Connect with us

Actualités

Vers une taxe sur vos abonnement fixes et mobiles ?

Une autre taxe a bien failli voir le jour au Sénat avec l’objectif de financer l’arrivée du très haut débit dans les zones rurales. On vous dit ce qu’il en est.

Il y a

le

Bientôt votre smartphone saura si vous êtes vraiment actifs au travail

Combler la fracture numérique

C’est une nouvelle qui n’aurait sûrement pas fait plaisir aux gilets jaunes. Une nouvelle taxe ! Alors que les militants se battent dans la rue (et sur Pornhub) pour le pouvoir le d’achat et protestent contre les taxes que certains considèrent trop nombreuses, le Sénat a considéré l’option de mettre en place une nouvelle taxe.

C’est une initiative proposée par Patrick Chaize, un sénateur les Républicains qui s’inscrivait dans le cadre du projet de loi sur l’évolution du logement, de l’aménagement, et du numérique. On pouvait donc y lire une « contribution de solidarité numérique ». L’idée ? Faire payer une taxe de 75 centimes d’euros sur les abonnements Internet fixes et mobiles. Dans quel but ? Financer le fonds d’aménagement numérique des territoires (FANT). Cette structure ne compte à l’heure actuelle aucune ressource alors qu’elle a pour but de réduire les inégalités de débit entre zones urbaines et zones rurales, lutter contre les fameuses « zones blanches ».

> Lire aussi :  Il essaie de rentrer dans le cockpit pour recharger son téléphone

Une taxe retoquée en première lecture

Sur le papier, c’est bien sûr une bonne idée. Cela aurait pu permettre d’accélérer le déploiement de la fibre optique ou de la 5G sans solliciter les finances publiques. Si la somme peut paraître réduite, cela représente un fonds potentiel 850 millions d’euros par an si on se base sur les chiffres actuels.

Mais on comprend sans peine pourquoi cette idée n’est pas passée et a même été retoquée en première lecture. Dans une famille de 5 personnes, avec un téléphone fixe et un portable par personne, on arrive tout de même à un total de 54 € par an. Tout sauf négligeable et une mesure particulièrement impopulaire au vu du contexte. C’est toutefois loin d’être la première fois qu’elle est proposée. Autant dire qu’elle devrait sans doute pas tarder à revenir sur le tapis.

Source

4 Commentaires

4 Commentaires

  1. Sava

    30 novembre 2018 at 6 h 32 min

    Et il manquait plus que une taxe pour avoir un mobile et une ligne fixe vous en avez pas marre de nous prendre pour des vache allés on et le paye avec le plus taxe laisser nous vivre et pas survivre bande de bâtard

  2. Franck

    30 novembre 2018 at 13 h 50 min

    Payer une taxe quand on ne verra pas la fibre avant 2022 dans mon village et que la 4G est erratique… hmmm, ça m’aurait fait rire… jaune 😐

  3. Damien

    30 novembre 2018 at 17 h 27 min

    Les actionnaires seraient moins gourmands, ainsi que les patrons, les investissements seraient possibles ! Quand ont voit les sommes reversées par Orange et consort, on comprend pourquoi c’est compliqué de bâtir un nouveau réseau !

  4. Perchexa

    5 décembre 2018 at 12 h 43 min

    Le haut débit n’a rien d’obligatoire. J’habite en ville par choix et je n’ai pas pris l’abonnement haut débit. Hors de question que je paye pour équiper ceux qui font le choix d’habiter en campagne.
    A ce niveau ce n’est pas de la solidarité, c’est de l’assistanat, une fois de plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests