Suivez-nous

Auto-Moto

[Vidéo] Une Tesla Model S lancée à plus de 100 km/h… sans conducteur

Une Tesla Model S lancée sur la route à plus de 185 km/h, sans que personne ne soit personne derrière le volant, c’est ce que montre cette vidéo récemment partagée sur les réseaux sociaux.

Il y a

le

Tesla Model S
© Tesla

Si Tesla partage de nombreuses vidéos mettant en avant les capacités de son Autopilot, le constructeur américain ne s’attendait certainement pas à ce qu’une vidéo de la sorte soit diffusée sur les réseaux sociaux. Un conducteur largement inconscient a alors eu l’idée d’essayer les capacités du système d’assistance à la conduite dans un test plutôt extrême, avant de partager la vidéo le 2 avril.

La Tesla Model S avec l’Autopilot… Mais sans conducteur

D’une dizaine de secondes, la vidéo met en scène une Tesla Model S lancée à toute vitesse sur la route, au point qu’elle roule à plus de 100 km/h. Si la scène ne dure que quelques secondes, l’on peut tout de même apercevoir le compteur de vitesse ainsi que la façon dont l’utilisateur a leurré l’Autopilot de Tesla.

Pour ce faire, il a utilisé une simple pince et une bouteille afin que les capteurs de la Tesla Model S comprennent que quelqu’un est bel et bien derrière le volant, et qu’il tient ce dernier, comme si tout était normal. C’est pour cette raison que l’Autopilot a pu fonctionner seul de façon traditionnelle. La vidéo prend fin après avoir filmé celui qui aurait certainement dû conduire la Tesla, allongé sur la banquette arrière du véhicule.

Ce n’est pas la première fois que des utilisateurs testent les capacités des voitures de Tesla dans des vidéos et des mises en scène complètement inconsciente, comme celle-ci. Il y a quelques semaines, un YouTubeur et utilisateur d’une Model 3 avait cru bon de tester les compétences de l’Autopilot avec sa femme. Pour réaliser l’expérience, il a alors eu l’idée de faire rouler le véhicule jusqu’à cette dernière afin de voir si le véhicule s’arrêtait ou non. Comme il le dit lui-même, « Pendant une seconde, j’ai cru que ça ne freinerait pas. Mais maintenant, il freine ». Depuis, la vidéo en question du test sur la Tesla a vraisemblablement été supprimée.

Pour rappel, Tesla n’a de cesse de répéter que son Autopilot n’a pas pour objectif de remplacer le conducteur pour l’instant, mais bel et bien de l’assister dans sa conduite. En ce sens, ses utilisateurs doivent tout de même rester concentrés sur la route et ses potentiels imprévus.

MISE À JOUR — 4/0410h25 : Si le compteur ne vitesse ne précise pas s’il s’agit de 115 miles ou kilomètres par heure, l’on peut tout de même suggérer qu’il s’agit là de kilomètres par heure, car l’Autopilot de Tesla n’est pas activable au-delà de 150 km/h.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. FranckyGoesTo H

    4 avril 2019 at 10 h 02 min

    Il est impossible d’activer ou maintenir actif l’autopilot au delà d’une vitesse limite bien inférieure à 185 km/h (145 ou 150 il me semble).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans Prime Day 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests