Un festival culinaire devient le « festival du clitoris » à cause d’un bug de Google Translate

A cause d’une erreur de traduction, la commune d’As Pontes a fait la promotion du « festival du clitoris » sur son site web.

Grelo As Pontes cuisine cc

Connaissez-vous le brocoli-rave ? Il s’agit d’un légume utilisé dans la cuisine chinoise, italienne, galicienne et portugaise. Dans la commune espagnole d’As Pontes, ce légume pousse en abondance et est très apprécié, à un tel point que chaque année, celle-ci organise un festival du brocoli-rave.

A As Pontes, la langue la plus parlée est le galicien. Et en galicien, le nom du légume est « grelo ». Le festival du grelo est donc appelé « Feria do grelo » dans la langue locale.

L’annonce officielle du festival a été rédigée en galicien. Et pour traduire celle-ci en espagnol, la commune a utilisé Google Translate. Mais ce fut une mauvaise idée ! En effet, le service de Google a traduit « Feria do grelo » par « Feria clítoris » en espagnol. Et comme vous vous en dotez bien, cela ne signifie pas « festival du brocoli-rave » mais « festival du clitoris ».

Mais la commune n’aurait pas remarqué l’erreur pendant des mois. Son site affichait donc des phrases un peu étranges comme : « Le clitoris est l’un des produits typiques de la cuisine galicienne. Depuis 1981 […] le festival a fait du clitoris l’un des produits phares de la gastronomie locale ».

L’erreur de traduction n’aurait été constatée que la semaine dernière. Et selon un porte-parole de la commune, il est possible que Google Translate ait confondu le galicien et le portugais. En effet, en portugais, « grelo » peut désigner le légume mais il est également utilisé dans l’argot pour désigner le clitoris.

C’est très embarrassant, mais pour positiver, les officiels pourraient se dire que grâce à ce buzz, la commune (ainsi que le brocoli-rave) est maintenant plus connue. Et de son coté, Google a déjà corrigé l’erreur. Un employé de la firme de Mountain View a aussi expliqué que « puisque les traductions sont générées automatiquement par des machines, toutes les traductions ne seront pas parfaites et parfois il y aura des erreurs ou des fautes ».

(Source)


Nos dernières vidéos

2 commentaires

Répondre