Suivez-nous

Auto-Moto

Tesla met le turbo sur ses Superchargeurs, et cela va tout changer

Tesla vient de dévoiler sa nouvelle génération de Superchargeurs ainsi qu’une mise à jour logicielle qui va autoriser une charge 25% plus rapide sur les voitures actuelles.

Il y a

le

tesla superchargeurs v3

Parmi les utilisateurs de voitures électriques, et aussi ceux qui envisagent d’y passer, un débat qui concerne les infrastructures de recharge n’a toujours pas été tranché, celui de savoir s’il vaut mieux avoir des chargeurs plus rapides et moins nombreux ou des chargeurs moins rapides et plus nombreux.

Tesla a pris la question par les deux bouts et pourrait bien mettre un terme à cette discussion : les deux mon Capitaine ! C’est en tout cas ce qui ressort de la présentation d’hier soir, au cours de laquelle le constructeur a dévoilé comme prévu sa nouvelle génération de Superchargeurs, la V3, qui promet des débits de charge jamais vus jusqu’à présent, même chez la concurrence.

Une recharge deux fois plus rapide, et plus de partage d’énergie entre les bornes

Le Superchargeur V3 est développé sur une architecture entièrement nouvelle qui supporte des pics de consommation allant jusqu’à 250kW par voiture. À ce rythme, un Model 3 Long Range fonctionnant à rendement maximal peut récupérer jusqu’à 120 kilomètres de charge en 5 minutes et charger à un rythme pouvant atteindre 1 600 kilomètres à l’heure ! Avec les autres améliorations annoncées hier, les Superchargeurs V3 réduiront de moitié le temps que les clients passent à recharger leur voiture.

D’autre part, les stations de suralimentation dotées de la nouvelle électronique de puissance de V3 sont conçues pour permettre à tout propriétaire de charger sa batterie à pleine puissance car celle-ci ne sera plus partagée avec un véhicule qui charge en même temps dans le box à côté, comme c’est le cas avec les chargeurs actuels. Grâce à cette évolution technique, Tesla indique que le temps de charge typique d’un Superchargeur V3 tombera à environ 15 minutes.

Réchauffage de la batterie en cours de route pour les clients actuels

Outre ce nouveau Superchargeur, Tesla s’occupe également de son infrastructure actuelle. À partir de cette semaine, le constructeur va déployer une nouvelle fonction « On-Route Battery Warmup ». Avec cette fonctionnalité, lorsqu’un conducteur de Tesla se rend à une station de recharge, sa voiture chauffe intelligemment la batterie pour s’assurer qu’elle arrive au Superchargeur en étant à la température optimale de charge, ce qui permettrait de réduire de 25 % le temps de charge moyen.

Cette combinaison d’une puissance de crête plus élevée avec V3, d’une allocation d’énergie dédiée aux véhicules sur tous les Superchargeurs et d’un réchauffement des batteries en route permettra aux clients de charger en deux fois moins de temps et à Tesla de servir plus du double du nombre de clients par heure. De plus, Tesla précise également qu’il va augmenter le taux de charge de 120 à 145 kW pour ses 12 000 Superchargeurs actuels (V2) au cours des prochaines semaines.

Avec l’arrivée de milliers de nouveaux Superchargeurs en 2019, le lancement des chargeurs V3 et d’autres changements que Tesla met en place pour améliorer le débit, le réseau Superchargeur sera en mesure de desservir plus de deux fois plus de véhicules par jour à la fin de 2019 qu’aujourd’hui, ce qui permettra au constructeur californien de faire face à la croissance de ses ventes attendue en 2019 avec la Model 3.

Le premier site bêta public avec un Superchargeur V3 ouvre le 7 mars dans la région de la baie de San Francisco. Il sera progressivement mis à la disposition des propriétaires dans le cadre du programme Early Access de Tesla et sera dans un premier temps réservé à la Tesla Model 3. Les vitesses de charge des Model S et X seront améliorées grâce à des mises à jour logicielles au cours des prochains mois. La mise à jour du logiciel V3 Supercharging s’étendra à l’ensemble de la flotte dans le cadre d’une mise à jour via internet à tous les propriétaires au cours du deuxième trimestre, à mesure que d’autres Superchargeurs V3 seront disponibles. Le premier site de Superchargeurs V3 non bêta sera inauguré le mois prochain, puis sur des sites nord-américains à forte croissance aux deuxième et troisième trimestres avant d’arriver en Europe et en Asie-Pacifique au quatrième trimestre.

Avec cette évolution radicale, Tesla reprend une avance confortable sur la concurrence, et notamment Porsche et Audi, qui expérimentent des chargeurs encore plus puissants (350 kW), mais dont le déploiement risque d’être beaucoup plus long.

Voici notre test vidéo de la Tesla Model 3 :

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests