Connect with us
Red top

Internet

Une expérience auditive en stéréo étonnante

Il y a

le

Si vous pensiez savoir ce qu’est la stéréophonie, il se peut que cette expérience vous en apprenne un peu plus sur la capacité du cerveau humain à reconstituer l’espace sonore d’une scène en plaçant chaque objet précisément dans une pièce.

Pour que le test fonctionne, il vous faut un casque audio stéréo (ou des oreillettes), et vous devez aussi fermer les yeux pendant l’écoute de ce fichier.

Et vous laissez le coiffeur faire le reste… Chhht, écoutez.

33 Commentaires

33 Commentaires

  1. Scrubs

    18 mars 2009 at 8 h 47 min

    J’avais trouvé ça vraiment excellent et étonnant lorsqu’on me l’avait fait écouter la première fois. Si quelques connaît d’autres sons enregistrés de la même façon, je suis preneur 😉

  2. Bastien

    18 mars 2009 at 8 h 59 min

    Ouah !

    Excellente expérience 🙂

  3. Lesutopies

    18 mars 2009 at 9 h 05 min

    C’est tout simplement énorme!
    On a presque envie de se gratter la tete 😉

  4. Chniko

    18 mars 2009 at 9 h 10 min

    E N O R M E

    ca fait le meme effet a l’IMAX :-p

  5. SphaX

    18 mars 2009 at 9 h 28 min

    Absolument grandiose !
    « L’algorithme…ETC ! »

    L’expérience est réellement fascinante!
    Chapeau a l’artiste.

  6. mateoone

    18 mars 2009 at 9 h 34 min

    Superbe…
    vraiment excellent… du HD sonore !

  7. Petit_Nuage

    18 mars 2009 at 9 h 37 min

    wha! jái cru que quelqu’un entrait dans mon bureau pour de vrai, j’ai trouné la tête! 🙂
    Eric, you make my day.

  8. Eric

    18 mars 2009 at 10 h 05 min

    @Telchar :
    En effet, mais je ne suis pas scientifique. Cela dit le principe est assez simple, c’est de la stéréo tout simplement, avec la reproduction d’un environnement d’une scène. Ceux qui ont passé un peu de temps en studio d’enregistrement connaissent bien ça.

  9. pag

    18 mars 2009 at 10 h 08 min

    MacPlus (au travers de ses forums) avait parlé de cela il y a qq mois ici : http://www.macplus.net/forums/index.php?showtopic=33211&pid=151336&mode=threaded&show=&st=&#entry151336
    On a trop tendance à ne voir que l’évolution des images et de la vidéo sur nos computer… en oubliant le son !
    Mais ce n »est pas à jcfrog que je vais l’apprendre 😀

  10. pvk

    18 mars 2009 at 10 h 12 min

    Il serait intéressant de savoir pourquoi aucun son ne parvient de devant l’auditeur. Est-ce que le concept de barbier (devant restreint à une glace) a été choisit justement pour éviter d’avoir monter des différence devant / derrière plus difficile à reproduire que gauche / droite

  11. PH Langlois

    18 mars 2009 at 10 h 14 min

    Excellent !
    Suis-je le seul à m’être écarté pour qu’il ne me coupe pas l’oreille ? Réflexe conditionné … :p

  12. STuFF

    18 mars 2009 at 10 h 14 min

    woww… de la STEREO! c’est complètement dingue…

  13. Fabien

    18 mars 2009 at 10 h 15 min

    En réalité, je crois que c’est un peu plus que de la stéréo. Il s’agit de prise de son binaural. Vous pouvez trouver ici l’explication de la technique… http://en.wikipedia.org/wiki/Binaural_recording

  14. B1B1

    18 mars 2009 at 10 h 24 min

    Honda a utilisé la même procédé pour la promotion de sa CB 1300
    Vous voulez faire un tour en moto?
    –>
    http://www.bloguidon.com/2008/06/19/honda-cb1300-sound-test-drive/

  15. pikepeak

    18 mars 2009 at 10 h 28 min

    L’album  » Final Cut  » des Pink Floyd est enregistré en Holophonie pour ceux qui cela intéresse..

  16. bertrand

    18 mars 2009 at 10 h 34 min

    Oui c’est bien sympa, mais rien de surprenant en fait, il s’agit juste d’un enregistrement via 2 micros simulant nos oreilles. Donc pas besoin d’algorithme ou autre, une simple mise en situation de l’appareil suffit. On peut trouver un son du meme genre sur le net avec une boite d’allumettes qui se ballade autour de nous.

  17. Pierre

    18 mars 2009 at 11 h 31 min

    Ce genre de travail sur le son est paraît-il encore plus impressionnant quand le son ne parvient pas d’un casque mais de haut-parleurs stéréo classiques dont la position par rapport à l’auditeur et les interactions avec la pièce ont été pris en compte dans le traitement du son.

  18. Araen

    18 mars 2009 at 12 h 16 min

    Waouh, c’est incroyable. J’ai pas pu m’empêcher de tourner la tête pour voir d’où venaient les sons ou pour éviter le tondeuse 😀 (on a presque l’impression de vraiment se faire couper les cheveux, c’est étrange comme sensation)

  19. plongeurninja

    18 mars 2009 at 13 h 15 min

    impressionnant ,même sans casque le son dépasse très largement de chaque côté de mon PC portable.

  20. Wade

    18 mars 2009 at 13 h 34 min

    Tu as beaucoup de retard pour en parler Eric 🙂
    C’est vrai que c’est toujours aussi impressionnant sinon 🙂

  21. Eric

    18 mars 2009 at 14 h 06 min

    @@wada :
    Oui cette vidéo date de 2007 et les expériences de ce type de bien plus longtemps encore, c’est une raison pour ne pas ne parler ? Y a une date de peremption ?

  22. Pingback: Expérience auditive … - faerYPress

  23. ojal

    18 mars 2009 at 14 h 33 min

    Ce n’est pas si incroyable que ça… Juste une restitution relativement correcte…
    Vous noterez qu’il n’est possible de différentier un son venant de devant ou de derrière… Plus précisément qu’il est impossible de restituer un son venant de devant, on s’imagine forcément le son derrière…

    Dans le son de la boite d’allumettes, il est TRÈS impressionnant de bien entendre la position verticale de la boite au dessus de l’oreille ou en dessous… Mais les mathématiques nous ont toujours dit qu’avec 2 vecteurs, il ne passe qu’un seul plan… On est bien dans le cas d’un son compris dans un plan et pas dans l’espace…

    Moi ce qui m’épate le plus, c’est la capacité imaginative de noter cerveau… A l’écoute du son du virtual baber, je m’imagine une ambiance que nulle image ne pourrait me décrire de façon aussi satisfaisante…

    C’est un peu comme l’imagination que l’on peut développer simplement à l’écoute de la voix de nos interlocuteurs téléphoniques…

    Le plus beau dans tout celà, c’est bien notre imaginaire non? Et là, c’est une belle stimulation de notre imaginaire 😉

  24. Wade

    18 mars 2009 at 14 h 59 min

    @Eroc : Je ne t’agresses pas 🙂
    C’est une simple constatation…

  25. Olivier

    18 mars 2009 at 16 h 51 min

    @@wada :

    Je connaissais pas, je découvre, c’est excellent.

    Sous pretexte que ca date de 1an, il faut pas en parler ?? Quelle mentalité de me##e.

  26. batsheep

    18 mars 2009 at 16 h 55 min

    impressionant!
    dans un autre genre mais sans s’éloigner … il y a ça qui m’a bien fait marrer :
    http://www.sebatv.com/tag/publicite-loewe/

  27. batsheep

    18 mars 2009 at 16 h 58 min

  28. cobolian

    18 mars 2009 at 19 h 24 min

    C’est assez ancien comme technique, utilisé parfois en prod musicale depuis plus de 10 ans 🙂

    Il existe des processeurs d’effets, voir même des consoles avec un petit joystick pour faire ça. Et je suposse que des plugins VST existent maintenant.

  29. kintanakely

    19 mars 2009 at 0 h 23 min

    Waw! Quelle expérience détonante! C’était vraiment génialissime!

  30. Julien

    19 mars 2009 at 8 h 07 min

    T’as pas remercié Vanipod pour la trouvaille ! 😉

  31. smdotu

    19 mars 2009 at 8 h 43 min

    Cet aspect de la restitution sonore est absolument capital pour avoir une « expérience » correcte.
    C’est d’ailleurs à la largeur, la profondeur et le nombre de détails que l’on peut juger de la qualité de haut-parleurs.
    Dans plupart des enregistrement « live » (peut importe la taille de la pièce : d’une petite salle de piano bar à un stade ouvert) toute la problématique tient dans le réalisme de la restitution.
    Il y a quelques année, j’ai été juge pour le championnat de France d’installation sonores embarquées (qui, pour les néophytes, n’a pas grand chose à voir avoir avec les Bobby et leur Boum-boum ambulants…!!!) : il est extrêmement surprenant de voir (ou plutôt d’entendre) le niveau de réalisme atteint par certains compétiteurs : l’écoute d’un morceau de jazz dans la Peugeot 306 qui fut championne en 1999 me laisse encore un souvenir ému… Le mec (un amateur, pas un pro) était tellement bon qu’il a fini champion du monde la saison suivante avec ce même véhicule. La même année, il a été embauché par Focal – JM-Lab, une des références française des haut-parleurs haut de gamme…
    pour revenir au sujet : il existe d’ailleurs des CD de démo spécialement édités pour aider les juges à faire ces évaluations : ils sont enregistrés sur le même principe et sont fournis avec une doc indiquant la place de chaque instrument lors de l’enregistrement. Ensuite, on a plus qu’à fermer les yeux et se laisser porter…

  32. vente privée Diesel

    17 août 2009 at 12 h 30 min

    Je découvre également cette expérience !
    C’est tout simplement impressionnant.

  33. vide dressing

    6 novembre 2009 at 14 h 51 min

    je reste surpris et étonné par cela !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dernières news

Les bons plans

Les tests