Suivez-nous

Tech

SpaceX prépare le premier lancement de la fusée Falcon 9 de l’année

SpaceX prévoit un nouveau lancement de sa Falcon 9 dans quelques jours. La fusée devrait envoyer 60 nouveaux satellites Starlink en orbite.

Il y a

  

le

 
SpaceX Falcon 9
© SpaceX

SpaceX commence l’année 2020 en force en travaillant sur le lancement de la Falcon 9, son lanceur réutilisable. Un lancement devait avoir lieu à la fin de l’année, mais il a finalement été repoussé jusqu’au 6 janvier.

Dans un récent article, Teslarati a indiqué avoir aperçu le navire baptisé Of Course I Still Love You en train de naviguer vers l’endroit où la Falcon 9 devrait atterrir. Outre son nom bien particulier, la barge de récupération sert de plateforme sur lequel la fusée devrait se poser si tout se passe bien. Elle a quitté Port Canaveral, son port d’attache situé en Floride, au début de la semaine afin de se préparer à la 27e tentative d’atterrissage. En trois ans, SpaceX a réussi un total de 22 tentatives sur 26.

Le projet de lancement de la Falcon 9 est dédié à la mission Starlink-2, le troisième lancement de la firme visant à envoyer des satellites dans l’espace. Cette fois-ci, ils devraient être au nombre de 60. Elon Musk a annoncé il y a peu qu’il prévoyait d’augmenter le rythme afin d’envoyer de plus en plus d’appareils en orbite. Cette année, 38 lancements différents devraient avoir lieu.

L’objectif de ces satellites est de fournir un réseau de communication et un accès au Net même dans les régions les plus reculées de la Terre. C’est un projet faramineux qui coûte des milliards de dollars à SpaceX, mais les bénéfices d’une telle initiative pourraient être énormes pour la société de Musk.

Avec le lancement prévu pour bientôt, SpaceX disposera de 180 satellites. La première phase du projet comprend l’envoi de 7 000 à 11 000 satellites. À plus long terme, ce nombre pourrait passer à plus de 40 000.

SpaceX a fait l’objet de plusieurs critiques visant le projet Starlink, en partie venant de la part d’astronomes. Outre la pollution spatiale conséquente à ces satellites, c’est la pollution visuelle qui dérange, car elle empêcherait les chercheurs d’observer les étoiles dans de bonnes conditions à cause de la lumière.

D’autres entreprises, dont celle du milliardaire Jeff Bezos, travaillent sur un projet similaire, mais SpaceX est le plus avancé en la matière.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

6 Commentaires

6 Commentaires

  1. Yoann

    2 janvier 2020 at 12 h 38 min

    Premier lancement?

  2. YAO JULES YAO

    3 janvier 2020 at 1 h 28 min

    Spacex fera beaucoup d’émule pour ses actionnaires.A nous l’espace.

  3. Max

    3 janvier 2020 at 10 h 32 min

    « La fusée devrait envoyer 180 nouveaux satellites Starlink en orbite. »
    Euuh, non je ne crois pas non. Plutôt 60 qui viendront rejoindre les 120 déjà en orbites.

    • Louise Millon

      3 janvier 2020 at 11 h 03 min

      Bonjour Max,

      Merci de votre vigilance, l’erreur a été corrigée.
      Passez une bonne journée,
      Louise

  4. andré grenier

    3 janvier 2020 at 22 h 27 min

    Quand les 40 000 satellites prévus auront été envoyés, ça pourrait aider à réduire le réchauffement climatique.

  5. Stephh

    6 janvier 2020 at 7 h 08 min

    Bonjour, le verra t’on depuis le France comme l’autre fois et si oui une idée de sa trajectoire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Partenaire

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests