Suivez-nous

Tech

USA : un élu propose d’interdire le téléphone portable aux moins de 21 ans

Ce sénateur du Vermont explique que sa proposition est avant tout une manière de protester et n’a que peu de chance d’aboutir.

Il y a

  

le

 
téléphone
© Tamarcus Brown / Unsplash

C’est une proposition de loi choc et surtout une manière de s’assurer une bonne couverture médiatique. John Rodgers, un sénateur démocrate de l’état du Vermont, demande l’interdiction des téléphones portables aux personnes âgées de moins de 21 ans. De l’aveu même de l’élu, cette loi n’a aucune chance d’être adoptée, et il n’est même pas certain de voter en sa faveur.

C’est surtout pour lui une manière de dénoncer la trop grande régulation des armes menée par l’état américain. Le Vermont vient en effet d’interdire aux moins de 21 ans, l’achat d’une arme à feu, à moins de l’utiliser dans le cadre d’une formation à la chasse.

L’utilisation du smartphone à l’école est déjà encadrée en France

Cité par Radio Canada, le projet de loi  précise : «  Il est clair que les personnes âgées de moins de 21 ans n’ont pas développé assez de maturité pour les posséder de façon sécuritaire. » Le sénateur pointe également les dangers qui menacent selon lui les adolescents qui utilisent des smartphones : « Les jeunes utilisent fréquemment les téléphones portables pour harceler et menacer d’autres jeunes personnes, ces activités ont été liées à de nombreux suicides. »

Il établit donc un parallèle volontairement provocateur avec l’argumentaire utilisé par les opposants aux armes à feu. La proposition va plus loin puisqu’elle prévoit même jusqu’à un an d’emprisonnement et mille euros d’amende en cas d’utilisation d’un mobile.

On a donc bien affaire ici à de la communication politique mais il n’en est pas de même partout. En France, le gouvernement a décidé d’encadrer  l’utilisation du téléphone portable dans les établissements scolaires. Il faut dire que les études se suivent et semblent confirmer les effets néfastes d’une utilisation trop importante des écrans. Le texte précise : « L’utilisation du téléphone portable peut nuire gravement à la qualité d’écoute et de concentration nécessaire aux activités d’enseignement. Son usage est à l’origine d’une part importante des incivilités et des perturbations au sein des établissements. Les téléphones mobiles peuvent susciter la convoitise, le racket, le vol entre camarades. »

Le ministère de l’Éducation Nationale souhaite cependant laisser chaque établissement s’organiser. En se rendant sur le terrain, on peut toutefois se rendre compte que la loi n’est pas toujours appliquée.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Partenaire

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests