Suivez-nous

Startups

Spareka, le spécialiste de l’autoréparation lève 5 millions d’euros

Cette startup a su tirer son épingle du jeu malgré la crise sanitaire que nous traversons, en bénéficiant d’une levée de fonds de 5 millions d’euros. Positionnée sur le marché de l’autoréparation pour les produits domestiques, elle promet de vous accompagner grâce à des tutoriels vidéo et une e-boutique qui vous permet d’acheter directement les pièces détachées.

Il y a

  

le

 
Spareka-levée-fonds
© Pexels.com

Aujourd’hui faire réparer un appareil n’est pas économiquement viable pour le consommateur qui va généralement choisir d’en racheter un nouveau. Le parcours est compliqué : il faut tout d’abord payer pour simplement diagnostiquer la panne, le devis de réparation est souvent onéreux et la pièce n’est pas toujours disponible. Si les frais de réparation sont estimés à plus de 30 % du prix d’achat et compte tenu de la vétusté de l’appareil, on vous conseillera généralement d’en racheter un nouveau.

Ce constat sans appel sur notre surconsommation est la conséquence directe de l’obsolescence programmée mise en place par beaucoup de grandes marques. Celle-ci apparaît aujourd’hui incompatible avec les enjeux environnementaux auxquels nous sommes confrontés.

Spareka a souhaité apporter une solution à ses clients : leur permettre de réparer leurs appareils, grâce à des tutoriels simples et en mettant à disposition une e-boutique où ils peuvent directement acheter la pièce détachée en ligne.

Si vous êtes un peu débrouillard et que vous souhaitez faire des économies en vous évitant de racheter immédiatement un produit neuf, vous pouvez tester cette possibilité.

Sur un modèle qui nous fait penser au site américain iFixit, la référence depuis plusieurs années dans le domaine de l’autoréparation des produits high-tech, Spareka ambitionne de prendre une place importante sur le marché de l’autoréparation des produits domestiques.

Son modèle économique et quelques chiffres significatifs

Si elle met à disposition gratuitement les tutoriels de sa chaîne Youtube, la société se rémunère grâce aux ventes de pièces détachées. Elle indique avoir dégagé en 2018 un chiffre d’affaires de 10 millions d’euros.

L’argument pour le client est simple : l’autoréparation permettrait de réduire jusqu’à 3 fois le coût de remise en état de l’appareil, en évitant notamment son remplacement. Avec ses 700 tutoriels, la chaîne Youtube de Spareka génère actuellement 1 million de vues par mois.

Par ailleurs, la startup aurait permis de réaliser 750.000 diagnostics et d’éviter ainsi le rejet de 31.500 tonnes de CO2.

Mais l’entreprise ambitionne de s’étendre à l’international et cette levée de fonds de 5 millions d’euros auprès de DEMETER en pleine crise sanitaire va lui permettre de continuer son développement.

Il existe effectivement une véritable demande dans ce secteur. L’avenir nous dira si cette startup réussira son pari de faire changer les habitudes des consommateurs.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Partenaire

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests