SpaceX signe un nouveau contrat avec une startup japonaise

La société SpaceX a annoncé qu’elle avait décroché un nouveau contrat avec une jeune pousse japonaise du nom de ipsace. La mission des deux entités sera tournée vers la Lune.

Dans un communiqué daté du 26 septembre, l’entreprise d’Elon Musk a révélé qu’elle allait collaborer avec la jeune pousse espace afin que des fusées puissent être lancées en 2020 et 2021. De fait, deux missions devraient avoir lieu ces années-là. La première consistera en une exploration de la Lune qui devrait permettre de localiser et d’y récolter de l’eau. La deuxième semble plus conséquente encore, en ce qu’elle consiste à rejoindre le même satellite afin de poser deux rovers qui seront chargés d’explorer le territoire. Les atterrisseurs d’ispace seront transportés à bord de la fusée Falcon 9 de SpaceX.

SpaceX et ispace à la conquête de la Lune

Pour sa part, Takeshi Hakamada, fondateur et PDG d’ispace indique : « Nous partageons la volonté de SpaceX de permettre aux humains de vivre dans l’espace. Nous sommes donc très heureux qu’ils nous rejoignent dans cette première étape de notre voyage ». Quant Gwynne Shotwell, présidente et directrice de l’exploitation de SpaceX, elle partage également cette volonté : « Nous entrons dans une nouvelle ère de l’exploration spatiale et SpaceX est fière d’avoir été choisie par ispace pour lancer ses premières missions lunaires ». Comme l’indique Takeshi Hakamada, ces premières missions sont le début d’une initiative plus large dont l’objectif est de proposer des services à des gouvernements et des privés, mais aussi de transporter des charges utilises et d’explorer la Lune. En somme, c’est une société de plus qui souhaite contribuer à la colonisation du satellite.

> Lire aussi :  Elon Musk dévoile la fusée qui emmènera les clients de SpaceX dans l'espace

Comptant 66 employés, ispace a déjà signé un partenariat avec Jaxa, l’Agence d’exploration spatiale japonaise, ainsi qu’avec le gouvernement du Luxembourg. Finaliste dans le cadre d’un prix soutenu par Google, la jeune pousse a récolté 90 millions de dollars auprès de divers investisseurs.

Source


Un commentaire

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.