Artips : offrir une minute d’Histoire de l’art au quotidien

Artips est la [Start-Up française de la Semaine] dans le cadre du grand concours Start-Up Presse-Citron.

start-up presse-citron

Que fait Artips ?

Artips est une newsletter quotidienne gratuite qui souhaite rendre l’Histoire de l’art accessible.

Concrètement, les abonnés recevront trois fois par semaine un mail contenant une anecdote qui est compréhensible par tous (pas besoin d’avoir un background artistique), mais qui va aussi entrer suffisamment dans le détail pour apprendre des éléments également aux spécialistes. Utilisant le responsive design, la newsletter a été pensée pour une lecture facile sur tablette et smartphone pour permettre 1 minute de culture quotidienne.

artips

Qui est derrière Artips ?

Fondateurs :
  • Coline Debayle (24 ans)
  • Jean Perret (29 ans)
Genèse :
Coline était passionnée d’Histoire de l’art depuis bien longtemps. Mais une fois entrée dans la vie active, elle n’avait soudainement plus le temps de lire, d’apprendre, d’aller au musée ou découvrir de nouvelles expositions. Après un passage à Sciences-Po  et HEC, elle s’est donc décidée à prendre des cours d’Histoire de l’Art avec Gérard Marié

Le moment décisif de cette histoire, c’est la décision de Coline de participer à un Startup Weekend. Elle y fit la rencontre de Jean Perret, qui deviendra son co-fondateur, et ils posèrent ensemble les bases d’Artips. Jean Perret venait du monde de la R&D, ayant travaillé pour un groupe en tant que directeur de l’innovation. Il se levait à 5 heures du matin pour lire sur l’Histoire de l’art. Ils avaient la même frustration, et des profils complémentaires. C’est pourquoi l’idée que lui exposa Coline ne pouvait que l’intéresser.

En effet, après avoir expérimenté l’éloignement de sa passion en entrant dans la vie active, la jeune femme imaginait le moyen de s’offrir « une minute juste pour moi, qui ne soit pas rentable ».

lart quotidien

L’idée infusa tout au long du Startup Weekend, même s’ils ne remportèrent pas le prix. En effet, le jury leur fit part du fait qu’il rêverait d’avoir leur produit… mais le jury ne savait pas comment la start-up gagnerait de l’argent, alors il avait décidé de ne pas les faire gagner.

A la fin du Startup Weekend, la question émergea : « est-ce qu’on le fait vraiment ? »

Jean lui proposa de quitter son poste : « allez on se lance ».

Coline retourna voir son professeur qui accepta de devenir associé dans cette aventure, responsable de la ligne éditoriale, corrigeant les anecdotes, apposant son « Validé par Gérard Marrié » qui assure le sérieux du contenu.

artips newsletter

Principal défi aujourd’hui

L’international ! Artips se lance ainsi en version anglaise dans quelques jours. En effet, 20% de leur lectorat est à l’étranger (la francophonie) mais ils demandent souvent « j’ai des amis anglais, comment je fais pour leur partager les infos ».

L’entrepreneur qui vous a le plus aidé dans votre parcours

Gary Cige : a été leur mentor pendant la période du Camping et les a aidés au quotidien

Mais également Jacques-Antoine Granjon, puisque Coline a gagné un concours lui permettant d’être reçue à son bureau pour une séance d’échange sur son business. Il répond encore à ses questions quand elle lui envoie un mail de temps à autre. 

Mais plus généralement, ce sont les gens qui racontent leur parcours et qui te font rendre compte que c’est possible et tu te dis « pourquoi pas moi ?». 

Carte d’identité

Nom : Artips

Lieu des bureaux : Le Numa Saint-Martin (75010)

Taille de l’équipe : 5

Levée de fonds : Ils ne cherchent pas à lever de fonds pour le moment.

Modèle économique : Premièrement la vente de livres. En effet, ils ont voulu tester auprès de leur communauté l’intérêt pour un produit physique rassemblant les meilleures anecdotes. Suite au très bon accueil, le deuxième est sorti chez Hachette il y a 3 semaines avec disponibilité dans toutes les Fnac et les Cultura.

Deuxièmement, ils ont été très tôt contactés par des musées, villes, régions avec cette même question : « est-ce que vous pouvez parler de nos oeuvres ? » Artips va donc mettre en avant leur patrimoine en envoyant un spécialiste sur place pour raconter une anecdote en partenariat avec « … ».

Troisièmement, ils travaillent également avec de grandes entreprises qui souhaitent faire vivre leur patrimoine interne au travers d’une newsletter dédiée à leurs employés (ou à leurs clients).

C’est le cas par exemple pour BNP Paribas où tous les collaborateurs peuvent recevoir la newsletter Artips rebrandée + de temps en temps une anecdote sur leur patrimoine à eux.

Pour la SNCF, cela passe par la présence d’anecdotes culturelles sur les destinations d’un billet de confirmation iDTGV. 

Mais Artips, reste toujours à la recherche d’autres modèles.

Anecdotes : – L’équipe reçoit régulièrement des colis contenant des oeuvres d’art par la poste : des toiles, des pochoirs, des photos d’oeuvres, etc. envoyés par leurs utilisateurs.

 


Actuellement : à la recherche de partenaires. Si vous avez envie de mettre une dose d’art dans votre entreprise ou que, en tant qu’institution culturelle ou région, vous souhaitez voir une mise en avant de vos oeuvres, contactez Coline.

Contact : coline@artips.fr


small99Envie de faire partie des 99 startups françaises à suivre ? Inscrivez-vous sur l’annuaire Presse-Citron pour avoir une chance d’être choisi par Microsoft Bizspark, Seedcamp, Kima Ventures, The Family & Presse-Citron.


4 commentaires

  1. Pingback: Artips : offrir une minute d’Histoire de l’art au quotidien - Linkeol, L'actualité des entreprises en France

  2. Abonné depuis les débuts, je suis absolument fan de cette petite newsletter, très peu envahissante, avec du contenu clair, précis et sans digressions inutiles. Je l’ai fait découvrir à mes proches, offert le livre à ma grand-mère qui malheureusement n’a pas la chance de pouvoir suivre les mails, bref, de la culture au quotidien, gratuitement, en haute qualité (les photos sont généralement cliquables pour des aperçus en grande taille), ça ne se refuse pas.

  3. Pingback: Artips : offrir une minute d’Histoire de l’art au quotidien

  4. Pingback: Artips : offrir une minute d'Histoire de l'art ...

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Carte SIM pixabay
Arrêtez de rêver. Votre iPhone n’aura pas d’Apple SIM !

L’Apple SIM aurait pu être une petite révolution. Mais ce ne sera pas le cas.

Fermer