Suivez-nous

Internet

Zoom fait l’acquisition de Keybase pour chiffrer ses visioconférences

Zoom rachète la société Keybase dont l’expertise en sécurité lui permettra de mettre en place un mode chiffré de bout en bout pour les visioconférences.

Il y a

  

le

 

Par

Zoom rooms
© Zoom

Si Zoom existait déjà depuis plusieurs années, cette application ne comptait pas beaucoup d’utilisateurs, et était surtout utilisée par les entreprises. Mais depuis le début de la crise du COVID-19, Zoom est devenu l’une des applications les plus populaires pour les visioconférences. Actuellement, Zoom compte plus de 300 millions de participants aux visioconférences chaque jour.

Cependant, les médias ont pointé du doigt de nombreux problèmes liés à la sécurité et à la confidentialité sur ce service. Et cela a amené les dirigeants de l’entreprise à geler le développement de nouvelles fonctionnalités afin que les employés puissent se focaliser sur ces problèmes de confidentialité.

Zoom a décidé de se focaliser sur la sécurité et sur la confidentialité

Et parmi les améliorations que Zoom va lancer pour rassurer ses clients, il y a le chiffrement de bout en bout. Dans un billet de blog, l’entreprise a annoncé l’acquisition de la société Keybase, dont l’expertise en matière de chiffrement permettra à Zoom de mettre en place le chiffrement de bout en bout.

« Nous sommes fiers d’annoncer l’acquisition de Keybase, une autre étape importante du plan de 90 jours de Zoom pour renforcer encore la sécurité de notre plate-forme de communication vidéo. Depuis son lancement en 2014, l’équipe d’ingénieurs exceptionnels de Keybase a développé un service de messagerie et de partage de fichiers sécurisé tirant parti de leur expertise approfondie en matière de chiffrement et de sécurité. Nous sommes ravis d’intégrer l’équipe de Keybase dans la famille Zoom pour nous aider à créer un chiffrement de bout en bout pouvant atteindre l’évolutivité actuelle de Zoom », indique Eric Yuan, le patron de Zoom.

Néanmoins, le chiffrement de bout en bout ne sera pas systématique sur Zoom (comme c’est le cas sur WhatsApp), mais sera plutôt inclus dans un mode que l’entreprise proposera à ses utilisateurs payants. Lorsque le chiffrement de bout en bout est activé, certaines fonctionnalités ne sont plus accessibles (car incompatibles avec ce niveau de sécurité).

On notera que Zoom annonce cette acquisition ainsi que le développement d’un chiffrement de bout en bout pour les visioconférences alors que de son côté, Google Meet vient de rendre son service accessible gratuitement à tous les utilisateurs du compte Google. Et en plus de cela, Google Meet est aussi intégré à Gmail, ce qui devrait doper la croissance du service durant ce mois de mai.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests