Suivez-nous

Auto-Moto

Voiture autonome : le brevet très spécial déposé par Porsche

Porsche vient de déposer un brevet original concernant ses projets dans la voiture autonome.

Il y a

  

le

 

Par

Habitacle Porsche Panamera
© Porsche

Porsche a beau avoir toujours eu comme philosophie le plaisir de conduire et la maitrise de la puissance par le conducteur, il n’en reste pas moins que la firme allemande continue à explorer de nombreuses pistes dans diverses technologies. Après le lancement très remarqué de la Taycan, sa première voiture électrique, puis des projets de collaboration avec Boeing… et Star Wars, la marque s’intéresse de près à la voiture autonome, avec ce que cela peut comporter de fonctionnalités et d’usages périphériques.

Porsche aborde donc cette fois le sujet d’une façon originale en se plaçant du point de vue du conducteur et des occupants de la voiture autonome. Témoin ces brevets de sièges de conducteur multimodes déposés par le constructeur automobile allemand au début du mois d’octobre. Le dossier de brevet décrit un siège qui se reconfigure pour une position de conduite dédiée (position dite « directionnelle »), une position axée sur la productivité (position « travail ») et une position complètement inclinée (position « détente »).

Porsche sièges autonomes

Travailler assis ou se relaxer allongé dans le même siège… pendant que la voiture conduit

Chaque mode est assez explicite. La position de « conduite » permet au conducteur d’atteindre facilement le volant et les pédales, ce qui est logique pour la conduite du véhicule. La posture de « travail » maintient le conducteur en position assise et droite, mais éloigne le volant et les pédales pour permettre au conducteur de travailler, de lire ou de s’engager d’une autre manière.

Ensuite, il y a la posture de « relaxation », qui est une configuration complètement inclinée, et qui évoque la classe affaires. Les pédales et le volant sont ainsi encore plus éloignés, ce qui permet une position relevée et inclinée vers l’arrière qui permet au conducteur de rester confortable pour un long trajet sur l’autoroute.

Rappelons cependant que l’entreprise n’est pas totalement novice en la matière, puisque ses modèles haut de gamme Cayenne, Panamara et Taycan peuvent recevoir en option le dispositif Porsche Innodrive, un système de conduite assistée et intelligente qui s’appuie sur les données captées par les caméras, les radars et le GPS de la voiture afin d’anticiper les variations de la route et adapter le comportement de la voiture en conséquence.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. CHL17

    28 octobre 2019 at 9 h 58 min

    Je ne vois pas bien en quoi c’est une innovation d’avoir des sièges réglables en fonction des différentes postures que l’on pourrait adopter dans un véhicule autonome ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests