Suivez-nous

Auto-Moto

Tesla devra-t-il renommer son « Autopilot » ?

Un sénateur américain s’est plaint de l’appellation du système de conduite semi-autonome de Tesla.

Il y a

  

le

 
Tesla Autopilot
© Youtube / Tesla

Depuis l’année dernière, les rêves ont laissé place à la réalité. Malgré la naturelle amélioration des technologies de la voiture autonome, les autorités et les utilisateurs semblent aller dans le sens contraire, et revoir leur rapport à ces technologies censées prendre la place du conducteur à bord.

Plutôt que de parler de conservatisme, il faudra plutôt voir en cette tendance une prise de conscience. La voiture autonome n’existe pas encore, au grand dam des appellations marketing des constructeurs tels que Tesla. La firme californienne vient d’ailleurs de se faire exhorter par un sénateur américain pour qu’elle renomme sa technologie semi-autonome. Tesla devra-t-il mettre en pause l’ « Autopilot » ?

Autopilot, un nom trompeur

Tesla possède une tache sombre : ces dernières années, le nombre d’accidents – et parfois de décès – liés à son mode de conduite semi-autonome, ne cesse de s’accroître. À vrai dire, les chiffres sont très faibles, par rapport au nombre de conducteurs de Tesla exponentiel (Tesla est devenu le premier constructeur automobile de voiture électrique). Mais bien que ces décès soient en grande partie liés à des mauvaises attitudes humaines, les autorités veulent de plus en plus mettre Tesla face à la réalité : le nom d’Autopilot mène à l’erreur.

Le sénateur Edward Markey n’est pas totalement contre le système de Tesla. Au contraire, il est même plutôt confiant à l’idée que le constructeur pourra faire en sorte d’éviter les dangers potentiels qui sont aujourd’hui pointés du doigt. Mais l’homme a appelé la firme d’Elon Musk a « renommer le système pour réduire les abus ». L’Autopilot n’est pas un « autopilot », du moins pour le moment.

Il s’agirait d’un « nom intrinsèquement trompeur », qui mènerait à des situations potentiellement dangereuses. Le sénateur a fait part de ses commentaires par la voie d’un communiqué de presse, notamment relayé par l’agence Reuters. Dans son contenu, le dossier d’Edward Markey mettait en pièce jointe une lettre envoyée par Tesla à l’homme politique, qui lui faisait part du travail de la marque dans l’amélioration des technologies, ainsi que des systèmes préventifs.

Quels problèmes ? Quelles solutions ?

En même temps que de suggérer à Tesla de revoir le nom de son dispositif, Markey a rappelé un point qui semble déterminant dans cette histoire : l’attention des conducteurs. Il faudrait « créer des outils de surveillance qui garantiront que personne ne s’endort au volant. » Bien évidemment, Tesla y travaille. Mais le sénateur a l’impression que ce contrôle n’est pas assez important.

Le sénateur cite ainsi plusieurs cas où les utilisateurs s’endormaient au volant, pendant que le mode « Autopilot » était enclenché. Résultat des courses, le dispositif finissait par rencontrer une situation où la reprise du contrôle par l’humain est obligatoire. Bien évidemment, la faute est humaine, mais l’homme politique s’insurgeait que la voiture laisse le conducteur s’endormir.

Selon Edward Markey, le système de reconnaissance d’attention de Tesla serait facilement contournable. Les utilisateurs pourraient simplement « coller une banane ou une bouteille d’eau sur le volant pour donner l’impression qu’ils contrôlent le véhicule », recensaient nos confrères de Venture Beat.

Tesla s’est défendu de ces idées, en déclarant que son système de contrôle d’attention détecte l’ensemble des situations où le conducteur n’est pas en phase de reprendre rapidement le contrôle du véhicule. « Une main molle sur le volant d’un conducteur qui somnole se fait détecter, tout comme une pression grossière de la main et le contrôle maladroit d’un conducteur ivre », informait Tesla. En tout cas, la marque a répondu au sénateur, en indiquant avoir pris des mesures pour garantir la bonne utilisation du dispositif par les conducteurs.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests