Suivez-nous

Actualités

Twitch supprime des publicités anti syndicales d’Amazon, sa maison-mère

Cette polémique intervient dans le cadre d’une initiative qui secoue le géant du e-commerce.

Publié le

 
twitch
© Caspar Camille Rubin / Unsplash

Twitch appartient à Amazon mais tient à conserver une certaine forme d’indépendance. C’est ce qui ressort de la décision de la plateforme de supprimer des publicités de sa maison-mère qui incitaient les salariés à voter non à la syndicalisation.

Pour mieux comprendre le contexte, il faut savoir qu’un vote historique se tient actuellement dans l’entrepôt Amazon de Bessemer dans l’Alabama. Les 5800 employés qui y travaillent sont appelés à dire s’ils souhaitent ou non rejoindre un syndicat. Le scrutin se déroule jusqu’au 29 mars prochain et c’est la première fois que des salariés sont appelés à se prononcer sur un tel sujet.

Depuis, la firme de Jeff Bezos semble tout faire pour que le camp du non l’emporte et nous revenions récemment sur les informations du site The Intercept selon lesquelles, la compagnie aurait fait appel à un consultant afin de convaincre les travailleurs de ne pas adhérer au syndicat.

Bernie Sanders, Alexandria Ocasio-Cortez et Donald Glover soutiennent la syndicalisation

Pour justifier sa décision, un porte-parole de Twitch a indiqué à The Verge que ces publicités « n’auraient jamais dû être autorisées à être diffusées sur le service », car elle enfreignent le règlement en vigueur. La plateforme va même « évaluer son processus d’examen des publicités afin de s’assurer qu’un contenu similaire ne puisse plus être diffusé à l’avenir ».

Stuart Appelbaum, le président de l’Union des détaillants, de la vente en gros et des grands magasins (RWDSU), le syndicat auquel les employés pourraient prochainement être affiliés, n’a pas manqué de critiquer le géant du e-commerce : « Amazon ne néglige aucun effort – y compris les publicités sur Twitch – dans sa stratégie pour tromper et intimider ses employés afin qu’ils votent contre la syndicalisation ».

Aux États-Unis, ce vote a une vraie répercussion nationale et des figures de la gauche américaine telles que Bernie Sanders et Alexandria Ocasio-Cortez ont appelé publiquement les salariés à voter oui. Le débat dépasse même la sphère politique et l’acteur Donald Glover a lui aussi tenu à soutenir cette initiative. De son côté, Joe Biden reste un peu plus à l’écart en refusant de prendre parti.

Amazon Prime Video
Par : Amazon Mobile LLC
4.5 / 5
2,7 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

La dernière vidéo

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋Abonnez-vous, et recevez chaque matin un résumé de l’actu tech

Les meilleurs forfaits

Les tests