Connect with us
Bouygues

Actualités

Voici le nouveau vol le plus long du monde

Singapore Airlines va désormais proposer un vol de près de 20 heures. Et il ne s’agit même pas du maximum de son nouvel avion… Un trajet qui s’approprie le titre de vol le plus long du monde.

Il y a

le

A350

Décollage de Toulouse

C’est un fleuron de l’aviation qui vient de s’envoler depuis Toulouse pour rejoindre la flotte de la compagnie aérienne SIngapore Airlines dans la ville éponyme. L’avion, le premier de son genre est un A350-900 ULR (ultra long courrier). L’avion est parti le 22 septembre dernier du sud de la France. Il est destiné à battre des records en parcourant des distances jamais atteintes jusque-là.

Au total, 7 modèles ont été commandés et le premier va entrer en fonction à partir du 11 octobre prochain. Quelles sont ses capacités réelles ? Il possède une autonomie de 9700 miles nautiques. Cela représente environ 18.000 kilomètres, soit plus de 20 heures dans les airs sans avoir besoin de faire d’escale. Une performance rendue possible par le réservoir qui peut embarquer 24.000 litres en plus par rapport au modèle précédent, soit 165.00 litres au total. Les avions sont aussi équipés de moteurs Rolls-Royce qui consomment jusqu’à 25% de moins. Les passagers ne sont pas oubliés puisqu’il s’agirait du gros porteur avec la cabine la plus silencieuse selon Airbus.

Jusqu’à 20 heures de vol sans escale

Pour le constructeur européen, c’est une belle performance à plus d’un titre. Mais ce qui fait sans doute le plus plaisir, c’est de voler le titre du vol le plus long du monde à l’Américain Boeing. Le plus long du moment relie Auckland à Doha au Qatar en 17h40 grâce à un Boeing 777.

> Lire aussi :  Alaska Airlines veut régler le problème de l'ennui à bord des avions

Le nouvel avion de Singapore Airlines va commencer sur la distance entre New York et Singapour avec un vol sans escale de 18 heures et 45 minutes. La distance totale ? 16.700 kilomètres. Une ligne qui existait déjà depuis 2013 mais suspendue faute de rentabilité. A terme, deux autres vols seront proposés, toujours depuis Singapour mais à destination de Los Angeles et San Francisco. L’appareil peut transporter 161 passagers, dont 67 en classe affaire et 94 en économie premium. Un vol qui ne sera pas pour tous les budgets…

Source

4 Commentaires

4 Commentaires

  1. Dodutils

    27 septembre 2018 at 9 h 44 min

    « économie premium » ça sent l’oxymore 😉

  2. Marc Houalla

    27 septembre 2018 at 9 h 55 min

    Votre image d’illustration est un Boeing Dreamliner, concurrent de l’A350…

    • Vincent Bouvier

      27 septembre 2018 at 11 h 46 min

      C’est modifié 🙂

  3. ricozed

    27 septembre 2018 at 10 h 19 min

    Petit coquille dans l’article
    « …Voler le titre à l’américain Airbus… », ce ne serait pas plutôt : voler le titre à l’américain Boeing?

    20H ça commence à faire sacrément long pour les passagers…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dernières news

Les bons plans

Les tests