Suivez-nous

Tech

Une chinoise s’introduit chez Trump avec… un virus informatique !

Une femme a été arrêtée sur l’une des propriétés appartenant à Donald Trump alors qu’elle était en possession de nombreux smartphones et d’un logiciel malveillant.

Il y a

le

Donald Trump mot de passe
Donald Trump © Wikimedia Commons

D’origine chinoise et âgée d’une trentaine d’années, une femme a été arrêtée alors qu’elle avait réussi à entrer au sein du complexe du président Donald Trump, de Mar-a-Lago en Floride. Problème, elle avait de nombreux appareils sur elle, ainsi qu’un malware sur une clef USB.

Cette intrusion dans une propriété de Donald Trump aura-t-elle des conséquences sur les relations entre les USA et la Chine ?

Zhang Yujing aurait donc été arrêtée le samedi 30 mars, avant que la nouvelle ne soit rendue publique ce lundi par le biais de documents juridiques.

Selon ces derniers, la femme inculpée aurait joué sur le fait qu’un homonyme soit présent sur la liste pouvant accéder à piscine du complexe de Donald Trump, ce qui lui aurait permis de rentrer dans la propriété sans trop de problèmes. Après avoir utilisé cette première excuse, elle a confié qu’elle se rendait à un événement portant sur un groupe d’amitié américano-chinoise de l’ONU.

Sauf qu’aucun événement de ce type n’avait lieu sur la propriété de Donald Trump, si bien que la réception s’est inquiétée de la présence de cette femme et a donné l’alerte. Lors de l’arrestation, les autorités ont trouvé quatre smartphones, un logiciel malveillant sur une clef USB, mais aussi un ordinateur, un disque dur ainsi que deux passeports chinois.

Le président des États-Unis Donald Trump était présent sur place pour jouer au golf, mais la femme arrêtée n’a pas tenté de s’approcher de lui.

Pour l’instant, les autorités n’ont pas donné de détails quand au motif de cette intrusion dans la propriété de Trump. L’on ne sait donc pas de quel logiciel précisément il s’agit, ni de l’objectif de Zhang Yujing. Cette dernière a été arrêtée pour fausses déclarations et intrusion sur un site sécurisé. Reste à savoir si d’autres informations seront divulguées à ce sujet dans les jours à venir, ce qui semble incertain, car il s’agit potentiellement là d’un sujet ayant trait à la sécurité nationale des États-Unis.

Il sera également intéressant de voir quelles conséquences diplomatiques aura un tel événement, sachant que les USA et la Chine entretiennent actuellement des relations tendues.

Source

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests