WinGineer, un concours d’ingénieur un peu particulier

L’ESIEA, une école d’ingénieurs parisienne lance WinGineer, un concours de programmation destiné aux lycéens en classe de terminale. À l’issue finale du concours, les 3 gagnants  se verront offrir des bourses d’étude couvrant jusqu’à 100% des frais de scolarité sur 5 ans. Le défi est le suivant : programmer l’Intelligence Artificielle d’un jeu vidéo, prendre

L’ESIEA, une école d’ingénieurs parisienne lance WinGineer, un concours de programmation destiné aux lycéens en classe de terminale. À l’issue finale du concours, les 3 gagnants  se verront offrir des bourses
d’étude couvrant jusqu’à 100% des frais de scolarité sur 5 ans.

Le défi est le suivant : programmer l’Intelligence Artificielle d’un jeu vidéo, prendre le contrôle du comportement d’un élément du jeu et tenter de battre ses compétiteurs ! Le classement des records sera publié en live sur ce site. Ensuite, les 50 meilleurs viendront disputer la finale dans les locaux de l’ESIEA pour tenter de remporter leur scolarité (5 ans) dans une des écoles du groupe.

Le concours est ouvert jusqu’au 2 avril 2009, pour les inscriptions, c’est par ici.


Nos dernières vidéos

21 commentaires

  1. La vidéo fait un peu pub pour la lessive ou Jaqueline explique à sa belle mère qu’on peut mélanger le blanc et les couleurs :/

  2. Une bonne idée pour recruter de nouveaux étudiants, et les plus motivés de préférence. Les écoles d’ingénieur sont gérées de plus en plus comme de vrais entreprises. Cela semble difficile d’attirer les bons profils…

  3. ça me fait penser à C-robots à l’époque sur Amiga : chacun programmait son robot (et l’instelligence qui va avec) et ensuite ils se battaient en arêne automatisée et on voyait qui gagnait.

  4. Concours deja vu, bonne idée mais pub moyenne. Non sérieusement ca me donne envie de couper la video dès le début. Pour ce qui est du langage, il est bien sur propriétaire et en plus dispo que sous windows. Paye ta probabilité. Donc on cherche des ingénieurs codant sous windows, si possible générant pleins de bug en salle 2 merci.

    (commentaire avec des vrais morceaux de mauvaise foi)

  5. @clawfire
    netlogo est dispo pour windows, mac, et linux.

    le concours porte sur la prog des papillons, et non pas sur la grenouille, comme dans le jeu proposé 🙂

  6. C’est vrai que ce genre de concours s’est déjà vu. D’ailleurs je me souviens avoir lu un article de Bernard Werber qui parlait du précepte Aide – Attaque – Proposition d’aide. L’exemple prit était celui d’un concours entre IA. L’IA qui utilisait cette technique avait d’ailleurs gagné.

  7. Bonjour,

    Je suis le « maître du jeu » de ce concours.
    Je suis tout d’abord ravis que vous en parliez ici..

    Je pense qu’il est utile que je précise certaines
    choses au vu des remarques qui ont été faites…

    1) sur la « qualité » de la vidéo : Cette vidéo à été
    réalisé par des étudiants, et le coté « vielle pub » est assumé, c’était du second degré…

    2) le langage utilisé (Netlogo), n’est pas open source
    (domage) mais il est disponible gratuitement et fonctionne sur toute les platerformes (le cadre du jeux à été développé sous Linux.)

    3) « clone de prologin » ?

    De toutes façon tout concours de programmation est comparé à ce concours qui est le plus connu, donc c’est inévitable, et cela quelque soit la thématique abordé par le concours…

    En un sens je dirai, par provocation, que c’est l’inverse (ou l’opposé) du concours prologin :

    Différence avec prologin-> « Wingineer » est accessible aux « non-Geek »

    Typiquement la premiere question du concours prologin est de connaitre le langage utilisé nativement par l’Iphone : ça c’est de la « geekerie », pas de l’algorithmique, même si bien sur il y a ensuite des questions d’algorithmique (loi de moi l’idée de critiquer le niveau de prologin qui est très élevé)… Mais il y a une « geek touch » indéniable et assumée dans prologin…
    Ce n’est pas notre objectif. Pour un étudiant en terminale nous préférons mesurer la curiositée, le sens de l’analyse et la persévérance, … indépendemment des connaissances « geekAdémiques » 😉

    Autre différence avec prologin -> là il y a réellement quelque chose à gagner… 😉

    Cordialement,
    Hubert.
    Blog : http://professeurs.esiea.fr/wassner/

  8. Je suis étudiant de l’ESIEA est je regrette que ce genre d’initiative n’est pas été prise lorsque j’étais en terminale, car ça m’aurais permis de tenter de gagner mes 5ans de frais de scolarité …
    Petite rectification sur l’énoncé donné au début de ce billet :
    « À l’issue finale du concours, les 3 gagnants se verront offrir des bourses
    d’étude couvrant jusqu’à 100% des frais de scolarité sur 5 ans. »
    Ce n’est pas tout à fait cela. Seul le gagnant aura les 100% de frais de scolarité, le 2eme aura 50% et le 3eme 25%. Ce qui n’est pas négligeable par les temps qui courent.
    Allez tous acheter « algorithms for dummies » et c’est parti !!

  9. Pingback: Challenge WinGineer, le retour du concours | Presse-Citron

Répondre