui sollicitée par de grands groupes tels que Canal+ et France  Télévision. «Nous pensons que le déluge de conversations engendré par le phénomène de la Social TV est l’élément fondateur du renouvellement de la télévision. Notre rôle est d’analyser ces conversations en temps réel et de mettre à disposition de l’écosystème des données actionnables. Cela inclut aussi des API permettant de bâtir de nouvelles applications, comme TéléStar de Mondadori/Dotscreen ou encore la fenêtre de recommandation « On en parle sur Twitter » dans Pluzz» explique Sébastien Lefebvre.

Ce concept d’analyse des audiences n’a rien de nouveau puisque des acteurs comme Mediametrie le fond déjà depuis longtemps sur le média TV. Cependant, Mesagraph et ses concurrents Trendrr et TVtweet, n’analysent pas les mêmes choses, nous pouvons donc parler de complémentarité avec les acteurs classiques comme Mediametrie.

Les données pour analyser les audiences

Ce mix d’informations qualifiées est une aubaine pour les chaînes de TV à la recherche de nouveaux modèles publicitaires. Aujourd’hui, elles monétisent encore leur audience au travers de la commercialisation d’espace à l’antenne, mais trouver des manières économiquement viables de monnayer leurs audiences fait partie des principaux enjeux pour 2013.

C’est déjà le cas avec la publicité en pré-roll sur les plateformes de rattrapage par exemple, mais ce sera d’autant plus le cas quand les chaînes auront une connaissance fine des audiences et de leur comportement. Cette maitrise des données permettra une meilleure qualification, donc un prix de vente plus élevé de la publicité.

Pour Sebastien Lefebvre «nous sommes entrés dans l’ère des données, et celles-ci jouent un rôle croissant tous les jours. Les chaines doivent être en pleine possession des données qui caractérisent leurs audiences.» 

Toutefois, l’engouement pour la Social TV «minimaliste» telle que nous le connaissons aujourd’hui, ne durera pas. Il semble donc capital d’alimenter le phénomène avec de nouvelles expériences. A court terme cela passera par la capacité à voter en temps réel pour un candidat de télé réalité, ou de se voir recommander une vidéo de rattrapage sur la base du buzz social. American Idol vient d’ailleurs d’expérimenter cette approche de «Participative TV» :

Dans « Amrican Idol » les tweets font office de #votes et les résultats sont visibles en temps réel au bas de l’écran : bit.ly/ZHfu8S

— Vincent PUREN (@VincentPUREN) 16 mars 2013

Peut-on alors parler de dépendantes des chaînes de TV vis-à-vis des réseaux sociaux ? A mon sens – et c’est également l’avis de nombreux acteurs comme Mesagraph – les réseaux sociaux ont plus besoin de la TV que l’inverse. Twitter illustre parfaitement ce fait, puisque sur ce réseau social, 40% du trafic en première partie de soirée concerne des commentaires en rapport avec la télévision !

La télévision, quant à elle, cherche toujours de nouvelles idées pour faire vivre le plus longtemps possible ses émissions, et à alimenter les conversations. « Si perte de vitesse il devait y avoir pour la Social TV, cela ne viendrait sûrement pas d’un désaccord entre Chaînes TV et Plateformes sociales, mais plutôt d’un manque de grands rendez-vous télévisuels ! (pas de Jeux Olympiques, pas de présidentielle, pas de coupe du monde / d’Europe de football).»

En bref, les chaines, les opérateurs télécoms et les éditeurs d’application doivent continuer à innover pour apporter une expérience enrichie aux utilisateurs. La monétisation pourra avoir lieu à plusieurs niveaux, sur la qualification des audiences pour une meilleure monétisation publicitaire bien entendu, mais aussi sur des services de recommandation de vidéo par exemple.

Après une année 2012 placée sous le signe de la découverte, 2013 sera à n’en pas douter l’année de l’expérimentation (Publicité, Analytics, Scénarisation, etc.) qui nous permettra à terme de déterminer le modèle économique le plus viable pour nos chaînes de TV et l’ensemble de l’eco-système qui l’anime.


  • La fiche technique du Sony Xperia XZ1 se dévoile avant l’heure

    L’actualité est inondée d’informations sur un grand nombre de smartphones depuis quelques jours, à l’approche de l’IFA 2017. Sony n’est pas en reste et des informations, ainsi que des visuels ont fuité dans la presse concernant son futur Xperia XZ1. […]

  • La Switch se plie toute seule ! Nintendo aussi aura droit à son Bendgate…

    Nintendo est-il victime d’un bendgate lui aussi ? De plus en plus de plaintes de clients non satisfaits par leur console font remonter que cette dernière se plie sur elle-même. Un grand nombre de photos ont été publiées sur les réseaux sociaux et l’affaire commence à faire de plus en plus de bruit. […]

  • Apple profitera du lancement de l’iPhone 8 pour dévoiler l’Apple Watch 3

    Si vous suivez l’actualité high-tech, vous savez qu’Apple fidèle à son habitude prépare un grand évènement à la rentrée. La marque à la pomme compte présenter dans sa prochaine Keynote le futur flagship de la marque, à savoir l’iPhone 8, on découvrira également les iPhone 7S et 7S Plus, mais également la montre connectée Apple Watch 3. […]

Nos dernières vidéos

12 commentaires

  1. Pingback: TV Connectée | Pearltrees

  2. 40% du trafic de Twitter en première partie de soirée est en rapport avec la télévision ?! Ca m’a choqué je pensais que les twittos regardaient beaucoup moins la TV que ça. Il parait que maintenant le nombre de tweets pour une émission est beaucoup regardé par les chaînes de la TNT notamment.

  3. Bonjour,

    Il est incontestable que les réseaux sociaux prennent de plus en plus de place dans notre vie de tous les jours et il est donc tout-à-fait que la télévision cherche à tout prix à en tirer les marrons du feu.
    Je suis tout-de-même effaré des chiffres de Twitter concernant ce phénomène et quelque part ça m’inquiète, car ça ne me laisse pas une très bonne image de notre société qui semble toujours plus se dégrader jour après jour, la téléréalité et ses étonnantes audiences sont malheureusement là pour le prouver.
    Il est donc clair que toute société qui oeuvre de prêt ou de loin sur ce marché a un avenir prometteur!

  4. C’est la télé connectée !
    Et je pense qu’il faut encore s’attendre à d’autres nouveautés.
    Par contre ça ne joue pas sur la qualité des programmes, bien au contraire…

  5. Pingback: Social TV : ce que le second écran va changer dans l’industrie télévisuelle en 2013 | Conseils-Annonces

  6. Eric

    @studiovidz : ce ne sont pas les twittos qui regardent la TV, ce sont les téléspectateurs qui tweetent 🙂

  7. Bonjour,

    En faisant référence à de nouvelles expériences… vous dites ceci : « A court terme cela passera par la capacité à voter en temps réel pour un candidat de télé réalité… »

    Ce fut le cas avec l’émission « On n’demande qu’à en rire » de Laurent Ruquier sur F2 -> le téléspectateur était invité à noter l’humoriste au moment de son sketch (appli dédiée).

    Concernant les applis « second écran », vous oubliez de citer celles proposant du « play along » et qui ont fait leurs preuves dans la durée (!)

    Illustration avec « Seriez-vous Un Bon Expert? »,
    Quiz TV animé par Julien Courbet sur F2 depuis fin 2011, assorti d’un dispositif « double écran »

    -> le téléspectateur joue en même temps que les participants sur le plateau, avec son smartphone

    Seriez-vous Un Bon Expert?
    https://itunes.apple.com/fr/app/seriez-vous-un-bon-expert/id465180126?mt=8

    Quelques chiffres éloquents qui démontrent l’appétence du public …

    -> L’émission retransmise avant l’access prime time (donc à priori pas une heure de grande écoute et encore moins celle d’un public de geeks…) rassemble chaque jour plus d’1 M de téléspectateurs.

    -> En moyenne 1% des téléspectateurs jouent sur leur smartphone, soit près de 10 000 joueurs actifs pendant l’émission TV depuis plus d’un an!

    -> La communauté de joueurs réguliers dépasse les 40 000 membres!

    -> Au total, plus de 1,5 M parties ont été jouées en simultané sur le 2ème écran.

    Pour finir, je vous invite à regarder l’émission  » Qui chante Le Plus Juste?  » un nouveau jeu sur F4 doté également d’un dispositif « double écran »

    http://fr.tv.yahoo.com/news/ch.....00004.html

    -> L’interaction repose sur la prestation vocale du téléspectateur, jugée en même temps que celle des 100 participants sur le plateau TV

    Rendez-vous pour la 1ère vendredi 22 mars à 20h45!

    Qui Chante Le Plus Juste?
    https://itunes.apple.com/fr/app/qui-chante-le-plus-juste/id611215070?mt=8


    Benoit Aimond – XD Interactive, XD Productions

  8. Bonjour,

    En faisant référence à de nouvelles expériences… vous dites ceci : « A court terme cela passera par la capacité à voter en temps réel pour un candidat de télé réalité… »

    Pour info, c’est déjà le cas avec l’émission « On n’demande qu’à en rire » de Laurent Ruquier sur F2 -> le téléspectateur est invité à noter l’humoriste au moment de son sketch (appli dédiée).

    Concernant les applis « second écran », vous oubliez de citer celles proposant du « play along » et qui ont fait leurs preuves dans la durée (!)

    Illustration avec « Seriez-vous Un Bon Expert? », Quiz TV animé par Julien Courbet sur F2 depuis fin 2011, assorti d’un dispositif « double écran »

    -> le téléspectateur joue en même temps que les participants sur le plateau, avec son smartphone

    Seriez-vous Un Bon Expert?
    https://itunes.apple.com/fr/app/seriez-vous-un-bon-expert/id465180126?mt=8

    A présent, quelques chiffres éloquents qui démontrent l’appétence du public …

    -> L’émission retransmise avant l’access prime time (donc à priori pas une heure de grande écoute et encore moins celle d’un public de geeks…) rassemble chaque jour plus d’1 M de téléspectateurs.

    -> En moyenne 1% des téléspectateurs jouent sur leur smartphone, soit près de 10 000 joueurs actifs pendant l’émission TV depuis plus d’un an!

    -> La communauté de joueurs réguliers dépasse les 40 000 membres!

    -> Au total, plus de 1,5 M parties ont été jouées en simultané sur le 2ème écran.

    Pour finir, je vous invite à regarder l’émission  » Qui chante Le Plus Juste?  » un nouveau jeu sur F4 doté également d’un dispositif « double écran »

    http://fr.tv.yahoo.com/news/ch.....00004.html

    -> L’interaction repose ici sur la prestation vocale du téléspectateur, jugée en même temps que celle des 100 participants sur le plateau TV

    Rendez-vous pour la 1ère vendredi 22 mars à 20h45!

    Qui Chante Le Plus Juste?
    https://itunes.apple.com/fr/app/qui-chante-le-plus-juste/id611215070?mt=8


    Benoit Aimond – XD Interactive, XD Productions

  9. Pingback: luu thuy an (luutiffany) | Pearltrees

  10. Pingback: Social TV, M6 fait un pas en avant avec Hawaï 5-0

  11. Pingback: Apprendre de la stratégie marketing Internet de la série télévisée Game of Thrones | Geoffroi Garon.

  12. Pingback: Régions.news #81 – Edition du vendredi 29 mars 2013 | RÉGIONS.NEWS

Send this to a friend