Trois-pièce cuisine ou Converse (trouées) ?

Bon, autant vous le dire tout de suite, je ne souhaitais pas spécialement en parler, histoire de ne pas ramener une fois de plus ma fraise de blogueur influent de mes deux, mais puisque l’info commence à se répandre et qu’on m’a posé plusieurs fois la question ces derniers jours : voui je suis aussi

Converse

Bon, autant vous le dire tout de suite, je ne souhaitais pas spécialement en parler, histoire de ne pas ramener une fois de plus ma fraise de blogueur influent de mes deux, mais puisque l’info commence à se répandre et qu’on m’a posé plusieurs fois la question ces derniers jours : voui je suis aussi invité chez Madame la Ministre Valérie Pécresse la semaine prochaine pour un dîner de blogueurs au Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.
Je l’aime bien moi Valérie, elle est assez jolie, elle a l’air douce et c’est ça le truc : elle fait pas ministre en fait.
Elle aurait du faire actrice ou un truc comme ça.
Du coup, plutôt que me poser des questions existentielles ou de faire mon blasé, mon problème à moi pour Credi prochain c’est de savoir comment je vais m’habiller pour aller becqueter des petits fours au Ministère.
Parce-qu’il y a deux solutions en fait : soit je la joue grand monsieur, je fais péter un costard Armani et comme j’en ai pas ça va ma coûter un oeil et demi, soit je la joue blogueur-rebelle anti-establishment et je fous un jean, des Converse, et mon plus vieux tee-shirt La Fraise (si possible un avec écrit Fuck, ou pire, Linux, ou un truc drôle dans le genre).
Même s’il fait moins 5, pas peur. Je serai sûrement refoulé à l’entrée, j’aurai l’air d’un con mais mon honneur de blogueur indépendant du pouvoir et étanche à toute forme de pression sera sauf.
Alors à votre avis ? Elle dit quoi Nadine de Rotschild en matière de tenue pour les dîners chez l’ambassadeur la Ministre ?
Sinon, tant qu’on y est, si vous avez des questions pour Valérie, envoyez, on fera le tri (mais je ne promets rien, des fois que vous posiez des questions compliquées que je ne comprendrais pas, et puis je suis timide en société).
Yo.


43 commentaires

  1. Bien l’invitation, justifiée certainement. Un conseil vestimentaire : y aller comme tu les tous les jours.
    Pour les questions, la aussi y’a l’embarras du choix : à quand le haut débit pour tous (couverture et prix abordable), le PC à 1€ pour les étudiants ca fonctionne ?, pour les étudiants la mise en place de la téléformation c’est pour quand partout (utile pour les vieux comme moi qui veulent pas remettre leur fessier sur un banc universitaire pour pas perdre de temps), et pour Mme la Ministre nouvelles technologies c’est quoi la définition !,

  2. Je pense qu’il y a des occasions dans la vie où il faut y mettre les formes. Une invitation chez la Ministre en fait certainement partie.
    Si c’était moi je mettrais un costume mais pas un neuf acheté pour l’occasion mais un dans lequel tu te sentes bien, je laisserais tomber la cravates qui fait trop endimanché et j’oserais les Converses à la place des mocassins.

    Et tant qu’à faire pour quoi pas un tshirt fait pour l’occasion à la place de la chemise.

  3. Elle augmente le credit d’impot recherche: c’est bien pour l’innovation (sur le net et ailleurs)

    Mais que pense t’elle des sociétés de conseil qui pompent 40% de la subvention pour simplement monter les dossiers administratifs ?

    Ne serait il pas plus simple d’avoir une administration qui puisse apporter le conseil en ligne (avec Wengo ou d’autres trucs du genre, soyons fous…)

  4. Autre question: le e-commerce n’est pas considéré comme un métier dans les differents cursus de formation

    Vu l’essor de ce secteur actuellement n’est ce pas une belle preuve de la lourdeur et du décalage du systeme ?

    voir cette vieille note: danielbroche.typepad.com/…

    et puis tant que tu y es passe lui le bonjour 😀

  5. Question à Madame la Ministre : puisque le poids des cartables des élèves pose problème (et je confirme, ma fille souffre de lombalgies), qu’est-ce qu’on attend pour négocier des licences de livres dématérialisés (PDF) avec les éditeurs, et qu’on pourrait au moins distribuer aux élèves qui ont de quoi lire du PDF ? (ordi, PDA, etc.)

