Les smartphones coûtent cher. La faute au marketing ?

En plus de vendre des smartphones pas cher, le chinois Xiaomi réalise encore de beaux profits. Comment fait-il ?

Logo XIaomi OnePLus One

En 2010, personne ne connaissait le constructeur chinois Xiaomi. Pourtant, quatre ans plus tard, il est parvenu à devenir le troisième plus grand vendeur de smartphones, derrière Apple et Samsung (avant d’être rattrapé par Lenovo, si l’on tient aussi compte des ventes de Motorola qu’il a racheté).

Les modèles de Xiaomi et OnePlus semblent être les mêmes : vendre des mobiles de bonne qualité à des prix défiant toute concurrence.

Par exemple, le récent « haut de gamme » de Xiaomi, le Mi 4, possède un écran Full HD de 5 pouces, un processeur quad-core Snapdragon 801 cadencé à 2.5 GHz, une mémoire RAM (DDR3) de 3 Go, un APN Sony de 13 Mégapixels et une batterie de 3080 mAh. Avec de telles caractéristiques, on peut s’attendre à un prix très élevé. Pourtant, Xiaomi ne vend son porte-étendard qu’à 320 dollars.

Xiaomi Mi 4

Il y a quelques semaines, le Vice-Président de Xiaomi, Hugo Barra, déclarait encore : « Nous croyons fondamentalement que lorsqu’il ne vous coûte que 200 dollars de fabriquer quelque chose, vous ne devriez pas le vendre à 600 dollars ».

Mais étant donné les prix auxquels Xiaomi propose ses téléphones (et ceux auxquels les concurrents vendent des produits aux caractéristiques similaires), on pourrait penser que les entreprises comme celle-ci ne réalisent pas beaucoup de profits ou même qu’elles vendent à perte.

Et c’est là où nous nous trompons tous. Personne ne sait combien exactement l’entreprise gagne pour chaque « haut de gamme » à 320 dollars vendu. Mais ce qui est presque sûr, c’est que celle-ci réalise encore des profits.

Cela a été révélé dans un article du Wall Street Journal. Comme vous le savez peut-être déjà, Xiaomi prépare son expansion internationale et s’apprête à faire un énorme prêt pour financer celle-ci. Et ce serait des banques que les informations ont fuité.

En 2013, les profits de Xiaomi auraient même connu une croissance de 84 % pour atteindre 566 millions de dollars, avec des revenus qui auraient plus que doublé. Et cette année, la société chinoise prévoirait une hausse de 75 % de ses profits. Bien sûr, on est loin des milliards de dollars réalisés par Apple. Mais pour une entreprise vieille de 4 ans, c’est impressionnant.

Voilà, le constructeur chinois vend ses mobiles pas très chers (ce qui permet d’avoir de grosses parts de marché) mais ne se retrouve pas pour autant à la paille, quelque chose qui peut sembler contre nature aux yeux de certains analystes.

Si le constructeur ne révèle pas comment il fait cela, une théorie est que Xiaomi réalise de grosses économies en ne consacrant pas une part importante de son chiffre d’affaire aux ventes et au marketing.

Les documents consultés par le Wall Street Journal auraient indiqué qu’en 2013, 3.2 % des revenus de la boite y ont été consacrés. Là où les grands constructeurs enchaînent les grosses campagnes, les publicités à la télévision et sur différents supports média, Xiaomi compte beaucoup sur les réseaux sociaux, les forums et la mécanique virale. Une autre possibilité : des coûts de R&D réduits.

Il y a quelques heures, le co-fondateur d’OnePlus révélait de son côté que son entreprise n’a dépensé en tout et pour tout que 300 dollars en publicités (sur Facebook).

Pour rappel, Teardown.com avait publié des estimations des coûts de fabrication des iPhone 6 et 6 Plus. D’après les estimations du site (qui n’incluent ni le marketing ni la R&D), un iPhone 6 ne coûte que  227 dollars à fabriquer, tandis que l’iPhone 6 Plus coûte 242 dollars.

(Source)


12 commentaires

  1. La marge accordée aux revendeurs y est aussi pour quelque chose non ? surtout quand on voit à quel prix avait été vendu le Nexus en direct par google et la version « margée » chez les revendeurs habituels.

    En ajoutant à cela le fait que les constructeurs (et les grandes enseignes) font la chasse aux revendeurs qui vendent en dessous de prix « public conseillé » (c.f je ne sais plus quel reportage TV montrant ce phénomène pourtant illégal).

  2. A qui s’adresse les smartphones?Certainement pas aux rmistes.Des produits à high tech sont plutôt pour des gens aisés, des geeks.Puisqu’ils achetent ce genre de produits il n’y a pas de raison pour que les prix baissent.

  3. @newsoftpclab : sisi les chinois avec leurs smartphones low-cost sont la pour les RMIstes (qui pour certains qui fument dépensent bien plus en tabac à l’année que l’achat d’un smartphone).

  4. J’ai un contre exemple à proposer: HTC. Ils dépensent beaucoup moins en marketing que Samsung mais leurs téléphones coûtent presque aussi chers que ceux du second…

  5. Pingback: News Mobile 3 | Pearltrees

  6. pourtant c’est très simple : Xiaomi pousse les gens à passer par ses propres services pour les achats de thèmes, sonneries, applications, etc. et se font du fric là dessus

    Ensuite, je trouve l’argument prix assez bidon en Europe, parce que quand on ajoute les frais de douanes, d’import et de livraisons, on se retrouve dans la même gamme de prix que les hauts de gammes

    Et à ce prix là, il n’a plus d’avantages :/ il devient même plus cher qu’un Sony Z3 compact, pourtant équivalent en puissance, mais avec un meilleur APN, de meilleurs haut-parleurs (moins de distorsions), une meilleure autonomie, une meilleur gestion logicielle etc.

  7. @j C’est dingue le nombre de c… dans ton message. Je sais de quoi je parle, moi, puisque j’en suis à mon 3ème GSM de Xiaomi.

    Concernant les taxes, frais de douane, c’est rare et de toutes façons si taxe il doit y avoir, c’est 20% la TVA.

    On va donc comparer le prix avec le Z3 compact à 450 €: le Mi4 est à 369$ soit 295 € plus la tva = 354€ plus DHL 22$ soit 18 € donc en tout 372 € et le plus souvent 313€ !!!!

    Quand à la gestion logicielle, ça se voit que t’as pas essayé le système MIUI , je tourne dessus depuis plus de 5 ans et il est super !!!!

    Et dernière petite info, pourquoi crois-tu que l’ancien responsable du développement du système d’exploitation Android chez Google, Hugo Barra a quitté son job pour devenir Vice président chez Xiaomi ???

    Il faut se documenter un peu avant de poster…

  8. Pingback: Les smartphones coûtent cher. La faute au...

  9. Certes il y a une part de marketing, mais il y a surtout une grosse part concernant la marge du constructeur (voir cash investigation)

  10. Pingback: Universalis dépose le bilan. Wikipédia a-t-il gagné ?

  11. Pingback: Universalis dépose le bilan. Wikipédia a-t-il gagné ?

  12. Pingback: OnePlus a une bonne nouvelle et une mauvaise

Send this to friend

Lire les articles précédents :
OnePlus One
OnePlus One : déjà 500 000 téléphones vendus et peut-être 1 million d’ici la fin de l’année

Si vous vous demandiez combien d’OnePlus One ont déjà été vendus, vous avez maintenant la réponse.

Fermer