Suivez-nous

Gaming

Sur Twitch et ailleurs, le streaming du jeu vidéo explose pendant le confinement

Twitch et les autres services de streaming de jeux vidéo ont connu une forte hausse de leur utilisation —au même titre que les plateformes de streaming vidéo comme Netflix.

Il y a

  

le

 
twitch
© Twitch

Depuis le début de la pandémie, bon nombre de plateformes ont constaté une forte augmentation des utilisations de leur service respectif. Et pour cause, une bonne partie de la population mondiale est encore confinée chez elle, si bien que les personnes qui peuvent continuer à travailler le font directement depuis leur logement tandis que d’autres se tournent vers le visionnage de contenus.

Les applications de visioconférence ont ainsi connu une hausse de leur utilisation, à l’exemple de Zoom, Google Meet ou encore Teams, que ce soit à des fins professionnelles ou personnelles.

De leur côté, les services de streaming vidéo ont fait le même constat, si bien que Netflix a véritablement fait exploser son nombre de nouveaux abonnés lors du trimestre précédent en dépassant les 15,8 millions pour un total de 182,9 millions d’utilisateurs à travers le monde. Le streaming sur des plateformes comme celle du leader américain n’est pas le seul concerné, car le confinement a également impacté le streaming de jeux vidéo.

Twitch, grand gagnant du confinement

Le secteur du streaming en direct aurait connu une hausse de 45% entre mars et avril, selon StreamElements et Arsenal.gg. The Verge fait aussi état d’une forte croissance de Twitch avec une augmentation de 50% entre mars et avril, soit 101% par rapport à l’année précédente. Cela représente 1,645 milliard d’heures de visionnage par mois. La catégorie Just Chatting a dépassé les 134 millions d’heures de visionnage en avril, soit plus que les jeux League of Legends et Fortnite.

C’est d’ailleurs ce point qui a dû mener Twitch à se concentrer encore plus sur le fait d’attirer des utilisateurs qui ne sont pas forcément gamer sur sa plateforme. Pour ce faire, le service prévoit ed se pencher sur la diffusion de contenus originaux interactifs basés sur des thèmes à succès comme le dating ou les jeux.

Toutefois, Twitch n’est pas le seul gagnant du confinement, car Facebook Gaming a également connu ce même bond sur la période. La croissance entre mars et avril a été de 72%, soit une hausse de 238% par rapport à l’année dernière. Quant à YouTube Gaming, il fait état d’une augmentation de 14% entre mars et avril et 65% par rapport à 2019.

Cependant, il faudra encore attendre la fin du confinement de nombreux pays pour voir si cette période résiste à un retour progressif à la normale dans les mois à venir. De son côté, Netflix s’attend déjà à une stagnation du nombre de ses nouveaux abonnés.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests