Suivez-nous

Buzz

Un concept d’aéroport flottant pour Londres

L’agence d’architecture américaine Gensler propose une idée assez farfelue mais intéressante : la création d’un aéroport flottant sur la Tamise à Londres.

Il y a

le

L’agence d’architecture américaine Gensler propose une idée assez farfelue mais intéressante : la création d’un aéroport flottant sur la Tamise à Londres.

Intitulé London Britannia Airport, cet aéroport pas comme les autres se situerait au beau milieu du plus célèbre fleuve d’Angleterre et donc posséderait un terminal entouré par de plusieurs pistes flottantes.

Pour rejoindre cet énième aéroport londonien (il y a déjà 6 aéroports principaux à Londres), il faudrait emprunter une nouvelle ligne de métro à grande vitesse qui offrirait des liaisons directes vers Londres mais aussi vers l’Europe.

Inutile de dire qu’un tel projet est très ambitieux mais surtout très coûteux : le coût est estimé à 50 milliards de livres (environ 63 milliards d’euros).

Si ce n’est pas la première fois que des concepts d’aéroports flottants sont proposés un peu partout dans le monde, ils sont très peu à voir le jour. En effet, plusieurs propositions ont été faites pour construire (ou étendre) un aéroport sur la Tamise depuis les années 1940…

Ce concept fabriqué de toutes pièces par Gensler est certainement le plus réussi et le plus beau. A-t-il pour autant une chance, même infime, de voir le jour ? Rien n’est moins sûr.

(source)

9 Commentaires

9 Commentaires

  1. Loko

    10 septembre 2012 at 10 h 08 min

    ben si tu décolles de London City, la Tamise, tu es déjà quasiment dessus 😉 (et ca fait bizarre de décoller au milieu des paquebots)

  2. Pingback: Un concept d’aéroport flottant pour Londres | Les tendances high-tech de Moodds | Scoop.it

  3. Pingback: Un concept d’aéroport flottant pour Londres | Veille Techno et Informatique "Autrement" | Scoop.it

  4. Mr Lunettes

    10 septembre 2012 at 11 h 34 min

    Un très beau concept mais on doute de la faisabilité. Les aéroport sur polder aux Pays Bas ou au Japon (Chubu) sont plutôt en périphérie, plus éloignés des centres-villes pour éviter les nuisances sonores. Vous parlez d’aéroport flottant, ce qui est plutôt surprenant d’un point de vue technique.En général on créé une île artificielle avec du sable (sur le même principe que les îles Palm Jumeirah & Palm Jebel Ali) c’est une question de stabilité. Dans le même esprit on peut citer les aménagements pour les JO de RIO 2016 qui prévoie la construction d’un stade et de plusieurs installations sportives sur polder.

  5. Pingback: Un concept d’aéroport flottant pour Londres | A retenir dans l'actu | Doc' ESTP | Scoop.it

  6. Camille

    10 septembre 2012 at 13 h 10 min

    @Mr Lunettes : c’est une remarque pertinente. D’après ce que j’ai compris, le concept est vraiment de construire un aéroport flottant, sans île artificielle donc. Ça relève plus du rêve que de la réalité, à mon avis…

  7. Eric

    10 septembre 2012 at 14 h 46 min

    @Mr Lunettes en effet une ile artificielle parait plus stable, et surtout c’est la tamise, ce n’est pas la fosse des mariannes, la « faible » profondeur doit probablement rendre le tout faisable

  8. pcbfinances.fr

    10 septembre 2012 at 18 h 13 min

    Il s’agit là d’un concept assez intéressant et fort original…Quant à la faisabilité j’espère que la faible profondeur de la Tamise pourra faciliter les choses pour que ce projet voit le jour, ça seait vraiment bien qu’un tel projet se concrétise.

    Amélie

  9. Pingback: Un concept d’aéroport flottant pour Londres | La sélection de BABinfo | Scoop.it

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests