Suivez-nous

Réseaux sociaux

Twitter s’attaque aux théories du complot qui mêlent 5G et coronavirus

Twitter va supprimer les tweets qui incitent les utilisateurs de son réseau social à s’en prendre aux antennes 5G. Une nouvelle mesure qui s’ajoute aux précédentes prises par la plateforme de Jack Dorsey.

Il y a

  

le

 
5g loi anti huawei
© Unsplash / Jack Sloop

Depuis le début de la pandémie de coronavirus, plusieurs théories du complot ne cessent de voir le jour sur les réseaux sociaux. Depuis plusieurs semaines, les plateformes ont annoncé de nouvelles mesures tout à tour afin de tenter de limiter leur propagation. Dans ce contexte, Twitter a annoncé qu’il s’attaquait à une des théories les plus populaires.

Particulièrement évoquée sur Internet au cours des dernières semaines, cette théorie assure que le coronavirus est la conséquence de la création de la 5G. Selon cette dernière, le virus serait né à Wuhan parce que la technologie y est actuellement testée puis il se serait diffusé dans le monde à cause des ondes. Cette hypothèse, qui n’est basée sur aucun faits scientifiques, fait suite à une vidéo partagée par Dr Thomas Cowan, un médecin américain dont le courant de pensée s’inspire de l’ésotérisme.

Twitter en lutte contre la désinformation

Cette vidéo a largement contribué à la propagation de cette théorie en mars, si bien que plusieurs antennes 5G ont été vandalisées dans plusieurs pays européens ainsi que le Royaume-Uni. Twitter s’engage donc à éviter que cette idée ne se propage un peu plus. Pour ce faire, le réseau social a annoncé qu’il supprimerait tous les tweets qui incitent les utilisateurs à détruire des antennes 5G dans le monde.

La nouvelle mesure indique que cette suppression concerne « des allégations non vérifiées qui incitent les gens à s’engager dans des activités nuisibles, qui pourraient conduire à la destruction ou à l’endommagement des infrastructures critiques de la 5G ».

Cette décision s’ajoute à une liste des mesures prises par Twitter au cours des dernières semaines. Le réseau social à l’oiseau bleu s’est déjà engagé à supprimer les contenus qui font la promotion « des traitements, des précautions et des techniques de diagnostic faux ou inefficaces ». La plateforme avait indiqué qu’elle demanderait aux utilisateurs concernés d’effacer leurs messages, faute de quoi elle supprimerait elle-même ces derniers.

Malgré ces initiatives, Twitter aurait tout de même du mal à contenir les fausses nouvelles et leur diffusion sur la plateforme sociale. De leur côté, Facebook et Instagram feraient un peu mieux et auraient moins de mal à appliquer leurs mesures respectives.

Twitter
Par : Twitter, Inc.
4.5 / 5
16,9 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests