Voici la version web d’Android Messages pour lire vos textos sur un ordinateur

C’est officiel, Android Messages aura droit à une version web. Et voici à quoi cela va ressembler.

Après de multiples tentatives de contrer iMessage via des applications de messagerie, la nouvelle stratégie de Google consiste désormais à se baser sur le RCS pour concurrencer Apple dans ce domaine.

La firme de Mountain View met en pause le développement d’Allo (l’application de messagerie qu’elle a présentée en juin) afin de concentrer ses ressources sur Android Messages, qui va supporter Chat (un nom plus sexy pour cette version améliorée des SMS).

De ce fait, certaines fonctionnalités d’Allo vont débarquer sur Android Messages, pour ne citer que l’intégration de Google Assistant sur ce client SMS.

D’autre part, Google a révélé à The Verge à quoi ressemblera l’interface de la version web d’Android Messages, qui permettra de lire et d’envoyer des textos depuis un navigateur.
La possibilité de lire les textos sur un navigateur web fait partie des fonctionnalités les plus demandées. Et si cela était déjà possible via des applications tierces, un support natif par Android Messages (l’application SMS par défaut sur la plupart des téléphones Android) est différent.

Cela permet aussi à Android Messages de mieux concurrencer les applications de messagerie populaires comme Messenger ou WhatsApp, qui proposent déjà une interface web.

Comme vous pouvez le voir sur l’image, la version web d’Android Messages adopte le langage visuel de Google, le Material Design, et présente certaines ressemblances avec l’interface de Gmail. Elle supporte les emojis, les autocollants et permet également d’envoyer des images.

Normalement, on devrait en apprendre plus sur Chat et sur les nouvelles fonctionnalités d’Android Messages lors de la conférence Google I/O, la messe annuelle de Google avec les développeurs qui se tiendra du 8 au 10 mai.


Un commentaire

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.