Suivez-nous

Smartphones

Wiko prévoit une sérieuse réduction d’effectifs

Wiko, l’ancienne entreprise française devenue chinoise a de sérieuses difficultés économiques.

Il y a

le

Wiko prévoit une sérieuse réduction d'effectifs

Wiko taille dans le personnel

Wiko cela a longtemps été la petite exception dans le monde de la téléphonie mobile. Un concepteur de smartphone made in France capable de proposer une approche foncièrement différente de celle des géants américains ou asiatiques. Depuis les choses ont bien sûr changé. L’entreprise qui continue de sortir des nouveaux smartphones est passée sous pavillon chinois. Une démarche qui a eu des conséquences notamment du côté des données des utilisateurs.

Désormais, l’entreprise est en difficulté. En France, elle a dû faire face à la concurrence de nouveaux venus comme Condor, alors que l’ampleur du marché chinois ne joue pas à son avantage. Difficile de peser face à des géants comme Huawei, Xiaomi et Oppo. Résultat, il est temps pour Wiko de tailler dans ses effectifs. L’entreprise qui compte 250 personnes en France et 250 à l’étranger, vient d’ouvrir un plan de départ dont on ignore encore l’ampleur à l’heure actuelle.

 

Wiko va repenser son design et son image

Heureusement, l’entreprise ne va pas se contenter de tailler dans les coûts pour essayer de rebondir. C’est tout un changement de stratégie qui est au programme selon James Lin, le patron de Wiko.

A 150 euros, on se doit de fournir le meilleur de ce qu’il y a sur le marché. On veut s’adresser à des consommateurs qui peuvent acheter des smartphones jusqu’à 300 euros. On va mettre plus l’accent sur le design de nos produits pour suivre mieux les tendances qu’auparavant.

En revanche, l’entreprise ne compte pas pour l’instant miser sur la 5G qui est plutot au programme pour 2020. Rien non plus en ce qui concerne  les smartphones pliables. Wiko souhaite en effet se concentrer sur les besoins et les demandes de ses consommateurs, sans vouloir céder aux tendances des nouvelles technologies qui n’ont pas forcément d’attente du grand public.

Source

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Votzyrhk

    16 mars 2019 at 9 h 42 min

    S’ils mettaient à jour régulièrement leurs terminaux plutôt que de les lâcher 2 mois après leurs sorties, les rendant ainsi obsolètes très (trop) rapidement, ce serait déjà pas mal et montrerait aux utilisateurs qu’ils se soucient en effet d’eux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests