Suivez-nous

Réseaux sociaux

Un important prestataire de modération de Facebook jette l’éponge

Le cabinet Cognizant jette l’éponge et va cesser sa prestation de modération pour Facebook.

Il y a

  

le

 

Par

Facebook sur mobile
© Joshua Hoehne on Unsplash

Modérateur pour Facebook, l’un des pires métiers du monde ? C’est en tout cas ce que pourraient laisser penser les différents témoignages recueillis ces derniers mois, comme nous l’avions déjà évoqué à plusieurs reprises, ici, ou encore ici. Il faut dire qu’il y a de quoi être traumatisé quand on est confronté du matin au soir à ce que l’humanité peut produire de pire.

A tel point que ce ne sont pas seulement les individus chargés de la modération qui jettent l’éponge : les entreprises qui les emploient s’y mettent à leur tour car elles ne veulent plus avoir à gérer des collaborateurs en permanence au bord de la crise de nerfs face aux horreurs qu’ils voient défiler (ou peut-être pire, à la bêtise humaine).

Ainsi, le cabinet de services professionnels Cognizant vient d’annoncer qu’il quittera le secteur de la modération de contenus après deux enquêtes de nos confrères de The Verge sur les conditions de travail sur des sites dédiés à Facebook. Cognizant avait engagé des milliers de modérateurs à travers le monde pour supprimer les discours haineux, le terrorisme et autres contenus inappropriés des plateformes comme Facebook, Google et Twitter.

« Nous avons déterminé que certains travaux sur le contenu de notre pratique des opérations numériques ne sont pas conformes à notre vision stratégique pour l’entreprise et nous avons l’intention d’abandonner ces derniers au fil du temps », a déclaré l’entreprise à The Verge dans un communiqué. « Ce travail est largement centré sur la détermination si certains contenus violent les normes du client – et peuvent impliquer des contenus répréhensibles. »

Cognizant honorera ses contrats restants mais réduira ses engagements au cours de l’année 2020, a indiqué la société.

Des contenus traumatisants, et des conditions de travail au diapason

En février, The Verge avait publié une enquête sur les conditions de travail sur le site de l’entreprise à Phoenix dans laquelle les modérateurs du site expliquaient avoir reçu un diagnostic de syndrome de stress post-traumatique après avoir été soumis quotidiennement à une avalanche d’images troublantes. Plus préoccupant, d’autres indiquaient qu’ils en étaient venus à adopter des points de vue marginaux après avoir vu régulièrement des vidéos sur les théories du complot. Plusieurs employés disent craindre pour leur sécurité après avoir été menacés par leurs collègues.

En juin, un rapport portait sur un site de Tampa, en Floride, où les modérateurs avaient rompu leurs accords de non-divulgation pour décrire une série de mauvais traitements infligés par les gestionnaires. Ils ont décrit leur travail dans des bureaux qui étaient souvent sales et où des cas de harcèlement sexuel avaient donné lieu à de multiples plaintes déposées auprès de la Commission pour l’égalité des chances en matière d’emploi.

Les sites de Phoenix et de Tampa fermeront tous les deux après le 1er mars, a déclaré Facebook à The Verge dans une déclaration. « Cognizant et Facebook se sont engagés à assurer une transition en douceur pendant cette période de changement « , a déclaré un porte-parole de Facebook. Cognizant a déclaré que les personnes qui perdent leur emploi se verraient offrir « des primes de maintien en poste, des indemnités de départ et la possibilité de participer à divers programmes de requalification ».

Mais Cognizant n’est pas le seul prestataire de Facebook en matière de modération de contenus. La société ne constitue qu’un petit pourcentage des efforts de Facebook en matière de surveillance du contenu mondial. Facebook indique qu’il augmenterait le nombre de modérateurs présents sur un site au Texas, exploité par Genpact.

Facebook
Par : Facebook, Inc.
3.7 / 5
103,6 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests