Tesla : la botte secrète surprise d’Elon Musk pour sauver l’entreprise

Tesla traverse actuellement une période de turbulences qui selon certains pourraient lui être fatales. Mais c’est sans compter sur l’opiniâtreté et l’incroyable faculté d’Elon Musk à prendre tous les observateurs par surprise. En voici une nouvelle démonstration.

[note aux lecteurs : attention, regardez bien la date de cet article avant d’y croire… ou pas :)]

Le temps n’est pas au beau fixe pour Tesla. Après avoir rencontré des difficultés de lancement de la production du très attendu Model 3 à l’automne 2017, puis avoir enfin livré au compte-goutte quelques premiers exemplaires à une sélection de clients américains (essentiellement des employés de la marque), Tesla fait de nouveau la une depuis quelques jours, pour deux raisons qui ne rassurent ni les clients, ni les marchés.

D’une part, la perspective d’une faillite proche refait surface. Bien sûr ce n’est pas la première ni la dernière fois que la capacité de financement – et de survie – de l’entreprise californienne est remise en cause. On se souvient que déjà en 2017 les analystes prédisaient un dépôt de bilan à l’été 2018, une prédiction fondée sur la trésorerie de l’entreprise et les dépenses auxquelles elle aurait à faire face notamment pour produire le Model 3 en masse. Rappelons que ce sont pas moins de 450.000 exemplaires qui ont été réservés par des clients dans le monde entier, et que la capacité de production actuelle de Tesla sur ce modèle est d’à peine 5000 véhicules par mois. A ce rythme il faudrait 90 mois, soit 7 années pour produire et livrer tous les modèles commandés, sans compter les commandes nouvelles qui continuent certainement à affluer chaque jour.

D’autre part, on a appris cette semaine que Tesla a contacté ses clients le 29 mars pour rappeler 123 000 véhicules de la gamme Model S en raison d’un « léger dysfonctionnement » qui concernerait un problème de corrosion de pièces servant au fonctionnement de la direction assistée. Cela étant, ce genre de rappel préventif est courant chez de nombreux constructeurs, et Tesla indique que ce dysfonctionnement n’a causé aucun incident, et que les clients peuvent continuer à utiliser leur véhicule.

Quoiqu’il en soit, toutes ces informations font un peu désordre et jettent le trouble sur la marque. Mais c’est sans compter sur la capacité de son charismatique patron Elon Musk à retourner les situations à l’avantage de ses entreprises. Et il pourrait en apporter la preuve de façon magistrale dès les prochains jours, avec un tour de passe-passe qui ferait définitivement taire tous ses détracteurs.

Le Bitcoin à la rescousse de Tesla !

Selon un mémo interne qui aurait fuité et dont nos confrères du Washington Herald auraient obtenu un exemplaire, il s’avérerait qu’Elon Musk aurait pris une décision aussi folle qu’audacieuse dès l’ouverture des commandes du Model 3 le 31 mars 2016 : convertir l’intégralité des acomptes perçus (1000 dollars par commande – ou 1000 euros pour les clients européens) en Bitcoins. Le calcul est simple, quoique très risqué : à date, ce sont 450.000 exemplaires qui ont été commandés, soit l’équivalent de 450 millions de dollars (pour faire simple) d’acomptes qui sont venus gonfler la trésorerie de la société. Pas grand chose, certes, en regard de la valorisation de Tesla estimé à 53 milliards de dollars. Sauf si l’on convertit ces 450 millions de dollars en Bitcoins à la valeur de ce jour, soit 5600 euros au moment où j’écris ceci. Ce qui donne un total de 2,5 milliards… Mais nous sommes certainement très loin de la réalité, car entre 2016 et 2017 la valeur du Bitcoin était beaucoup plus basse. Sans entrer dans le détail des calculs jour par jour, les analystes qui ont eu accès au fameux mémo de Musk estiment que le seul montant des acomptes pourrait avoisiner les 15 milliards de dollars. Un joli matelas de sécurité « caché » sur lequel Tesla peut compter en cas de coup dur. Il se dit d’ailleurs qu’Elon Musk s’apprêterait à rendre public ce coup de poker et à officialiser la revente de tous les Bitcoins au profit de sa société.

Les premières Tesla Model 3 disponibles pour les clients européens dans les prochains jours ?

Conséquence directe de ce coup de génie : la production des Model 3, tenue strictement secrète, a connu un boum sans précédent, et grâce à cette manne financière, Tesla a pu multiplier ses cadences par 10, voire 20 selon un expert reconnu dans l’industrie automobile. Résultat, les premiers exemplaires du Model 3 seraient déjà arrivés en toute discrétion dans les concessions européennes, et la France serait en bonne place pour livrer ses premiers clients… dès la semaine prochaine !

Faisant partie des premiers à avoir réservé un Model 3, j’ai accès à ma fiche client sur le site Tesla, et j’ai foncé sur le site pour vérifier sans trop y croire l’information. Bingo !

Voici ci-dessous ce qu’indiquait mon profil jusqu’à hier

Et voici ma fiche actualisée il y a juste quelques heures !

Bien sûr tout cela reste à vérifier, mais mon concessionnaire Tesla peut compter sur moi pour lui apporter les croissants dès mardi matin à l’aube (c’est dans ce genre de situation qu’on apprend à détester les jours fériés). Je vous tiens au courant (si je puis dire, haha).

Source : Washington Herald


22 commentaires

  1. faut faire gaffe à ce qu’il n’y ait pas de poursuites genre délit d’initié ou un truc du genre…S’il fait une annonce d’achat massif de crypto, il va forcément influencer le cours de ce qu’il achètera…Cependant, je lui souhaite vraiment de réussir car c’est un chouette gars.

  2. LE bitcoin est dans une phase de décente vertigineuse, ce n’est pas la catastrophe pour ceux qui ont achaté il y a plusieurs années, mais pour las acquisitions récentes, oui.
    Il reste à connaitre les dates d’achat et de revente du patron de Tesla.

  3. Dès les premières lignes ça puait le poiscaille d’avril. Ca me gave tous les médias et sites vomissent leur poisson d’avril. Ayé ils ont leur blagounette ils sont contents areuuuu. Mais ras le bol de se taper ces conneries et pertes de temps tous les ans. C’est bon on sait que c’est Pâques et les poissons d’avril qui vont avec certes mais bon sang savez vous sue 6 milliards d’être humain en ont rien à cirer de Pâques et vos poissons d’avril. Plus de 6 milliards d’humains ne sont pas cathos ou chrétiens et s’en foutent totalement de ces bêtises. Déjà que je suis athee si en plus on nous obliges à bouffer vos oeufs de pâques béni à la connerie ça va pas le faire du tout. C’est ça votre pseudo laïcité à la noix ? Tssss.

  4. @Rayjayce
    Si tu n’aimes pas, t’es pas obligé de cheecher à en dégoûter les autres ! C’est quoi a quoi tu daignes accorder de l’importance ? Aux ripailles sans queue ni tête du jour de l’an ? Quand ton atheisme, ce n’est en rien une preuve de progres ou d’intelligence : Ce n’est qu’une croyance ( en creux) de plus !

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies