Spécial copinage : Geekement correct, Jérémy Berrebi, etc

Vous savez ce qui différencie aussi un blougue d’un magazine en ligne ? Dans un blog, outre le fait que ces enfoirés de blogueurs puissent être très facilement achetés et/ou corrompus (moi le premier bien sûr), on peut faire une parenthèse pour parler des petites affaires de ses camarades sans pour autant se faire taper

Vous savez ce qui différencie aussi un blougue d’un magazine en ligne ? Dans un blog, outre le fait que ces enfoirés de blogueurs puissent être très facilement achetés et/ou corrompus (moi le premier bien sûr), on peut faire une parenthèse pour parler des petites affaires de ses camarades sans pour autant se faire taper sur les doigts par le rédac’chef.

Bref, non seulement on n’a aucune éthique, mais en plus on s’en vante, et on fait la pub pour ses copaings.
Dont acte.[1]

Geekement correct
Pour fêter la dernière émission, le camarade Ravana et la joyeuse (et sexy) équipe de Geekement Correct vous proposera une émission exceptionnelle en public le 1er juillet prochain au O’Sullivan by The Mill.
Pleins de stands (Microsoft, VMWare, Jiwa, Bosch qui offrira le café, Ayamee, RabbitCast, Spreadshirt et beaucoup d’autre !), pleins d’interviews, pleins de geekeries et pleins de cadeaux.
Pour l’inscription à ce live mémorable, c’est par ici : http://www.geekementcorrect.com/soiree/
Voilà, ça c’était pour remercier Ravana de m’avoir ramené en scooter l’autre fois et de m’avoir fait visiter la moitié de Paris by night le nez au vent.

Jérémie Berrebi
Jérémie vient de mettre en ligne une nouvelle version de son blog, toujours entre points de vue personnels d’entrepreneur et portraits d’autres entrepreneurs.
Bon Jérémie ne m’a pas fait faire le tour de Paris en scooter (en l’occurrence lui ça serait plutôt Tel Aviv) mais quand un camarade me demande un petit coup de projo je ne sais pas dire non. Attention, j’ai dit un camarade hein, ne m’envoyez pas tous l’url de votre blog, pitié 🙂

[1] c’est du second degré hein, bien sûr. Non je préfère préciser parce-que, bon.


Nos dernières vidéos

15 commentaires

  1. eh bien votre suggestion n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd!
    j’ai bien compris que vous ne voulez pas avoir pleins de blogs à complimenter, mais je viens de creer le miens sur le monde de l’art, qui, comme vous le savez est tres restreint c pourquoi je me permet de venir solliciter votre aide pour créer un peu de trafic, donc n’hesiter à venir me voir sur http://www.01art.net, donnez moi vos critiques, conseils et suggestions, les conseils d’un pro sont les bienvenus merci par avance. 01art.

  2. Bah rien, chacun fait ce qu’il veut, c’est simplement qu’une partie du contenu du blog me choque un chouilla ..
    Enfin bon, c’est pas le lieu de la polémique 😉

  3. Arf, j’ai le même thème de base que Jeremie !

    Sauf que bon, moi je l’ai « skiné » en bleu, et je n’ai pas oublié de le buger de partout afin que seuls ceux qui ont ma résolution et mon navigateur puisse voir mon blog proprement. Pratique.

  4. Le Blogueur et le Copain.

    Maître blogueur, sur ses articles perché,
    Tenait en son blog des lecteurs.
    Maître Copain, par le trafic alléché,
    Lui tint à peu près cet e-mail dans l’heure:
    Et bonjour, Monsieur du Copain,
    Que tu es devenu grand ! que tu me semble quelqu’un !
    Sans rire, si ton trafic,
    Se rapporte à ton fric,
    Tu es le Phénix des blogueur de la toile.
    À ces mots le Blogueur ne se sent pas de joie,
    Et pour montrer sa beau trafic de reader,
    Il ouvre un large billet, laisse aller ainsi ses reader.
    Le Copain s’en saisit, et dit : Mon bon copain blogueur,
    Moi je modère comme un maître en mes lieux,
    Apprenez que tout blogueur,
    Vit aux dépens de celui qui le lit.
    Cette leçon vaut bien la perte de commentaire écrit.
    Le blogueur honteux, énervé et confus,
    Jura, mais un peu tard, qu’on ne l’y prendrait plus.
    Car son image en avait pris un coup.
    Et il lira son copain avant d’envoyer ses lecteurs sur le coup.

  5. Réaction épidermique suite à un argumentaire posté et supprimé par lui sur son article Google vs Microsoft et l’innovation.

  6. Merci beaucoup Eric

    @Yaka, je suis 1000 fois désolé mais je n’ai pas du tout supprimé ton commentaire. C’est juste que nous avons basculé d’un serveur à un autre hier au même moment où Eric a écrit ce post. Pendant la bascule certains lecteurs arrivaient sur l’ancien serveur comme toi.

    Je tente de remettre la main dessus mais si tu souhaites les reposter , cela m’arrangerait vraiment

  7. Sympa tes potes. Un mec qui a des valeurs, ce Berrebi : le gars est contre les manifs parce que ça fait du bruit (http://www.berrebi.org/2006/12.....jerusalem/). En plus, il est super ouvert d’esprit le monsieur (http://www.berrebi.org/2008/06.....ecommence/).
    Et sur le reste, je ne dis rien, sinon mon commentaire serait supprimé. Pourtant c’est bien pire que les deux liens ci-dessus.

    Bref, les opprimés, fermez-là. On est là pour faire de la thune, pas pour changer le monde.

  8. Sympa les copains.

    Berreby, c’est aussi ça (citation de son blog) : « ”je suis CONTRE les publicités pour des marques de lingeries ou pour PinkTV […] tout comme les facades de kiosque à journaux avec ses couvertures pornos…en plein milieu de Paris…et c’est d’ailleurs pour cela, que je n’y vis plus.”

Répondre