Suivez-nous

Réseaux sociaux

Vous avez quitté Facebook cette année ? Eux aussi !

#DeleteFacebook : Découvrez quelles sont les célébrités qui ont quitté Facebook à l’issue des multiples scandales qui ont touché la firme cette année

Il y a

le

Facebook
© Pxhere

Sauf si vous habitez à Green Bank depuis des années, il y a peu de chances que vous soyez passé à côté des multiples scandales qui ont secoué le réseau social Facebook ces derniers mois. Entre les multiples failles de sécurité et l’affaire Cambridge Analytica, 2018 n’aura pas été de tout repos pour l’entreprise et encore moins pour son fondateur, récemment raillé par The Guardian à cause de cette histoire.

Ces multiples déceptions à répétition auront ainsi causé beaucoup de tort à Facebook, à tel point que de nombreux utilisateurs (des millions, en fait) ont tout bonnement décidé de supprimer leur compte pour ne pas avoir à faire les frais des prochaines brèches. Parmi eux, des personnalités connues, dont voici une liste non exhaustive.

Le monde de la tech fuit Facebook

Commençons par -probablement- le plus connu : Elon Musk. L’homme d’affaires aux multiples casquettes (Tesla, SpaceX, Hyperloop…), très présent sur Twitter, a donc supprimé les pages Facebook de la Boring Company, de son constructeur automobile et de son entreprise spatiale cette année.

Brian Acton, le cofondateur de WhatsApp en froid avec Mark Zuckerberg, a aussi supprimé son compte Facebook lors de la campagne #DeleteFacebook. Enfin, c’est Steve Wozniak, créateur d’Apple avec Steve Jobs en 1977, qui a décidé de suivre le mouvement en avril dernier, en dénonçant tout l’argent que se fait le réseau social grâce à notre vie privée.

Qui d’autre a quitté Facebook cette année ?

Parmi les autres célébrités qui ont choisi de laisser tomber leur activité sur la plateforme aux 2 milliards d’utilisateurs, on compte également des acteurs comme Farhan Akhtar, Jim Carrey, Rosie O’Donnell, Will Ferrell et Cher, qui est surtout connue pour ses chansons.

Je terminerai cet article en parlant du haut commissaire chargé de la confidentialité en Nouvelle-Zélande, lui aussi parti de Facebook pour respecter ses convictions et montrer l’exemple, dans un pays où le site est tout simplement hors-la-loi, si l’on se réfère au New Zealand Privacy Act.

Vous aussi, ça vous tente ? Je vous conseille de cliquer ici dans ce cas, pour en savoir plus sur la marche à suivre.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. wackyseb

    29 décembre 2018 at 8 h 32 min

    J’ai jamais eu Facebook et je ne l’utiliserais Jamais.
    D’ailleurs, aucun réseau social ne passe. Je suis contre à 100%
    J’ai bien essayé à l’époque des MSN messenger, copains d’avant ou google+ mais non je comprend pas qu’on puisse raconter sa vie en public.
    Et quant à espionner les autres, perte de temps. Chacun fait ce qu’il veux, je m’en cogne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Advertisement RED

Les tests