Suivez-nous

Startups

Uber traverse une sombre période, en affichant des pertes avoisinant 3 milliards de dollars

Uber affiche un trimestre compliqué à cause du COVID-19.

Il y a

  

le

 
Uber app
© Unsplash / Charles

Uber a présenté ses résultats jeudi, et sans grande surprise ils sont catastrophiques. Durant la crise liée au COVID-19, le géant américain a perdu près de 3 milliards de dollars (2,9 milliards précisément). Cela représente une perte 3 fois plus importante par rapport à l’année dernière. Dara Khosrowshahi, le CEO de Uber, ne trouve aucune explication à part évidemment la pandémie.

Malgré que la division Uber Eats n’ait pas pu combler ce manque à gagner, la société peut s’estimer heureusement d’avoir développé cette branche. En effet, le chiffre d’affaires d’Uber Eats est en hausse de 53% et s’élève à 819 millions de dollars. De ce fait, Dara Khosrowshahi tient à garder le moral en déclarant : « Nous sommes encouragés par l’augmentation récente des livraisons de nourriture et par les premiers signes de réouverture de certains marchés ».

Le rapport communiqué par Uber dévoile une baisse des réservations de trajets de 5% sur an, tandis que Uber Eats a bondi de 52%. Dernièrement, l’entreprise a dû licencier 3700 employés, soit environ 14% de ses effectifs pour tenir face à la crise. De plus, nous savons désormais que Uber compte racheter Lime, et de cet accord survient de nouvelles conséquences : plus de 400 autres employés de la division Jump seront également licenciés. En soutien, Dara Khosrowshahi a déclaré qu’il ne toucherait pas son salaire pour cette année.

Cette pandémie et ses conséquences tombent au mauvais moment pour Uber qui espérait enfin devenir rentable dès le quatrième trimestre. Jeudi, lors de la déclaration des résultats, Uber a annoncé que cet objectif serait repoussé de plusieurs trimestres, mais en aucun cas de plusieurs années.

Quelle que soit la situation, Uber ne succombera pas à la crise. Son CEO assure que même dans le pire des cas, la société terminerait l’année avec 4 milliards de dollars en poche, sans compter les 2 milliards de dollars en crédit renouvelable. Même si le volume de courses baisse de 80%.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests