Suivez-nous

Crypto-monnaies

WikiLeaks disposerait de plus de 46 millions de dollars en Bitcoin

Il semblerait que l’organisation WikiLeaks ait vu passer un total de plus de 46 millions de dollars en Bitcoin sur son portefeuille depuis qu’elle se tourne vers la monnaie virtuelle, soit un montant particulièrement conséquent.

Il y a

le

Bitcoin
© Unsplash / André François McKenzie

Des informations laissent à supposer que l’organisation non gouvernementale WikiLeaks a accumulé 46 millions de dollars en Bitcoin, une somme qu’elle aurait réuni sur plusieurs années.

Plus de 46 millions de dollars en Bitcoin pour WikiLeaks ?

En se basant sur les informations que l’internaute Boredguy32 a partagées sur Reddit, le média en ligne Bitcoinist explique effectivement que WikiLeaks aurait amassé pas moins de 46 millions de dollars en Bitcoin durant ces dernières années. Néanmoins, il faut tout de même noter que l’on ne sait pas combien de ce total l’organisation a encore en sa possession, car il s’agit là d’une somme ayant transité sur le portefeuille de celle-ci au cours de ces huit ans. De plus, il est largement possible que cette dernière ait dû en dépenser une partie pour couvrir des dépenses juridiques.

Pour rappel, WikiLeaks s’est intéressé très tôt au Bitcoin, au point que les ardeurs de l’organisation ont dû être calmé par Satoshi Nakamoto lui-même, qui a invité celle-ci à attendre un peu avant de se tourner vers la cryptomonnaie.

Quant à cette somme en Bitcoin, elle sera le résultat de nombreux dons envoyés à WikiLeaks pour soutenir l’organisation et ses actions, c’est-à-dire révéler des secrets d’État. Pour rappel, celle-ci donne une voix aux lanceurs d’alerte tout en publiant de nombreux documents considérés comme particulièrement confidentiels. Il a plus de cinq ans, elle avait également été Edward Snowden à obtenir l’asile politique après qu’il soit sorti de Hong Kong.

Il est également intéressant de rappeler que le fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, a été arrêté à l’ambassade équatorienne de Londres il y a environ trois mois. Les autorités britanniques ont finalement été invitées à entrer dans le lieu pour procéder à son arrestation en vue d’une demande d’extradition vers les États-Unis. L’audience sur le sujet devrait avoir lieu en février 2020 et l’homme risque une lourde peine. Il s’était d’ailleurs exprimé sur le sujet en indiquant craindre de passer le reste de sa vie en prison aux USA.

Lors de son arrestation, les dons en Bitcoin ont afflué vers WikiLeaks au point que l’organisation a reçu environ 30 000 dollars en quelques jours à peine. En 2016, la totalité des dons envoyés à WikiLeaks s’élevait vraisemblablement à 22 millions de dollars en Bitcoin.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Advertisement RED

Les tests