    Pour la tenue : veste et pantalon dépareillés, chemise décontractée sans cravate, chaussures tendance sport. Enfin c’est ce que je ferais à ta place.

  6. Question 1 : quels sot les blogueurs invités ?
    Question 2 : est-ce qu’elle a invité des blogueurs de la sphère littéraire, genre Pierre Assouline, ou François Bon (deux gros blogs influents au niveau littéraire et de fortes audiences, cf. tecnoratie)
    Question 3 : si non, qu’est-ce qui l’intéresse vraiment en tant que ministre de l’éducation ?

    Remarque 1 : vous pouvez allerjeter un coup d’oeil à l’initiative des éditions Léo Scheer : éditions en ligne de manuscrits, je crois que c’est une première por un éditeur d’importance nationale.
    http://www.leoscheer.com/spip.ph...

  7. Je suis un des blogeurs invités, je n’ai pas encore confirmé ma venu mais ca va se décider rapidement, et niveau "dress code" pour moi ce sera sans costard, mais juste avec une chemise sobre. Ma crédibilité ne passe pas par le vêtement 😉

  8. S’il te plait, ne ressemble pas à la faune blogueuse qu’on voit aux grands pince-fesses organisés à Paris…

    Fais péter la veste de costard et la chemise, au moins ! ^^

  9. Eric, tu ne serais pas en train de te loic le meurisé ?
    Tu peux lui demander des conseils sur la tenue si tu veux 🙂

    tu pourrais lui filler la liste des albums que tu as téléchargé récemment ? 🙂

  10. Veste + chemise de rigueur.
    (mais converses aux pieds 😉 )

    Ca fait plus sérieux et plus crédible.
    C’est une ministre quand même !

    Du coup, les questions posés seront prises plus au sérieux…

  11. Moi je te propose un mélange des deux styles, un jean decoloré avec une veste de costume et un pull lafraise. ça devrait le faire non! serieux et decontracté a la fois 🙂

    on attend le compte-rendu après

  12. LOL, excellent ! A mon avis tu devrais y aller bien sapé, c’est un coup à se griller après et à passer pour un guignol. Vaut mieux être malin et avoir une carte supplémentaire que jouer les cons et se tirer une balle dans le pied. D’autant que si il y a des autres blogueurs, yen aura forcément un pour jouer les réactionnaires anti-etablishment et à deux vous aurez l’air malin !

  13. Alors…

    il y a une différence entre une visite chez toi et une invitation sur place. Selon les règles de l’étiquette tu dois t’adapter au lieu où tu te trouves.

    Cela dit, tout comme le ministre ne mettra pas un tee lafraise pour te faire plaisir (même si Chirac, lui, était capable de ce genre de choses); tu n’es pas obligé de faire péter le costard. D’autant que tu serais mal à l’aise dedans.

    Je préconise un jean et un haut "avec un col" (polo ou chemise)

    🙂

  14. @Gonzague, moi non plus je ne me sens pas expert, loin de là 😉
    Mais je trouve qu’une invitation de ce type est quand même assez exceptionnelle pour bouder son plaisir.

  15. Bah, tu feras copmme tout le monde – probablement mopi y compris – tu vas faire des courbettes devant le ministre. Alors le code vestimentaire est franchement accessoire puisque in fine avec ou sans costume, il y aura courbette.
    Allez, fais péter les converse pour le fun !

  16. -Slim
    -Converse à carreaux
    -T-shirt moulant
    -Crête de punk avec nuque longue

    Et ouvre un skyblog aussi, on lachera nos coms
    Lol ptdr mdr kikoo

  17. Eric, tu as passé l’age rebelle, non ?
    tu n’es pas un blogueur boutonneux ?

    donc, il faut s’habiller en adulte que tu es, en professionnel. Comment tu t’habilles quand tu rencontres tes clients ?

  18. Hé je crois que tout le monde n’a pas saisi le quinzième degré de ce billet 😉
    C’était purement humoristique, encore heureux que je sais me fringuer 🙂
    On va tous être beaux comme des camions pour madame la Ministre 🙂

  19. Demande aux autres bloggueurs.

    Si vous venez tous Habillés de faon similaire (cool/ djeunz/ tecktonik?/ …), le minstère ne pourra pas refuser la moitié des invités sous prétexte de leur tenue.

    Et puis, si ils refusent les invités, ils vont se retrouver seuls les gens du minstère… 😀

Répondre