Suivez-nous

Smartphones

Test iPhone 13 Pro et 13 Pro Max : le sens du raffinement

Le 14 septembre 2021, Apple dévoilait ses quatre nouveaux iPhone 13. Commençons notre série de tests par l’iPhone 13 Pro.

Publié le

 
iPhone 13 pro max vs iPhone 13 pro comparatif
© Presse-citron

Comme le présageaient les rumeurs depuis des mois, les nouveaux iPhone 13 ne révolutionnent pas la gamme de smartphones d’Apple. Malgré tout, le constructeur promet d’avoir peaufiné les détails pour faire de ses nouveaux bébés les nouvelles références du marché.

Au programme, une nouvelle puce A15 Bionic, des batteries plus grandes, une caméra FaceID plus petite et de nouveaux capteurs photos plus performants que jamais.

À première vue, les iPhone 13 ne changent donc pas beaucoup par rapport à la génération précédente. Et pourtant, les ajustements apportés à la gamme font une petite différence par rapport aux iPhone 12, une grande par rapport aux modèles antérieurs.

Avant de tester l’iPhone 13 (et sa version mini), nous avons utilisé l’iPhone 13 Pro (puis l’iPhone 13 Pro Max) pendant plusieurs jours, modèle le plus abouti (selon nous) de cette génération d’iPhone. Voici notre test complet.

Si l’iPhone 13 Pro Max est le modèle qui vous intéresse le plus, une partie de ce test y est entièrement consacrée en fin d’article.

Notre test de l’iPhone 13 Pro en vidéo

Prix et disponibilité de l’iPhone 13 Pro

iPhone 13 pro test

© Presse-citron

L’iPhone 13 Pro est disponible depuis le 24 septembre 2021 au prix de 1159 euros. Il se décline en quatre coloris : Bleu alpin, Argent, Or (notre modèle de test) et Graphite.

Quatre capacités de stockage sont proposées : 128 Go (à 1159 euros donc), 256 Go (1279€), 512 Go (1509€) et pour la première fois 1 To (1739€).

Apple n’augmente donc pas son prix d’appel par rapport à la génération précédente, mais fait payer le stockage au prix fort.

Un design (presque) inchangé

Les détracteurs d’Apple s’en sont donnés à coeur-joie suite à l’annonce des nouveaux iPhone 13, accusant l’américain de ne pas se fouler en matière de design. On ne peut le nier, les iPhone 13 ressemblent comme deux gouttes d’eau à leurs aînés. Néanmoins, nous ne serons pas aussi catégoriques que certaines critiques.

iPhone 13 pro vs 12 pro comparatif

À gauche l’iPhone 12 Pro, à droite l’iPhone 13 Pro © Presse-citron

Si esthétiquement cela n’a l’air de rien, la réduction de 20% de l’encoche implique un énorme travail d’ingénierie. Pour tous les constructeurs, la conception d’un smartphone répond à une seule et même contrainte : celle de de l’espace. La miniaturisation des composants s’impose donc comme l’un des principaux défis des ingénieurs.

Une encoche réduite de 20%, c’est peu depuis l’iPhone X diront certains. En réalité, c’est énorme si l’on tient compte de la multitude de capteurs nécessaires au bon fonctionnement de Face ID.

Ce gain de place a aussi permis à Apple d’intégrer une plus grosse batterie mais aussi des capteurs photos plus imposants. Là encore, si ce dernier détail ne saute pas aux yeux, il devient évident lorsque l’on place l’iPhone 13 Pro à côté de son prédécesseur.

© Presse-citron

Alors oui, l’iPhone 13 Pro ne marque pas un tournant par rapport à son prédécesseur. Mais ce n’est absolument pas une surprise puisque Tim Cook a déjà déclaré que les évolutions majeures n’interviendraient que tous les deux ou trois ans. L’iPhone 13 Pro est donc une quasi réplique de l’iPhone 12 Pro mais un gros changement par rapport à l’iPhone 11 Pro et les versions précédentes. Si l’on tient compte du taux moyen de renouvellement d’un smartphone, ce sont ces utilisateurs qui devraient majoritairement craquer pour la nouvelle mouture et non les détenteurs d’iPhone 12 Pro.

Quoi qu’il en soit, l’iPhone 13 Pro se révèle tout aussi premium que son prédécesseur. Le nouveau coloris Bleu alpin donne un petit vent de fraîcheur même si notre modèle or est définitivement notre préféré. Toujours certifié IP68 et protégé par un verre ultra-résistant Ceramic Shield, l’iPhone 13 Pro est aussi en partie constitué de matériaux recyclés (carte mère, bandes magnétiques de MagSafe et supports de batterie par exemple).

iPhone 13 pro ecran

© Presse-citron

Notez enfin que cette nouvelle version est légèrement plus lourde que la précédente (une vingtaine de grammes). Néanmoins, ce léger embonpoint – causé principalement par l’intégration d’une plus grosse batterie – ne se ressent pas en mains.

Enfin un écran ProMotion

Il en aura fallu du temps pour qu’Apple se décide enfin à intégrer la technologie ProMotion aux écrans d’iPhone. Derrière ce nom qui n’émoustille que les marketeux se cache une dalle capable d’afficher les contenus avec une fréquence de rafraîchissement variable de 10 à 120 Hz.

Vous n’êtes pas rompus aux termes techniques ? Retenez qu’une fréquence de 120 Hz apporte une plus grande fluidité dans les animations, transitions et défilements. De nombreux constructeurs de smartphones sous Android ont déjà opté pour de tels écrans, Apple aussi mais uniquement sur ses iPad Pro.

iPhone 13 pro Face ID

© Presse-citron

La force de ProMotion réside dans sa capacité à faire varier la fréquence de 10 à 120 Hz alors que les concurrents oscillent entre 60 et 120 Hz. Cela permet donc à l’iPhone 13 Pro (et son frère plus grand) de déclencher les hautes fréquences que lorsque cela est nécessaire (sur les réseaux sociaux ou en jeu par exemple). Sur une image fixe, la fréquence chute donc à 10 Hz. Cela présente l’avantage de jouir d’une grande fluidité tout en économisant la consommation d’énergie.

Pour le reste, la technologie d’écran de l’iPhone 13 Pro est peu ou proue la même que celle de son prédécesseur. On retrouve donc une dalle Super Retina XDR (AMOLED) de 6,1’’ compatible HDR10 et HLG avec une définition de 2532 x 1170 pixels (résolution de 460 pixels par pouce). True Tone (permet d’ajuster la colorimétrie en fonction de l’environnement) est toujours de la partie.

Enfin, l’écran de l’iPhone 13 Pro est 25% plus lumineux que celui de l’iPhone 12 Pro et atteint les 1000 nits en extérieur selon Apple. Sans sonde, difficile de confirmer ces données. Nous nous contenterons donc d’affirmer que le gain de luminosité est suffisamment significatif pour constater une réelle différence à l’œil nu.

Apple améliore encore la qualité d’écran de son iPhone le plus avancé et ajoute enfin une haute fréquence de rafraîchissement. En un mot, un régal.

L’A15 c’est la puissance

Apple avait déjà largué la concurrence avec son A14 Bionic, la nouvelle A15 Bionic fait encore mieux. Beaucoup mieux même. En quelques chiffres (donnés par Apple), le CPU compte désormais 6 cœurs et affiche une amélioration des performances de l’ordre de 50%. Le GPU, lui, compte 5 cœurs et affiche le même gain de performances. Enfin, le NPU (grosso modo utilisé pour l’intelligence artificielle et le machine learning) se compose désormais de 16 cœurs et peut traiter 15,8 trillions d’opérations par seconde.

iPhone 13 pro review

© Presse-citron

Ce charabia vous donne le tournis ? Retenez que l’iPhone 13 Pro (comme l’ensemble de la gamme) est plus puissant que jamais. Il accomplit bien évidemment toutes les tâches du quotidien sans sourciller et peut faire tourner des dizaines et des dizaines d’applications toutes plus gourmandes en ressources sans jamais présenter de signe d’essoufflement.

L’A15 Bionic apporte surtout la puissance nécessaire pour améliorer l’autonomie et, surtout, faire de l’iPhone un outil de production photo et vidéo redoutable (nous y reviendrons).

iOS 15 : une belle mise à jour

iPhone 13 pro iOS 15

© Presse-citron

L’iPhone 13 Pro est bien entendu livré avec iOS 15, la dernière version de l’OS mobile d’Apple. Cette année, l’américain peaufine le beau travail accompli avec iOS 14 qui marquait une mise à jour majeure.

Apple propose donc quelques fonctionnalités bienvenues dont certaines changeront complètement votre façon d’utiliser un iPhone au quotidien. On pense notamment à Focus qui permet de limiter les usages à ce dont vous avez besoin selon ce que vous êtes en train de faire. Par exemple, vous pouvez choisir de ne recevoir aucune notification de Facebook Messenger ou WhatsApp lorsque vous travaillez afin de ne pas être dérangé.

Parmi les autres nouveautés significatives on notera la nouvelle disposition des notifications, désormais regroupées selon vos centres d’intérêts et les moments de la journée. Live Text permet d’interagir avec du texte de la vie réelle (par exemple traduire un panneau sur un mur), Spotlight peut rechercher des informations dans les tréfonds du système et Messages gagne encore en fonctionnalités.

Enfin les utilisateurs d’iPhone peuvent désormais communiquer via Facetime avec leurs amis ne disposant pas de produit Apple. Ces derniers reçoivent un lien qui ouvre une discussion dans le navigateur internet.

Bien évidemment, Apple ne s’est pas contenté d’apporter que ces quelques améliorations avec iOS 15. Le nouvel OS gagne encore une fois plusieurs dizaines de fonctionnalités que l’on exploitera au fil du temps. Dans tous les cas de figure, cette nouvelle version confère encore plus de maturité à iOS, toujours aussi complet et simple à utiliser.

Autonomie record

Toujours avare en chiffres lorsqu’il s’agit de capacité de batterie, Apple indique que l’iPhone 13 Pro en a une plus grosse que son prédécesseur. Grâce à l’optimisation de la puce A15, il saurait aussi mieux s’en servir et serait plus endurant (1h30 de plus par jour).

iPhone 13 pro gamme design

Apple a amélioré l’autonomie de tous les iPhone 13 © Presse-citron

Dans les faits, Apple jouerait presque les petits bras. Car l’iPhone 13 Pro s’impose comme l’un des smartphones les plus endurants du marché, voire le plus endurant (avec la version Max). Pendant une semaine type nous avons aisément passé la journée d’utilisation avant de passer par la case recharge. En réalité, nous avons même souvent frôlé les deux jours d’autonomie.

À titre de comparaison, pour la même utilisation, nous devions recharger notre iPhone 12 Pro, au mieux, au bout d’une journée et demie, au pire, tous les soirs. Avec l’iPhone 13 Pro, il est difficilement imaginable de venir à bout de la batterie en une journée. À moins que vous ne laissiez tourner en boucle une vidéo 4K pendant une vingtaine d’heures.

Plus que la performance elle-même, c’est surtout l’évolution extrêmement rapide d’Apple dans le domaine qu’il convient de souligner. Il y a encore trois ans, l’iPhone figurait parmi les smartphones les moins endurants du marché. Aujourd’hui, l’iPhone 13 Pro s’impose comme la référence ultime en la matière (avec son frère le 13 Pro Max). Autant dire que se trimballer un chargeur d’iPhone partout avec soi n’est plus qu’un lointain souvenir.

MagSafe & Lightning

test iphone 12 lightning

© Presse-citron.net

Si l’on s’émeut presque de l’excellente autonomie de l’iPhone 13 Pro, les choix d’Apple en matière de recharge nous font déchanter. D’abord parce que l’américain persiste à équiper son produit phare d’un port Lightning alors que l’ensemble de ses produits embarquent désormais un port USB-C.

L’iPhone devra un jour ou l’autre adopter cette connectique puisque l’Union Européenne prépare un projet visant à obliger toutes les entreprises high-tech à équiper tous leurs produits d’au moins un port USB-C. À moins, peut-être, qu’Apple décide tout simplement de livrer son smartphone sans aucun port de charge, ce qui est très probable (souvenez-vous du jack 3,5 mm).

Les utilisateurs devront alors passer à la charge sans fil MagSafe. Apple assure qu’elle est plus rapide sur l’ensemble de la nouvelle gamme. Dans les faits, il est difficile de savoir à quel point cette technologie est plus efficace puisque le 13 Pro contient une batterie plus grosse que celle de son prédécesseur.

Disons que le temps de charge est assez similaire entre les deux appareils alors que le 13 Pro renferme une batterie plus imposante. Apple dit donc vrai quant à la vitesse de charge sans fil mais cela ne change pas grand chose au quotidien. Comptez donc un gain de 50% de batterie en 30 minutes de recharge en filaire (avec un adaptateur 20W non fourni) et environ 45 minutes avec un chargeur MagSafe de 15 W. La charge Qi est elle limitée à 7,5 W ce qui double quasiment le temps de charge. En résumé, Apple est largement largué par la concurrence en matière de technologie de recharge.

Le boss en photo et vidéo

On ne change pas une équipe qui gagne ? Et pourquoi pas ? Alors que l’iPhone 12 Pro se classait déjà parmi les meilleurs photophones du marché, Apple améliore encore sa copie.

Mieux, l’américain a décidé d’opérer un changement majeur dans le matériel. Les capteurs sont plus grands, le téléobjectif dispose d’un zoom 3x (et non plus 2x) et l’ultra grand-angle est désormais utilisé pour capturer des photos macro. En détail, voici les caractéristiques des trois capteurs embarqués par l’iPhone 13 Pro :

  • un objectif grand-angle de 26 mm (f/1,5) ; capteur stabilisé de 12 Mpxl (pixels de 1,9 μm)
  • un objectif ultra grand-angle de 13 mm (f/1,8) ; champ de vision de 120° ; capteur de 12 Mpxl ; Mode macro
  • un téléobjectif de 77 mm (f/2,8) ; capteur de 12 Mpxl ; Zoom optique 3x ; Stabilisation optique

© Presse-citron

Avant d’entrer dans le vif du sujet, précisons qu’Apple choisit cette année de ne pas faire de distinction entre l’iPhone 13 Pro et l’iPhone 13 Pro Max. Les deux modèles embarquent donc le même matériel et disposent des mêmes fonctionnalités. Nous ne sommes donc plus obligés de nous tourner vers le modèle le plus massif pour profiter de la meilleure expérience photo sur iPhone.

Précisons également que les ingénieurs ont réalisé une sacrée prouesse en réussissant à intégrer un capteur stabilisé (à la façon d’un gimbal), petit luxe réservé l’année dernière à l’iPhone 12 Pro Max. La magie de la miniaturisation.

Ces gros changements matériels combinés à la puissance de l’A15 Bionic permettent, selon Apple, d’améliorer significativement la qualité photo, notamment en basse lumière.

L’iPhone 13 Pro tient-il toutes ses promesses ? La réponse est oui. Dans de bonnes conditions de lumière, la différence avec l’iPhone 12 Pro ne saute pas aux yeux. En tout cas, avec le capteur principal et le téléobjectif. En revanche, l’ultra grand-angle franchit un nouveau cap. Le piqué est bien meilleur et la plage dynamique excellente. Sans doute l’un des meilleurs du marché à l’heure actuelle.

L’iPhone 13 Pro s’illustre surtout en basse lumière grâce à l’intégration de capteurs plus grands. Le capteur principal peut récolter 49% de lumière en plus par rapport à la génération précédente, le capteur associé à l’ultra grand-angle 92% de lumière en plus. Pour ce dernier, la différence avec l’iPhone 12 Pro saute aux yeux.

Pour le capteur principal, cela se traduit par une meilleure gestion des contrastes, de la colorimétrie et de la luminosité. Surtout, les clichés sont plus détaillés grâce notamment à Smart HDR 4.

On soulignera également le talent particulier de l’iPhone 13 Pro pour la capture de portraits. De jour comme de nuit, il surclasse la concurrence, et de loin. Enfin, la première tentative d’Apple dans l’exercice de la macrophotographie se révèle plutôt concluante. On regrette cependant que l’interface ne dispose d’aucun bouton pour désactiver le changement automatique de focus lorsque l’on s’approche trop d’un sujet/objet.

Vous êtes photographe averti ? Apple a aussi des nouveautés pour vous. En plus d’Apple ProRAW qui permet de shooter au format RAW, l’américain lance les Photographic Styles. Annoncée comme une nouveauté incroyable et magique, cette fonctionnalité permet de choisir parmi quatre profils colorimétriques avant de shooter (Froid vif, Vif, Chaud intense, Froid). Pour chaque profil, on peut ajuster l’intensité de l’effet ainsi que la température des couleurs. Chaque profil est ensuite enregistré pour les prochains shootings.

On peut donc configurer un profil pour différents environnements, par exemple en studio, de nuit, à la golden hour et en plein jour. Si cette nouveauté se révèle intéressante, on aurait aimé plus d’options afin d’ajuster davantage les réglages. On imagine qu’Apple n’a pas trop voulu compliquer la tâche des utilisateurs.

Joue la comme Spielberg (enfin presque)

Pas question pour Apple de laisser la concurrence le dépasser en matière de création vidéo. L’iPhone s’est toujours illustré sur ce terrain, ce 13 Pro se devait donc de proposer la meilleure expérience en la matière.

Apple introduit donc d’abord la vidéo ProRes que nous comparerons grossièrement à un mode RAW pour la vidéo. Le rendu des couleurs est plus fidèle à la réalité et on récupère plus de données afin de faciliter ensuite le montage. ProRes peut désormais filmer en 4K à 30 im/s à condition d’avoir un iPhone 13 Pro avec au moins 256 Go de stockage. Si vous optez pour une version 128 Go, ProRes sera plafonné à une définition 1080p à 30 im/s. Dans les faits, qu’est-ce que cela donne ? Impossible de le savoir puisque Apple n’a pas encore déployé cette fonctionnalité.

En revanche, nous avons pu essayé le fameux Cinematic mode largement mis en avant par Apple lors de son keynote. La promesse de cette nouvelle fonctionnalité est simple : appliquer un bokeh autour d’un sujet en vidéo et basculer du premier plan à l’arrière-plan en maintenant cet effet de flou. De quoi se la jouer Spielberg avec son iPhone ? Oui et non.

Ce mode nous a un peu laissés sur notre faim, la faute sans doute à une vidéo de promotion un peu éloignée de la réalité. En pratique, Cinematic mode est prometteur mais encore imparfait. Le détourage des sujets est parfois imprécis et, surtout, l’autofocus a tendance à “pomper” (comme on dit dans le jargon) lorsque l’on souhaite basculer la mise au point du premier plan à l’arrière-plan.

On peut donc réaliser des vidéos stylisées grâce à ce mode en respectant les bonnes conditions de lumière, en optant pour un arrière-plan peu chargé et en limitant les mouvements de caméra. Cela fait beaucoup de conditions à réunir pour s’en sortir à peu près bien. Il reste donc un peu de travail pour vraiment exploiter ce mode de prise de vue somme toute prometteur.

Mais aussi…

L’iPhone 13 Pro est compatible 5G, NFC, Bluetooth 5.0 et WiFi 6.

La caméra TrueDepth s’améliore considérablement. Elle accueille désormais un capteur de 12 Mpxl capable de filmer en 4K à 60 im/s et compatible avec toutes les optimisations logicielles et nouvelles fonctionnalités (Photographic Styles, Cinematic Mode, Deep Fusion, Dolby Vision HDR).

La qualité audio délivrée par les haut-parleurs de l’iPhone 13 Pro est tout aussi bonne que celle de l’iPhone 12 Pro.

iPhone 13 Pro Max : le même, mais en plus grand (et en plus cher)

Par Marc Mitrani

iPhone 13 pro max vs iPhone 13 pro comparatif

© Presse-citron

Au début, on voulait faire un test complet de l’iPhone 13 Pro Max. Oui, mais cette année Apple a gommé l’une des deux principales différences qui existaient entre les versions Pro et Pro Max : l’appareil photo.

Contrairement à ce qui avait été fait pour les couples 11 Pro/11 Pro Max et 12 Par/12 Pro Max, les caméras dorsales des deux nouveaux venus sont absolument identiques. Il ne restait donc plus que la taille d’écran pour différencier les deux frères (presque) jumeaux. Et bien sûr la batterie, ce qui nous semblait un peu juste pour justifier des tartines de tests quasi identiques.

Côté design, rien ne change par rapport à l’iPhone 12 Pro Max. Rien… ou presque. Avec quelques pouillèmes de millimètres par ici, quelques grammes par là, les accessoires ajustés du 12 Pro Max ne pourront pas servir avec un 13 Pro Max. Si vous passez de l’un à l’autre, il faudra donc prévoir un changement de coque. Pour le reste, c’est kif-kif : le 13 Pro Max bénéficie d’une finition irréprochable qui ne peut que forcer l’admiration.

L’écran de 6,7 ’’ de diagonale produit une image de toute beauté. Sa luminosité peut être poussée à 1000 nits (contre 800 nits pour le 12 Pro Max) afin de rester lisible en plein soleil. Apple a très légèrement réduit (-20 %) l’encoche hébergeant les capteurs de la caméra avant. Dans les faits, cela ne change pas grand-chose. Notre encochomètre maison (si, si ça existe et ça sert à mesurer la gêne procurée par une encoche dans un écran) est formel : il évalue celle du 12 Pro Max comme étant « absolument énorme » tandis que celle du 13 Pro Max est mesurée « bien trop grosse pour être honnête ».

iPhone 13 pro max ecran

© Presse-citron

Dans la vraie vie, celle où l’on utilise un smartphone pour regarder une vidéo, jouer ou encore filmer, cette satanée encoche ne sait pas vraiment se faire oublier. Encore un effort, Tim ! Cela dit, l’image produite s’avère nette, précise et d’une fidélité colorimétrique irréprochable.

