Suivez-nous

Actualités

Tesla est sur le point de devenir fournisseur d’énergie comme EDF

Selon une demande déposée en début de mois Tesla s’apprête officiellement à devenir un fournisseur d’énergie au Texas.

Publié le

 
Tesla énergie
© Unsplash / Torbjorn Sandbakk

A en croire une demande déposée par Tesla devant la Public Utilities Commission du Texas, la firme d’Elon Musk s’apprête bien à décliner ses activité dans un nouveau secteur : la vente d’énergie de détail. On peut en effet lire noir sur blanc dans le dossier déposé le 16 août devant l’autorité que le constructeur automobile a l’intention de devenir “un fournisseur d’énergie au détail”.

Le marché de l’énergie du Texas est largement dérégulé. Concrètement cette activité consiste dans l’Etat principalement à acheter de l’énergie à des producteurs pour les vendre aux consommateurs. Il y a déjà plus de 100 fournisseurs d’énergie qui se font concurrence dans l’Etat. L’espoir est que Tesla agisse avec une approche différente.

Tesla est sur le point de concurrencer les fournisseurs d’énergie américains

D’ailleurs la firme a déposé une demande séparée pour installer plusieurs centres de stockage de l’énergie sur batterie dans l’Etat. Cela comprend une capacité de 250 mégawatts près de la Gigafactory d’Austin, et un projet de 100 mégawatts près de Houston. Bien sûr, on manque de détails plus concrets à ce stade, mais lorsqu’on prend en considération toutes les déclarations passées d’Elon Musk autour de l’énergie, il y a de quoi se prendre à rêver.

En effet, Elon Musk estime depuis longtemps que le vrai problème qui empêche les énergies renouvelables d’être majoritaires dans le mix énergétique est l’irrégularité de leur production et le problème du stockage. La firme a jusqu’ici concentré ses efforts dans deux directions. La production électrique ouverte aux particuliers avec par exemple le Solar Roof.

Et le stockage de l’énergie, avec d’un côté les Tesla Powerwall pour les particuliers, et de l’autres des installations de stockage massives qui permettent de délivrer des solutions d’approvisionnement énergétique plus efficaces dans de nombreux cas. En devenant producteur d’énergie, Tesla peut à terme dérouler l’ensemble de sa vision autour de la production et de la distribution de l’énergie.

Lire aussi – Battery Day : Tesla dévoile une batterie deux fois moins chère et plus puissante

Reste à savoir si, et combien de temps les ambitions de Tesla en la matière se cantonneront au Texas et aux Etats-Unis. Que pensez-vous de l’entrée de Tesla dans le secteur de la distribution d’énergie ? Partagez votre avis dans les commentaires.

3 Commentaires

3 Commentaires

  1. Lucky

    30 août 2021 à 18 h 20 min

    Ca pourrait booster les énergéticiens à plus produire de manière stable de l’électricité (au lieu d’adapter la production à la consommation) et ainsi permettre aux énergie renouvelables de tourner à plein temps.
    A mon avis, si Tesla devient énergéticien, alors il deviendra également mineurs dans la crypto !

  2. Dupont

    31 août 2021 à 0 h 45 min

    C’est tout sauf du sérieux cet article ! Un auteur qui confond capacité et puissance ; producteur, fournisseur et distributeur.
    Bref…

  3. Quentin

    31 août 2021 à 22 h 54 min

    Ne pas confondre fournisseur et producteur. EDF en comparaison est une erreur. Un article bien bâclé…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans

Dernières news

Les meilleurs forfaits

Les tests