La veste connectée de Google et Levis bientôt commercialisée

Dotée d’une surface tactile, la veste permet à son utilisateur de contrôler certaines fonctions du smartphone.

L’année dernière, Google et Levis ont levé le voile sur une veste connectée. Développée par les deux sociétés dans le cadre du projet Jacquard, le vêtement est doté d’une surface tactile et d’un élément détachable baptisée « Jacquard Tag » qui embarque l’électronique et qui permet à l’utilisateur de connecter sa veste à un smartphone (mais aussi d’avoir des retours haptiques).

Le produit avait fait parler de lui, mais il a fallu attendre plus d’un an pour qu’il arrive finalement dans les magasins. Aujourd’hui, on apprend que cette veste sera commercialisée à partir du 2 octobre, à 350 dollars, aux Etats-Unis.

Comme vous avez pu le voir sur le spot publicitaire, Google et Levis ont surtout imaginé cette veste pour les cyclistes urbains. La surface tactile sur le manche permet de contrôler un smartphone (iOS ou Android) à l’aide d’une application dédiée. Et concrètement, grâce à cet ensemble, l’utilisateur peut frôler ou faire un appui sur le tissu tactile pour répondre à un appel, changer de musique ou encore obtenir des informations de navigation.

A l’instar d’autres projets originaux comme Solis ou Tango, le projet Jacquard est mené par la branche ATAP ou Advanced Technology and Projects de Google.

Très axée sur la R&D, cette branche a également travaillé sur le projet de smartphone modulaire de la firme de Mountain View. Un projet qui, contrairement à la veste connectée, n’a pas abouti.

Quant au projet Tango, il a permis à Google de développer l’ARCore pour Android. Il s’agit d’un outil pour les développeurs qui permettra de créer des expériences en réalité augmentée à la Pokémon Go sur mobile. ARCore entre en concurrence directe avec un service similaire appelé ARKit, qui est proposé sur iOS 11 par Apple.


Nos dernières vidéos