Twitter pourrait profiter du déclin des médias sur Facebook avec un nouvel algorithme

Twitter teste une nouvelle fonctionnalité qui pourrait faire de la plateforme un très grand allié des médias.

Alors que Facebook décide de réduire la visibilité des pages au profit des profils d’amis, ce qui réduit en général la visibilité des médias sur le fil d’actualité, Twitter a l’intention d’encore plus promouvoir l’information sur sa page d’accueil. Comme le rapporte BuzzFeed, Twitter a développé des timelines spéciales qu’il active lorsque des événements font le buzz.

Par exemple, après le décès de Stephen Hawking, Twitter a activé cette fonctionnalité. Au-dessus du fil d’actualité, la plateforme de microblogging a affiché une vignette. En appuyant dessus, on accède à une curation de tweets de médias et de simples utilisateurs sur le sujet.

Via BuzzFeed

D’après BuzzFeed, pour le moment, cette curation implique encore une intervention humaine. Mais plus tard, tout pourrait être gérer par les algorithmes de Twitter, ce qui suggère que la plateforme pourrait avoir la possibilité de déployer cette fonctionnalité à grande échelle.

« Les gens viennent sur Twitter pour voir et discuter de ce qui se passe. Nous travaillons sur les moyens de faire en sorte que ce soit facile pour tout le monde de trouver des nouvelles pertinentes et des conversations environnantes afin qu’on puisse être informé sur ce qui est important », a expliqué Keith Coleman, vice-président de Twitter.

> Lire aussi :  Twitter met en avant les vidéos en direct au-dessus de la timeline

Pour le moment, il ne s’agirait que d’un test. Outre pour le décès de Stephen Hawking, Twitter a également activé cette curation de tweets pour l’élection spéciale du Congrès en Pennsylvanie.

En tout cas, ces tests tombent bien car depuis le début de l’année, Facebook a, de son côté, réduit la visibilité des médias (sauf pour quelques pages qui ont su tourner le nouvel algorithme à leurs avantages).


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.