La technologie AMP de Google sera bientôt indispensable

Les pages AMP seront bientôt utilisées sur les résultats de recherche de Google.

Google AMP

L’année dernière, Google a révélé une technologie appelée AMP ou Accelerated Mobile Pages. Comme le nom de laisse entendre, cette technologie permet aux développeurs de créer des pages web dont le chargement sera accéléré. Pour y arriver, APM interdit l’utilisation de certaines fonctionnalités du web comme Javascript qui, lorsque mal utilisées, contribuent à augmenter le temps de chargement. Et à ces règles s’ajoute la cache de Google qui peut servir de relais pour les serveurs des sites.

Comme il y a maintenant plus de recherche Google sur mobiles que sur ordinateur, la firme de Mountain View a intérêt à ce que les pages des liens affichés sur ses résultats soient adaptées aux écrans et aux connexions des smartphones. L’année dernière, Google a d’ailleurs provoqué ce qu’on appelle le mobilegeddon : il a décidé de favoriser les sites qui respectent son standard Mobile-Friendly.

Ce standard visait à optimiser l’ergonomie des sites web pour les mobiles. Et quant à AMP, il optimise le temps de chargement. Aujourd’hui, Google affirme que cette technologie est déjà utilisée sur 150 million de documents.

AMP permet déjà d’être bien placé sur Google News. Et, la firme de Mountain View entend généraliser cette technologie sur son moteur de recherche. Dans un billet de blog, il a indiqué que cela se fera cette année.

En substance, si un site a une version AMP, Google renverra ses utilisateurs vers celle-ci, pour que le chargement se fasse en un éclair. Afin de distinguer une page AMP de celles qui n’utilisent pas cette technologie, Google placera une icône « AMP » avec un petit éclair à côté de ses pages dans les résultats de recherche.

AmpBlueLinksDemo_v3_garciarobert

AMP et Instant Articles

Si cette future fonctionnalité de Google Search vous rappelle quelque chose, c’est normal car c’est exactement de la même manière que fonctionne les Instant Articles de Facebook. Lorsqu’un lien est disponible sous le format spécial du numéro un des réseaux sociaux, celui-ci place une icône d’éclair sur la vignette, afin d’indiquer à l’utilisateur que le lien s’ouvrira plus vite.

Le seul ennui (ou pas), c’est que ça fait de beaucoup technologies à maîtriser pour les éditeurs, plusieurs versions d’une même page (lorsqu’on y ajoute Apple News). Et d’autre part, chacune de celles-ci ont des contraintes qui leur sont propres. Sur AMP par exemple, le développeur doit choisir parmi les outils d’analyse de trafic compatibles avec la technologie.


3 commentaires

  1. ben oui encore plus de mobile et encore plus d’ondes néfastes pour les zombies
    quand allez-vous prendre conscience des dangers de cette technologie, et pas seulement à cause des ondes, mais aussi par le flicage qui est fait grâce à ça ????

  2. La question est de savoir si les grands médias vont se précipiter sur une technologie qui réduira l’impact de leurs propres formats publicitaires

  3. Est ce que l’on sait quand le pluggin wordpress permettra de donner une version AMP aux pages aussi ? Pour le moment je ne vois que pour les articles, les pages et archives ce n’est pas encore pret.

Répondre

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Samsung-presente-galaxy-note-7
Samsung s’est bien entendu encore moqué d’Apple

Samsung s’est encore une fois payé la tête d’Apple lors de la présentation du Galaxy Note 7.

Fermer