Connect with us

Actualités

YouTube : bientôt des pubs qu’il faudra regarder jusqu’à la fin

YouTube permet aux créateurs de gagner de l’argent via un nouveau type de publicité : des publicités que l’utilisateur devra regarder jusqu’à la fin. Si cela risque d’agacer certains utilisateurs, les créateurs pourraient en revanche gagner plus d’argent grâce à ce type de pub.

Il y a

le

Si vous ne supportez pas les publicités qui interrompent votre expérience sur YouTube, alors cette nouvelle ne va pas vous plaire. En revanche, si vous êtes un créateur qui gagne de l’argent via la plateforme de vidéos, alors il s’agit d’une bonne nouvelle puisqu’elle concerne la monétisation et elle devrait permettre de générer plus de revenus.

Sur la chaîne Creator Insider, YouTube annonce le déploiement des publicités « non-skippable » (que l’on doit regarder jusqu’à la fin) pour toutes les chaînes éligibles à la monétisation.

Ce type de publicité ne s’affichait que sur les vidéos de quelques créateurs triés sur le volet. Mais aujourd’hui, toutes les chaînes qui participent au programme YouTube Partner peuvent activer les publicités non-skippable.

Ainsi, les créateurs peuvent choisir d’utiliser les publicités classiques que l’on peut arrêter après quelques secondes, ou bien d’utiliser ce nouveau format non-skippable.

Mais pourquoi des chaînes voudraient-elles utiliser des pubs « non-skippables » qui pourraient potentiellement agacer leurs audiences ?

Dans son annonce, YouTube explique que ces publicités « ont tendance » à générer plus de revenus que celles que l’utilisateur peut arrêter après quelques secondes, car les annonceurs sont disposés à payer plus. Ainsi, en activant les pubs non-skippables, un créateur pourrait gagner plus d’argent sur sa chaîne YouTube.

> Lire aussi :  Quelles sont les alternatives à Netflix aujourd’hui ?

Bien entendu, les créateurs devront aussi soigneusement observer les changements de comportement de leurs audiences ainsi que l’évolution des revenus publicitaires. Pour aider ceux-ci, YouTube fournit des outils qui permettent de choisir quels types de publicité afficher sur quelles vidéos.

Enfin, la bonne nouvelle, c’est que la plateforme a également établi des limites de durée pour ces publicités non-skippables. Celle-ci est de 15 à 20 secondes, selon le pays où se trouve l’utilisateur.

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Patrick Huet

    28 août 2018 at 9 h 21 min

    Bon,
    15 secondes ce n’est pas encore dramatique, surtout si le contenu de la vidéo qui suit est intéressant.

    Il faut bien que les créateurs soient aussi rémunérés pour leur travail.
    Une autre solution serait de proposer une formule « Abonnement » de quelques euros par mois, sans publicité et visionnage illimité de toutes les vidéos.

    Mais bien sûr c’est une formule qui viendrait en parallèle à la formule gratuite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests