Suivez-nous

Ordinateurs

Un ordinateur infecté avec six virus s’est vendu un million de dollars

L’ordinateur en question faisait partie d’une expérience artistique, ce qui explique la valeur obtenue aux enchères.

Il y a

le

Un ordinateur infecté avec six virus s'est vendu un million dollars
© DR

Que cela concerne les copies infestées de Game of Thrones ou la résidence de Trump à Mar-al-Lago, on considère rarement que les virus sont une bonne chose. C’est plutôt ce que l’on cherche à tout prix à éviter. Toutefois, il existe une exception qui est en train de faire l’actualité. Un projet mené par un artiste américain et une entreprise de cybersécurité qui ont surchargé un ordinateur avec des virus.

L’ordinateur avec les stars des antivirus

C’est un ordinateur que vous ne voulez pas avoir entre les mains. Ou peut-être pour l’histoire. Cependant, mieux vaut ne pas y brancher une clé USB ou un disque dur externe. En effet, l’appareil compte tout simplement six des virus les plus célèbres au monde en son sein : WannaCry, BlackEnergy, ILOVEYOU, MyDOOM, SoBIG et DarkTequila.

Qui est assez mauvais pour s’être fait ainsi surprendre ? Quels sont les sites que pouvaient fréquenter le propriétaire de cette machine ? Les virus ont été introduits volontairement dans cet ordinateur dans le cadre d’un projet mené par l’artiste Guo O Dong avec l’entreprise de cybersécurité Deep Instinct. Le nom de cette œuvre très particulière : « La Persistance du Chaos ».

Vendu aux enchères, il a tout de même atteint la somme de 1 million de dollars. Une bagatelle quand on pense aux dégâts causés par ces virus. Heureusement, cet ordinateur n’est pas connecté à Internet et ne pourra donc pas faire de dégâts.

Ces logiciels malveillants sont si abstraits, presque faux avec leurs noms amusants et effrayants, mais je pense que cela montre qu’Internet et la vie réelle ne sont pas deux espaces différents. Le virus est le moyen le plus concret que détient Internet pour sortir de l’écran et vous attraper

explique l’artiste avec un brin de poésie.

 

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Patrick

    26 mai 2019 at 22 h 29 min

    C’est surtout celui qui a acheté l’ordinateur qui s’est fait roulé.

    N. B. Un véritable artiste crée quelque chose de ses mains. Ce prétendu artiste n’a rien fait, il n’a même pas créé les virus.

    D’après-vous comment doit-on appeler quelqu’un n’a rien créé, mais qui s’approprie des créations de plusieurs autres ?

    (Au moins les auteurs des virus en question, les ont créés, eux -bien qu’on se passerait de telles créations- Ils ont fait tout le travail, et un autre leur vole la vedette !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests