Téléphonie mobile, 22 ans de bonheur(s)

Des premières briques de Motorola à l’iPhone, l’évolution des téléphones mobiles de 1985 à 2007.(via Mobifrance)



Des premières briques de Motorola à l’iPhone, l’évolution des téléphones mobiles de 1985 à 2007.
(via Mobifrance)


Nos dernières vidéos

13 commentaires

  1. 1985-2008: ça fait 23 ans d’ondes radio dans la cervelle à 2W plein tube au début avec des antennes crades

    aïe aïe aïe

  2. Oh le Dynatac je l’avait en jouet et le one touch max d’alcatel a été le premier mobile a entrer dans la famille!
    Merci pour le souvenir, la vidéo est bien faite. Il me tarde d’avoir le tout dernier de la vidéo 😉

  3. Présenter l’Iphone comme dernier téléphone, c’est pas très objectif tout ça. Surtout qu’en tant que Téléphone, L’iPhone c’est pas le must…

  4. Mon deuxième mobile était le Nokia 1610 réseau itinéris "1995", waouhh c’était du mobile, je me rappelle encore de la pub télé.

    "toujours dans l’un de mes tiroirs, en cas de guerre" 😉

  5. Ca va vite tout de même.
    Au début des années 1980, dans les labos de France telecom est née un groupe de travail devant définir une technologie de téléphonie mobile numérique (et non pas analogique comme les radiocom 2000 et autres combinés antérieurs). Le nom de ce groupe: GSM, pour groupe spécial mobile. Il a ensuite fallu se casser la tête pour conserver les initiales GSM en leur faisant signifier quelque chose en anglais lors de la normalisation, qui a donné le succès mondial que l’on sait.

  6. Je me suis fais une collection de téléphones…et quand on regarde les téléphones comme les Radiocom 2000 de voiture, les bipbop, les téléphones satellites par exemple, et quand je regarde mon htc touch, bizarrement on prend comme un coup de vieux !

Répondre