Passons sur le processeur, la partie audio, les performances et la qualité photographiques, strictement identiques à ceux du 13 Pro et concentrons-nous sur la batterie. Celle-ci affiche une capacité de 4352 mAh, contre 3687 mAh pour le 12 Pro Max. Ce petit supplément d’énergie fait-il véritablement la différence ? En un mot comme en mille : oui !

Le 12 Pro Max ne brillait pas par une autonomie ébouriffante. Nous nous estimions heureux quand il tenait une journée complète sans passer par la case recharge. En augmentant la capacité de la batterie et en optimisant la consommation électrique du SoC A15 Bionic, Apple propose enfin un smartphone à grand écran capable de tenir 1,5 jours sans tomber en rade.

Mieux encore : si vous êtes du genre raisonnable et que vous n’abusez pas des bonnes choses (comme le jeu 3D, le streaming ou la captation vidéo), il est possible de tenir deux journées complètes. Du jamais vu chez Apple depuis l’iPhone originel. Pas de changement en revanche côté charge « rapide », qui n’a de rapide que le nom. À une époque où certains constructeurs sont capables de passer de 0 à 100 % d’autonomie en une trentaine de minutes sur des produits 3 à six fois moins chers, cela fait tâche.

iPhone 13 pro vs pro max design

© Presse-citron

Peut-on craquer pour le 13 Pro Max ? Oui, si on a besoin d’un très grand écran. Oui, si l’on a déjà un chargeur puisqu’Apple, dans sa très grande pingrerie, ne le fournit pas. Oui, si l’autonomie est un critère important pour vous.

On est nettement moins affirmatifs lorsque l’on voit son prix, proche d’un SMIC mensuel. À n’en pas douter, c’est bien trop pour un smartphone, aussi performant soit-il.

Notre avis sur l’iPhone 13 Pro

Que l’on soit fan d’Apple ou non, il faut bien reconnaître que l’américain a accompli un excellent travail avec son iPhone 13 Pro. Les mauvaises langues diront qu’il s’agit d’un iPhone 12 Pro remis au goût du jour. C’est en partie vrai et cela ne change rien aux faits.

Avec l’iPhone 13 Pro, Apple s’appuie sur un design efficace et toujours aussi élégant. La puce A15 Bionic en fait le smartphone le plus puissant du moment, son écran ProMotion est l’un des meilleurs du marché et la qualité photo et vidéo n’a pour l’heure aucun égal chez les concurrents.

Ajoutons à cela une autonomie encore revue à la hausse hissant cet iPhone 13 Pro parmi les smartphones les plus endurants du moment (avec le 13 Pro Max). Quoi d’autres ? iOS 15 est toujours aussi agréable et simple à utiliser, la caméra TrueDepth s’améliore encore et le prix (bien qu’élevé) reste inchangé.

L’iPhone 13 Pro est-il le smartphone parfait ? Non, notamment à cause de son système de recharge (à la traîne par rapport à ce que propose la concurrence) ou encore de l’obstination d’Apple à équiper son iPhone d’un port lightning et non d’un USB-C.

Malgré ces petits défauts, le sens du raffinement d’Apple lui permet, avec l’iPhone 13 Pro, de conserver sa place de référence sur le segment premium.

iPhone 13 Pro

1159€
9.3

Ecran et audio

9.5/10

Performances et interface

9.5/10

Autonomie et recharge

9.0/10

Appareil photo

9.5/10

Rapport techno-prix

9.0/10

On aime

  • Magnifique écran 120 Hz
  • Performances de haut vol
  • Autonomie record
  • Excellent en photo et vidéo
  • Encoche FaceID réduite

On aime moins

  • Design inchangé
  • Recharge encore trop lente (surtout par rapport à la concurrence)
  • Toujours pas d'USB-C
  • Cinematic Mode à améliorer
1 Commentaire

1 Commentaire

  1. ThiVi44

    27 septembre 2021 à 18 h 06 min

    Ecran et audio

    9

    Performances et interface

    9

    Autonomie et recharge

    6.5

    Appareil photo

    9

    Rapport techno-prix

    8

    La batterie de l’iPhone 13 Pro que j’ai réceptionné est peut-être plus grosse que celle de mon ancien 11 Pro.

    Mais, elle tient moins bien la charge comparé à celui-ci. Testé avec iOS 15 sur les deux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *